Maisons des Chéroy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une musique d'Or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurore87

avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Une musique d'Or   Sam 19 Mai - 16:16

La rousse sortie un peu prendre l’air aillant passer des heures à lire des parchemins et des documents ses yeux fatiguais. Elle avait de besoins un peu de stimulations autres que de la lecture.

Marchant dans les couloirs elle avait entendu de la music une fois dans une pièce du château. Aurore ce senti un peu seul en ce moment à cause de tas de chose. Se mise dans ses songes réfléchissant à travers les couloirs des futurs pas dans ca vie. Nerveuse de l’inconnu elle franchie une porte étrange qui avais une engravure d’une simple croche ou peut-être une double avec une signature de clé de sol juste a coter. Prise la poigner d’or la tourne en ouvrant la porte ses yeux ce mise à briller. Elle vue une veille, une harpe, puis une flute de pan et un organe toute dans la poussière. Il semblerait que presque personne passais par ici.

Aurore prise la flute de pan souffle doucement pour y faire un son fessais longtemps quelle avait pas touché a une flute de ce genre ni à une veille. Souffle légèrement en biais sur la face interne de l’instrument créant une petite vibration musical qui sorti un son magnifique. Redépose cet instrument heureuse d y avoir sortie un petit son elle s’approche de la harpe ce demandant si c’était possible de voir la beauté rayonnante sous le soleil du matin imaginant le son qui y sort.

Prend la veille dans ses mains toute poussiéreux le d’époussette doucement de la manche de ca robe blanche sachent très bien que celle-ci serra un peu noir mais cette instrument avait besoin un peu d’amour. Elle prit le manche doucement plaçant ses doigts sur les cordes les glissant doucement pour sentir l’âme de cet instrument. Le place sur son épaule de gauche plaçant ca mains sur son bâtons sur la touche qui produit un son inouïe mais il n’était pas accorder. Aurore prise la peine de prendre le temps d’accorder chaque partie des chevilles pour que ce son soit divin.

Après avoir fait quelque gamme pour se réchauffer la rousse aux yeux vert ce mise à jouer un petit morceau . Doucement la musique prend vie aurore mise à danser en jouant de cette instrument qui la fait tant vibrer.

[ Hrp : ceci est un rp ouvert à ceux que ça intéresse amuser vous ]

_________________

La patience est une vertue si grande mais
Méfier vous du loup qui dorts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stratus

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Une musique d'Or   Sam 19 Mai - 18:49



C'est entrant doucement, ne connaissant pas les lieux que Stratus cherchant son épouse, entra dans la bâtisse.

Il ne savait ou chercher son épouse, et déposant leur fille sur ses deux pieds pour qu'elle marche un peut, 'il entreprit de parcourir les couloirs de la demeure pour y trouver son Aurore, Méli ayant émis le souhait de voir sa mère.


Il tourna la tête dans tous les sens cherchant une indication sur le chemin qu'il devait prendre, ne souhaitant pas déranger inutilement des gens.


Puis c'est attiré par une mélodie qu'il avait déjà entendu que son esprit s'éclaira. S'agenouillant il fit signe a la petite d'écouter la musique, puis il lui murmura doucement a l'oreille.


Sa c'est maman, je reconnais bien cet air.


Ce relevant tendant l'oreille il suivit la musique le long des couloirs, jusqu'à arriver à sa sources. La posant un doigt sur ses lèvres il fit signe a Méli de ne pas faire de bruit. doucement tenant sa fille par la main ils viennent ce mettre a l'entrée de la pièce d’où parvenait une douce mélodie. Posant ses mains sur les épaules de la fillette, il la tiens la contre ses jambes regardant avec elle cette femme, cette mère si pleine de talents a leurs yeux aimant.


Stratus prit soins d'attendre qu'elle finisse de jouer avant de lâcher la fillette pour qu'elle cours dans les bras de sa mère. lui restait la appuyé sur le chambranle de la porte a contempler celle qui faisait battre son cœur a chaque une de ses apparitions.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore87

avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: Une musique d'Or   Mer 6 Juin - 19:12

La rousse aux yeux étincelant remarque pas de suite les arriver étant dans les vibrations de la musique quelle jouais ses mouvement devenant plus souple au son de la musique elle sautille remontant ca jambe vers le haut toute en jouant de cette merveille. Ses cheveux roux continus à bouger un peu partout dans son dos qui saute en même temps que la belle. Son sourire fendu jusqu’au joue Aurore est dans un monde de paix. La musique prend fin à une vitesse grand V. Son cœur qui bas par les vibrations de douceur et rapidité du son de cette harmonie qui est si doux a son oreille.

Elle attendit des mains qui tapaient sur elle-même Aurore ce retourne pour regarder qui sait. Ses yeux brillent voyant son époux et leur petite fille auprès d’elle. Vois que son amour relâche la petite tendresse qui court vers ca mère. La jeune femme se plie pour accueillir cette princesse dans ses bras. Referme tendrement ses bras autour de Mélisande en la fessent tourner avec elle de joie et de bonne heure. Malgré les situations tendues entre les parents de Méli, elle se retrouva dans les bras de sa mère. En bisouilliant la joue de ca douceur Aurore souffle à ça petite :


« Tu étais caché petite cachotière »

Sourit amusé par ses mots mis la tête de ca fille sur son épaule la tien bien fermement sans l’étouffer dans ses bras la voyant que très peu. La Rousse remarque la silhouette de son époux près de la porte elle lui fait un sourire divins.

_________________

La patience est une vertue si grande mais
Méfier vous du loup qui dorts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stratus

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Une musique d'Or   Ven 8 Juin - 15:58

Stratus regarda ses amours tournoyer, il était heureux que de les voir ainsi.
Doucement pour laisser le temps à mère et fille de ce faire un tendre câlin, il s'avança
vient déposer un baiser sur le front de son amour éternelle.


Il y avait bien longtemps que je n'avais entendu cette musique! Tu la joue toujours aussi
divinement bien.


Il la regarde tendrement, la tête légèrement penchée sur le coté.

Tu est aussi douée pour jouer de la musique qu'a faire ton travail d'ambassadeur.

Je suis venu avec la petite princesse, elle me cassait les pieds pour te voir, donc j'ai pris
la route pour venir. J'espère au moins qu'ont ne te dérange pas?

Elle est terrible quand elle ne voie pas sa maman une vraie petite diablesse.


Straus Lui glisse un baiser dans le cou

Un peut comme toi quand je t'ai connue mon cœur, toujours à courir partout !

Il finis de parler, regardant c'est deux anges, il ne pouvait qu'être heureux, Il avait une
femme merveilleuse et douer que pouvait il demander de plus à la vie, des enfants elle lui
en avait donnée deux magnifiques. Son travail, reconnu, c'est sur, car pas mal de mondes
la demandait pour ceci ou cela. Souvent elle lui avait demandée est tu fier de ta femme? Il
n'avait jamais répondu à cette question. Comment pourrait il y répondre, fier, fier, ce mots
sonnait dans sa tête mais sans valeur réel. Il veux dire quoi ce mot, pas grand chose
comparativement à ce que Stratus pensait de son épouse. Il l'avait décidé sa vie a lui ne
serait que pour elle, son plaisir l'aider dans son travail s'il le pouvait, sa joie être à son
bras un peut partout il avait déniché une perle des plus rare, son envie faire que le soir
quand elle rentre à la maison tout soit fait pour qu'elle ce détende et ce relax au
maximum.

Voila sa vie, comme il a donné son âme a Aristote, il dévoue sa vie a la déesse de son
cœur, à cette personne nommée Aurore87, qu'il a épousé pour son plus grand bonheur.
Il resta donc la pensif, silencieux et admiratif, regardant la mère et la fille,
attendant qu'elle profite l'une de l'autre pour reprendre le file d'une conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore87

avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: Une musique d'Or   Ven 31 Aoû - 16:34

Câlinant tendrement la douceur de cette petite. Écoute attentivement son époux elle sourit. Elle rougit par les compliments que son époux lui accorde

Je vous en remercie tendre amour des compliments il est vraie que je joue très rarement à cause de certaine de mes obligations. Mais mon amour vous savez très bien que l’art de la musique est tel un art diplomatique. Car il faut apprendre à harmoniser l’ensemble des instruments.


Son corps la guide vers son époux soufflant à son oreille : « vous savez très bien que vous me déranger jamais » sur ses mots ce rappelle un évènement ou son époux a dû venir la chercher aux seins des ambassades pour quelle sorte prendre l’air vue l’absorbions de celle-ci dans son travail. Surprise des pulpeuse déposer sur son cou Aurore Rosit pendant que les frison parcourt sur elle tout en soufflant. « Je doute que Méli soient aussi diablesse que moi Stratus, elle va être pire vue comment tu es grincheux par moment. ».Lui sourit taquine.



La rousse ce retourne face à lui, leur fille entre les deux la jeune femme toujours aussi amoureuse de son époux depuis le premier jour de leur rencontre. Heureuse de retrouvé sa petite famille. Tant de chose ce produit en si peu de temps. Doucement elle tend leur fille dans les bras de son homme pour prendre la flute de pan joue un dernier morceau de musique qui va adoucir tous ses conflits.
Elle ce mise à souffler doucement la vibration de la mélodie l’amène auprès de ca petite famille. Ses yeux qui pétille comme une étoile dans la nuit ses mouvement souples et doux comme une vague dans la mer à travers cette musique qui calme les esprits.

_________________

La patience est une vertue si grande mais
Méfier vous du loup qui dorts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stratus

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Une musique d'Or   Sam 8 Sep - 14:57



regardant avec amour sa perle rare il sourit.


Oui peut être plus diablesse que sa maman, a voir elle me fait encore moins courir mais c'est certainement lié à son age!

repense aux courses folles de taverne en taverne pour rattraper son ange.


Prenant sa fille dans ses bras, il regarda son amour prendre une flute de pan, la douce musique qu'il en suivit le laissa songeur, faisant danser sa fille dans ses bras, il songeait a une petite cascade perdu au fond des bois les arbres parés de leurs couleurs rouge et doré de l'automne, le bercement de l'eau chutant sur les pierres au pieds de la cascade et la toute sa petite famille pique-niquant, jouant et riant en cette journée. La douceur de la musique l'entrainait vers la douceur d'une journée, reposant son esprit et son corps. Son épouse avait ce dons que de le relaxer avec ses douces musiques, mais aussi de le rendre joyeux quand il le fallait par des notes plus entrainantes.

c'est les yeux allant de sa fille à son épouse qu'il senti son cœur battre plus fort, l'amour qu'il porte à son épouse et a leurs enfants n'ayant pas de limite.

il regarda donc ainsi son adoration jouer les yeux empli de tendresse pour celle qui était sa vie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore87

avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: Une musique d'Or   Sam 8 Sep - 17:22

L’émotion de cette vibrations la fait bougé comme le vent d’un côté puis de l’autres. Ses joues deviennent rosées par le mouvement repensant à tous ses moments merveilleux auprès de son tendre. Malgré leur différence d’opinion, les chagrins et les peines L’aurore sembla toujours arrivé amena la joie, le sourire et l’amour inconditionnelle.

La belle ce retourne sur elle-même ses cheveux roux boucler qui se met à divagué sur elle ce mouvement comme si un vent ce mise à souffler dans cette pièce qui rend une magie incertaine dans cette pièce. Revient auprès de son amour et de leur petite fille L’harmonie de la flute ce termine mais la mélodie dans son cœur l’amène a chanté une petite chanson de douceur pendant que ses bras enlace ça famille quelle vois que peu. Elle profite pour faire une vague pour qu’il suive le battement de son cœur quand cette mélodie si pure ce met à ce dévoilé. Elle se met à lui caresser les bras doucement soufflant d’aise sous ses paroles qui accentue et devienne à un sens près.

Ses yeux qui pétillent Aurore leur fait un bisou sur chacune de leur joues en leur soufflant un doux je t’aime.Une idée traversa son esprit elle souffle doucement:" amour ça te dirais pas de chanté un petit quelque chose"


_________________

La patience est une vertue si grande mais
Méfier vous du loup qui dorts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stratus

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Une musique d'Or   Dim 9 Sep - 12:19



Cette douce musique, son épouse venant les serrer, elle est fort prise et tout c'est dernier
temps peut présente, mais c'est sa vie, la diplomatie. Autant dire que cette instant passer à
trois était des plus précieux pour Stratus, du coups il regretta de n'avoir pas pris Merwan
avec lui aussi. La douceur de cet instant laissant partir quelques instants la tensions qui
pouvait il y avoir au seins des esprits. La beauté de son épouse, cette chevelure couleur
de feu, fond toujours autant battre son cœur.

La fine voix de son épouse viens enchanter ses oreilles, puis sa main parcourant son bras
fait naitre des frisons sur ce dernier. son souffle chaud lorsqu'elle s'approche de sa joue
laisse toujours un sentiment de plaisir parcourir l'esprit de stratus.

Puis d'un doux murmure, elle lui propose de chanter une chanson en famille, il y a bien
longtemps que cela n'est arrivé.


ce sera avec plaisir mon amour, une petite chanson pour notre fille, pour nous, oui je veux
bien.



Il lui viens alors une idée, il alla chercher deux chaises une part une sans lâcher sa fille
ce trouvant dans ses bras, disposa les chaises l'une en face de l'autre assez proche pour
que leurs jambes ce mélangeant forme un siège pour leur fille, il invita donc son amour à
prendre place puis il pris l'autre chaise. C'est le regard rivé sur son amour éternelle qu'il
déposa Meli sur leurs cuisses entres mêlées, puis passant ses bras de chaque coté il invita
son ange à prendre ses mains pour former autour de leur fille un cercle, ceci pour
représenter tout l'amour qui uni cette famille malgré les aléas de la vie. Plongeant son
regard dans celui de son amour, et après avoir déposé un baiser sur la tête de leur fille.



Alors mon ange, que souhaite tu que l'on chante?


c'est les yeux brillant qu'il attendait sa réponse, ce retrouver ainsi était tellement rare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore87

avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: Une musique d'Or   Dim 16 Sep - 13:30

La rousse intriguée a par ce que prépare son âme sœur lui prépare en plaçant deux chaise une avant de l’Autre. Elle se dit, mijote quoi ? Leurs filles dans les bras de son amour elle sourit doucement quand la jeune femme s’assois sur une chaise les jambes des époux se croix une dans l’autre pour préparer un berceau pour cette petit princesse. Leur amour ne semble pas s’éteindre depuis le premier jour de leur rencontre à Blois. Ils ce connaissait depuis leur enfance mais ils n’ont jamais été aussi proche qu’aujourd’hui.

D’une douce voix aurore souffle à son époux : « Surprend moi mon tendre sur la mélodie qui guidera ton cœur.» Elle se met à bouger ses jambes doucement créant une balançoire pour leur petite fille qui semble joyeuse de voir ses parents ne pas se quereller. Les mains de la jeune mère ce plaça en arrière du dos de cette petite merveille pour éviter qu’elle ne tombe par en arrière.

Aurore esquive le regarde de son époux rougissant un peu. Toujours aussi timide voyant son époux ainsi la chair de poule lui éprend car la passions entre ses deux est infiniment plus grande que ce que l’on peut croire. Humm elle se demanda quelle sérénade va-t-il chanté. Son cœur ce met à ce débattre quand elle relève son visage un peu baisser pour lui faire un sourire remplit d’amour.

_________________

La patience est une vertue si grande mais
Méfier vous du loup qui dorts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stratus

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Une musique d'Or   Dim 16 Sep - 21:43


Posant ses yeux sur son épouse, il eux les yeux pétillant, elle était toujours pour lui aussi belle qu'au premier jour.

Il ce souvient un instant de cette journée, de son arrivé à Blois et de sa rencontre avec Aurore87, qu'il n'avait pas vue depuis leur enfance.

De cette joie qu'il avait de la revoir qui au premier regard c'était transformé en amour qui aujourd'hui encore est bien présent au fond de son cœur.



Pas de musique pour cela juste les paroles nos voix devrait faire le reste.


Doucement il chante le premier couplet seul pour que son amour connaisse son choix.

Citation :
Par un beau matin je me suis levé
plus matin que ma tante (bis)
dans mon joli jardin j'étais
c'est pour cueillir rose blanche


Puis regardant son amour dans les yeux il donne le top départ de cette chanson.



Citation :
Par un beau matin je me suis levé
plus matin que ma tante (bis)
dans mon joli jardin j'étais
c'est pour cueillir rose blanche

Pendant que nous faisions l'amour
Ils sont venus nous surprendre (bis)

Dans mon joli jardin j'étais
C'est pour cueillir rose blanche (bis)
J'en avais pas cueilli trois brins
Voilà mon amant qui rentre

J'en avais pas cueilli trois brins
Voilà mon amant qui rentre (bis)
En lui donnant ce beau bouquet
Il me tomba sur la hanche

En lui donnant ce beau bouquet
Il me tomba sur la hanche (bis)
Dessus la hanche , dessus le pied
Il me cassa la jambe

Dessus la hanche , dessus le pied
Il me cassa la jambe (bis)
Faut aller chez le médecin
Qu'est le meilleur de l'Irlande

Faut aller chez le médecin
Qu'est le meilleur de l'Irlande(bis)
Beau médeci, beau médecin
Que dites-vous de ma jambe

Beau médeci, beau médecin
Que dites-vous de ma jambe (bis)
Ta jambe elle ne guérira point
A moins que tu n'la trempes

Ta jambe elle ne guérira point
A moins que tu n'la trempes (bis)
Dans l'eau couri, dans l'eau courante
D'un grand bassin d'Irlande

Dans l'eau couri, dans l'eau courante
D'un grand bassin d'Irlande (bis)
Dans l'eau courante, dans l'eau baignante
Du bassin de ta tante


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore87

avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: Une musique d'Or   Mar 9 Oct - 3:01

La rousse se baise légèrement la tête pour poser un baiser sur le front de leur petite fille qui semble toujours bien assise sur leurs jambes. Puis d’un doux mouvement elle remarque les yeux s’instillant de son époux qui brille autant qu’une étoile dans la nuit voyant toujours que leur amour est toujours aussi grand. Un calme, la joie, une sérénité de leur amour se montre de plus en plus malgré les longues heures qu’Aurore passe aux Ambassades. Elle écoute doucement le premiers couplet se rappelant se champs si harmonieux quelle se met a chanté à son tour son cœur.

Par un beau matin je me suis levé
plus matin que ma tante (bis)
dans mon joli jardin j'étais
c'est pour cueillir rose blanche


prend un petit respire du nez pour pas qu’on se n’aperçoive.


Pendant que nous faisions l'amour
Ils sont venus nous surprendre (bis)


Dans mon joli jardin j'étais
C'est pour cueillir rose blanche (bis)
J'en avais pas cueilli trois brins
Voilà mon amant qui rentre

J'en avais pas cueilli trois brins
Voilà mon amant qui rentre (bis)
En lui donnant ce beau bouquet
Il me tomba sur la hanche

En lui donnant ce beau bouquet
Il me tomba sur la hanche (bis)
Dessus la hanche , dessus le pied
Il me cassa la jambe

Dessus la hanche , dessus le pied
Il me cassa la jambe (bis)
Faut aller chez le médecin
Qu'est le meilleur de l'Irlande

Faut aller chez le médecin
Qu'est le meilleur de l'Irlande(bis)
Beau médeci, beau médecin
Que dites-vous de ma jambe

Beau médeci, beau médecin
Que dites-vous de ma jambe (bis)
Ta jambe elle ne guérira point
A moins que tu n'la trempes

Ta jambe elle ne guérira point
A moins que tu n'la trempes (bis)
Dans l'eau couri, dans l'eau courante
D'un grand bassin d'Irlande

Dans l'eau couri, dans l'eau courante
D'un grand bassin d'Irlande (bis)
Dans l'eau courante, dans l'eau baignante
Du bassin de ta tante


Leur pied unie il se balance tous ensemble même que Melisende se lève de sur leurs jambes sautille un pas et ce met a câliné ses parent. Toute en disant ‘moi heureuse’. Touché par ses paroles si tendre de leur petite fille aurore la prend dans ses bras et vient dans celle de son époux pour faire un câlin familial.


Amour ont devrait faire ceci plus souvent.


Ses jades qui ne quitte pas les prunelles de son époux voyant son amour plus fort que jamais

_________________

La patience est une vertue si grande mais
Méfier vous du loup qui dorts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stratus

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Une musique d'Or   Dim 21 Oct - 3:41


C'est avec plaisir qu'il entendit son amour chanter avec lui, vit leur fille pleine de vie et de bonheur, cette petite réunion familiale non prévue était un enchantement.


A la fin de cette petite chanson, son épouse vient ce blottir avec leur fille contre lui, il les enlaça de ses bras, quel doux moment pour son cœur. Il regardait ce visage, qui faisait toujours naitre en lui le bonheur ses yeux qui savaient réchauffer son coeur et son être par leurs éclats.


Il soupira un peut de bonheur.



Oui mon amour, on devrait le faire plus souvent, mais je doute que cela soit possible avec toutes les charges que tu dois assumer, cela ne vas pas être simple.

Un instant son regard resta figé sur le visage de son amour, ni triste, ni heureux. Un regret moins la voir du fait de son travail, Une fierté pour lui ce qu'elle accomplissait. Il savait qu'elle ne pourrait être partout à la fois, s'il avait besoin d'elle, le duché en avait plus besoin encore, et pour cela même si à certains moments il pestait a son encontre, il respectait son choix et ferait de son mieux pour toujours la soutenir et l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore87

avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: Une musique d'Or   Lun 5 Nov - 18:40

Sourit avec tendresse ...

Rentrons a la maison il commence a ce faire tard

Ils partie pour leur maisons leur fille en mains leur mains dans la main

_________________

La patience est une vertue si grande mais
Méfier vous du loup qui dorts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une musique d'Or   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une musique d'Or
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Composer musique
» Musique du temple de classe Pandawa
» Musique 8 bits avec GXSCC
» Les instruments de musique de notre époque
» [Résolu ] afficher un personnage et insérer de la musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maisons des Chéroy :: Duché de Dunois :: La salle de musique-
Sauter vers: