Maisons des Chéroy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 un enfant pour une duchesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kalimalice

avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: un enfant pour une duchesse    Lun 26 Mar - 10:57

Kali avait demandé que l'on prépare une chambre assez grande pour la naissance de l'enfant .Que tous soit installé pour que les matrones, Les femmes domestiques, viennent l’assister et la soutenir

Des tapis et des tentures spécialement disposés dans la chambre. Un médicastre dans les parages, en cas de complications. Un grand feu dans la cheminée, des bassines dont une sur les braises de la cheminée pleine d’eau, draps couvertures .Quelques instrument de torture en cas de besoin. De l’huile de violette et de laurier .Des herbes nécessaires aux matrones
Puis tous ce qu’il fallait pour un repas léger rituel qui se composait de vin, de volaille et de bouillon.
Dans le même temps elle avait fait envoyé courrier a ses amies qu’elle voulait présente pour ce moment si important pour elle .Son premier enfant.


_________________
maitresse des lieux Et qui voit tout  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore

avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Lun 26 Mar - 18:35

Léanore accourut. Kali allait mettre au monde son enfant, son premier enfant.
Lorsqu'elle entra, son premier regard chercha sa dame. Elle vit avec satisfaction que Kali avait déjà fait préparé tout le nécessaire à un accouchement.

Elle s'inquiéta auprès des domestiques si tous les liens de la maisonnée avaient été dénoués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azzera

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/10/2010

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Lun 26 Mar - 18:50

[quelque part dans une auberge française]

Depuis la démobilisation des blanche, Azzera n'avait pas encore trouvé le temps de rentrer chez elle. Pourtant, sa fille et son époux devaient se faire un sang d'encre en l'attendant. Il est vrai qu'elle avait donné peu de nouvelles. Et elle n'en avait reçu aucune!
Que se passait-il avec son époux et sa cadette?
Elle n'en avait aucune idée...
Lorsqu'Agatha lui avait proposé de la raccompagner à Mimizan, apres la démob', elle avait accepté avec joie. Elles s’arrêtaient de temps à autre dans une auberge-relais. Il fallait bien se reposer, se nourrir et s'occuper des montures.
Lors d'un de ces arrêt, elles avaient décidé de rester un peu, non seulement pour prendre le temps de se ravitailler, mais aussi pour récupérer.

Luxe extrème? Paresser sur sa couche en regardant le plafond. Respiration lente et profonde lui permettant de se relaxer... c'est à cet instant précis que l'on frappa à la porte de sa chambre.


Oui?
La porte restait close, mais l'enfant derriere dit d'un ton enjoué: Dame Azzera... une missive pour vous!

Elle se leva précipitamment, sans doute était-ce une missive de son époux...
Porte qui s'ouvre, enfant souriant tendant un parchemin, main saisissant la lettre, remercier brièvement l'enfant, refermer la porte.
Ce n'était pas son tendre époux mais bien son amie de toujours. Celle à qui elle s'était tant confiée lors de certaines missions à la commanderie.

Deux temps trois mouvement et sa besace était prète, sa cousine Agatha fut prévenue, puis direction chez les Cheroy.

** Galop, galop, galop**

Enfin, elle arriva à destination. Après s'etre identifiée aupres du garde à l'entrée...
Un palefrenier prit soin de sa monture, puis elle se fit conduire par un page auprès de Kalimalice.
Le serviteur se montrait peu bavard... tant mieux, elle voulait voir son amie, le reste... elle resta devant la porte, remerciât le page et frappa intensément. Elle ne savait pas s'il y avait quelqu'un ou non...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin

avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Patay
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Lun 26 Mar - 20:01

Le grand moment était donc arrivé. Le moment sans aucun doute le plus important dans la vie d'une femme, celui où elle donnait la vie à un être qui serait si semblable et si différent de ceux qui l'avaient conçu.
Lorsqu'elle arriva, elle vit que sa Dame semblait assez sereine. Les grandes douleurs n'avaient peut-être pas encore commencé. De toutes façons, Léanore était là, et elle aiderait de ses conseils, ce qui était rassurant.
Elle s'approcha de celle qui avant tout était son amie, et lui sourit affectueusement:


- Je suis heureuse d'être près de toi en ce moment si important.

Bien entendu, elle ne souffla mot de l'absence de sa Grâce le Duc, celà aurait été malséant, mais aussi et surtout sans doute douloureux ou à tout le moins désagréable pour Kalimalice. Joshin avait eu la chance d'avoir son époux auprès d'elle lorsque ses deux enfants étaient nés, en fait ils étaient seuls tous les deux, et c'était un souvenir merveilleux et émouvant.

Elle alla ensuite trouver Léanore, et lui murmura:

- Tu me diras si tu as besoin de moi....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore

avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Lun 26 Mar - 20:30

Léanore s'était approchée de Kalimalice pour voir comment elle se sentait. Elle était très calme et Léanore reconnut là chez le courage et le flegme d'un soldat.
Une main rapide posée sur le ventre, les contractions étaient imperceptibles.

Joshin entra à son tour et d'un sourire chaleureux et rassurant salua la future maman. Josh avait déjà vécu ce merveilleux moment et elle devait savoir ce qui attendait Kali, les douleurs, l'attente qui semble une éternité, mais aussi la délivrance et le bonheur de serrer un petit être.

POur ne pas montrer une éventuelle inquiétude, elle chuchota au creux de son oreille

- Tu me diras si tu as besoin de moi....

Léanore acquiesça et répondit

OUi, mais tu sais bien ce que c'est pour l'avoir vécu. NOus ne pouvons qu'aider et accompagner Kalimalice. NOus la soutiendrons pour la faire marcher, pour la guider. Si les contractions tardaient à venir, nous lui ferons boire un peu de poudre de matrice de hase dans du vin et pourquoi pas lui donner un bain relaxant. Mais voyons ce qu'elle désire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalimalice

avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Lun 26 Mar - 21:03

Elle venait à peine d’entrer dans la chambre que déjà la porte s’ouvrait laissant place à Leanore ,

Leanore merci d’être la .Je suis si con……ten…………te !!!


Une main sur le ventre, laissant s’échapper un cri de douleur, le visage grimaçant .Voila que le travail commençait

La porte s’ouvrit à nouveau sur celle qu’elle n’avait pas revue depuis si longtemps. Ce qui éclaira son visage et décocha un sourire faisant oublier la douleur.


Azzera .Mon amie te voila enfin .Si tu savais comme tu mas manqué .Je ne peux oublier ce que nous avons vécu ensemble .

Elle allait partir dans un flot de parole .Quand d’un pas discret comme à son accoutumé .Elle vit la tête de Joshin et son gracieux sourire


Josh moi aussi je suis heureuse de te savoir prés de moi en ce jour.


Josh s’approcha de Leanore et murmura à son oreille.

Kali regarda à nouveau la porte .Il en manquait une .Une chère à son cœur .cette belle sœur qui ne le fut pas, mais qui l’était dans son cœur .Que fichait donc la sœur de Bulvaï .Venir de Normandie ou de Mimizan au sud de la France .C’était pareil distance.


Mesdames ,merci à vous d'être là .Mais nous allons .Ou plutôt je vais essayer d’attendre Anya, espérons qu’elle arrive vite .

_________________
maitresse des lieux Et qui voit tout  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore

avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Lun 26 Mar - 21:12

Léanore s'approcha de Kali pour lui prendre la main, geste intime qu'elle n'avait jamais fait.

Avez vous envie de quelque chose ? Comment voulez vous qu'on vous installe ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anya Giffard de Puycharic

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 25
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 16/01/2012

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Lun 26 Mar - 21:50

[Paris - Ostel Dieu]

La jeune Duchesse rangeait ses affaires. Dans peu de temps elle partirait. Pour combien de temps ? Elle ne le savait. Tout dépendrait du nouveau Roy. Il n'y avait plus qu'à espérer que ce dernier fasse le bon choix.
Sinon, tant pis, elle dispenserait son savoir à qui de droit, mais à l'Ordre.
Une des nonnes vint lui apporter une missive qu'Anya décacheta rapidement. Tiens, sa belle-soeur... Un enfant ? Accoucher ? Quoi, déjà ?
Mais, euh... elle ne savait pas que... Puis regardant elle-même son ventre dont l'arrondi ne se devinait pas encore sous les robes. Elle non plus n'avait encore rien dit. Du moins... seule sa soeur et le père de l'enfant, ainsi que le Vicomte savaient.

Anya ne réfléchit pas à deux fois. Elle fit préparer ses affaires, prit son nécessaire et fila en direction du Domaine des Cheroy. Apparemment, elle y était attendue de pied ferme.

[Au Domaine]

Elle avait chevauché un moment, prenant le temps de faire des pauses nécessaires. Elle était à un point où elle pouvait encore monter à cheval, en prenant toutefois des précautions. Puis arrivèrent les portes du domaine où elle s'annonça pour qu'on la mène auprès de Kali.

Bonjour, je suis Anya Giffard de Puycharic, ma belle-soeur... enfin, Dame Kalimalice m'attend.

Oui, elle avait toujours gardé cette habitude de l'appeler ainsi. Elle attendit sagement qu'on la conduise à elle, ce qui ne prit pas de temps. Des couloirs, des couloirs, une porte de chambre. Après avoir frappé à la porte, on la fit entrer, Kali n'était pas seule.
Anya salua les personnes qu'elle ne connaissait pas puis s'approcha de la future mère.

Bonjour toi... j'ai fait aussi vite que j'ai pu, mais je ne pensais pas que cela était si... urgent.
Comment te sens-tu ? Quelqu'un t'a déjà examinée ?


Et voilà que le côté médecin faisait surface...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore

avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Mar 27 Mar - 12:33

Des bruits de voix parvinrent de l'extérieur juste derrière la porte. Léanore entendit Anya..... Belle soeur. La dame que Kalimalice attendait était arrivée et Léanore aperçut sur le visage de la future maman comme un sourire de soulagement.

La jeune femme s'inquiéta de sa santé en lui demandant si on l'avait examinée. Question de médicastre.. Outre le fait d'avoir quatre femmes autour d'elle pour la soutenir, il y avait plus d'un médecin dans la pièce et tout devrait se passer le plus facilement possible, si on pouvait penser ainsi car un accouchement n'était pas un acte anodin.

De tous les actes médicaux qu'elle devait effectuer c'était bien celui ci qu'elle préférait mais s'il était synonyme de souffrances. Mais quel bonheur lorsqu'elle présentait un enfant braillant à un père heureux. Jusqu'à présent elle n'avais jamais eu de soucis particuliers mais elle avait entendu des consoeurs expliquer parfois les gestes extrèmes qu'elles devaient effectuer pour sauver la mère, ou l'enfant et bien souvent sans succès.

Elle pria intérieurement ARistote de donner la force à Kali pour mettre son enfant au monde.

Les quatre femmes que Kali désirait autour d'elle pour cet évènement si important étaient là et Léanore éprouva une grande fierté d'en faire partie.

Elle regarda sa dame prête à exécuter le moindre de ses désirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalimalice

avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Mar 27 Mar - 13:02

Leanore lui proposait une installation confortable, bien qu’elle ait lu dans les livres que bien souvent les femmes accouchaient pratiquement assises soutenue par les matrones.
Elle allait lui répondre quand enfin la porte s’ouvrit sur Anya


Anya je suis heureuse que tu sois la.

Elle lui sourit, retenant grimace et cri normal pour la contraction.

Ur…gent ou que oui il y a urgence .Je sens comme une poussée dans mon ventre.
Anya, maintenant que vous êtes toutes là .Je te demande de prendre les choses en main et de guider toutes ses dames.
Je me sens un peu fatiguée, mais je suppose que cela doit être normal.
Non je n’ai pas encore était examiné .Veux tu bien le faire ?


Elle s’allongea sur le lit .Essayant de rester digne .Masquant sa douleur par un sourire un peu forcé .Puis une étincelle lui vint, ses yeux brillèrent, se demandant si son accouchement allait se passer comme celui de Nennya ; Ou la Normande Anya avait excellé dans le rôle de matrone .Aussi s’est confiante qu’elle se laissa aller aux mains des femmes qu’elle avait voulu prés d’elle.
Quelque chose la tracassait, il manquait quelqu’un .Mais oui bien sure…… le père.


Quelqu’un peut il faire porter un courrier à mon époux .Afin de l’informer de la naissance proche de son enfant .Il se trouve en Champagne actuellement dans le village de Varennes plus exactement.

Voila cette fois tout était parfait .Elle attrapa, l’oreiller qu’elle serra très fort

_________________
maitresse des lieux Et qui voit tout  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore

avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Mar 27 Mar - 18:05

Tant bien que mal, Kalimalice parvint à s'allonger afin que sa belle soeur puisse l'examiner. Les dames l'avaient soutenue autant que leurs forces leur permettaient. Léanore vit que la future maman retenait ses cris et ses marques de douleur et la jeune femme admira encore son courage et sa sérénité.

La jeune médicastre prit l'initiative de prendre le flacon d'huile de violette et de laurier afin que dame Anya puisse s'en enduire les mains. Elle attendit patiemment le signal de Anya pour verser l'huile.

Kalimalice entre deux contractions eut une lueur de lucidité pour demander qu'on l'on prévienne son époux. Mais très vite, elle fut prise d'une douleur et sans un cri la supporta en malmenant un pauvre coussin qui se trouvait là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin

avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Patay
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Mer 28 Mar - 8:52

A peine arrivée, Dame Anya prit les choses en main. C'est qu'elle était terriblement efficace, Joshin s'en était rendu compte au mariage!
Nul doute que sa dame se sente en de bonnes mains. Et au-delà de la compétence médicale indiscutable, les liens particuliers tissés entre les deux femmes ne pouvaient que rassurer la future mère.

Justement, celle-ci s'inquiétait de ce qu'on prévint son époux. Joshin lui répondit doucement:


- N'ayez crainte, je m'en charge

Elle sortit silencieusement, se rendit dans sa chambre, et rédigea une courte missive pour sa Grâce le Duc. Elle le connaissait peu, elle se contenta donc de lui dire l'essentiel:
Citation :
Votre Grâce,
La Duchesse vient d'entrer dans les douleurs de l'enfantement. Elle a demandé à ce que vous en soyiez immédiatement prévenu.
N'ayez pas d'inquiétude, dame Kalimalice est fort bien entourée, et tout se passe le plus normalement du monde.
Qu'Aristote vous protège.
Votre dévouée
Joshin de Riveroy

Elle scella le parchemin, descendit en hâte, et le confia à une estafette de confiance:

- Apportez ceci de toute urgence à sa Grâce le duc Alexandre, à Varennes. Crevez votre cheval s'il le faut, mais il faut qu'il ait ce pli sans attendre: c'est de la plus haute importance.

Elle se demanda si son ton autoritaire venait de sa formation militaire, ou de l'inquiétude que, malgré tout, elle ne pouvait s'empêcher de ressentir pour sa Dame. Bien sur, tout se présentait bien. Bien sûr, elle était bien entourée. Mais on voyait et on entendait tant de choses... Elle regagna rapidement la chambre de sa dame.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anya Giffard de Puycharic

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 25
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 16/01/2012

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Mer 28 Mar - 14:37

Anya fit déposer ses affaires, mais vit que beaucoup de choses étaient déjà prêtes. C'était une bonne chose, il valait mieux prévoir plus que pas assez, puis la jeune médecin ne partait jamais sans ses affaires. La seule chose qu'elle ne prenait plus depuis l'accouchement de Nennya, c'était tout le nécessaire pour faire les fumigations. Cela avait empesté la pièce et n'avait pas été efficace du tout.

La jeune Duchesse refit un tour rapide des visages présents, et en fait, il en était un qu'elle avait déjà vu, aux préparatifs du mariage. Elle lui adressa un sourire avant de revenir à Kali.

Tout va bien se passer. Je vais tout d'abord t'examiner, voir où nous en sommes. Ensuite, ce sera position non allongée.

Elle lui caressa doucement le visage, lui souriant.

Tout est en partie dans la respiration. Lors d'une contraction, et si tu as très mal... ne retient pas ta respiration, au contraire. Il ne faut pas te bloquer, cela amplifie la douleur. Toujours inspirer à fond, expirer le plus lentement possible.
Et... si tu as très mal. Chante !


Anya rit doucement, repensant à l'accouchement de Nennya où Kali était également présente. Un regard alentours, dans la pièce. Nulle chaise percée. Mhh... tant pis, elles feraient sans. Elles étaient assez nombreuses pour l'aider.
A peine avait-elle proposé de l'examiner, qu'une fiole contenant sans doute de l'huile de violette lui était présentée. Anticipation. Parfait.

Anya se lava les mains, y passant quelques gouttes de vinaigre blanc, avant de laisser la Dame dont elle ne connaissait pas le nom, lui verser quelques gouttes de cette huile. Elle s'en frotta les mains et les poignets.

Merci...

Tu vas rester bien allongée, relever et plier les genoux, puis mettre tes deux poings, bien fermés, sous les reins, afin de me relever ton bassin. Cela va m'aider à mieux t'examiner et surtout à éviter de te faire mal au possible. Je te préviens, cela ne va pas être agréable du tout...

Petite grimace de la blonde. Elle attendit que Kali s'exécute pour commencer l'examen. Le bébé était encore haut, le col pas très ouvert. Elle passa doucement son autre main sur le ventre, appuyant un tout petit peu, repérer la position du bébé. Autre grimace.

Kali... il va te falloir marcher un peu. Voire beaucoup. Mais à ton rythme. Pas la peine de courir. Si tu as besoin d'aide, nous sommes assez nombreuses pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore

avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Mer 28 Mar - 17:09

La dame rassura Kalimalice lui expliquant ce qu'elle devait faire, à quel moment utilisant même un brin d'humour.

Puis lorsqu'on lui donna le signe, elle versa sur les mains la précieuse huile. Elle se concentrait sur ce qu'elle faisait, baissant un peu le regard

Anya la remercia et Léanore crut bon de se présenter. Les circonstances avaient fait que toutes les dames présentes ne l'avaient pas fait encore même si Léanore avait entendu quelques noms s'échapper et qu'elle avait repéré un peu qui était qui.


Léanore, je m'appelle Léanore.


Elle reboucha le flacon et guetta sur le visage de la belle soeur de Kalimalice les signes qui pourraient indiquer l'avancement du travail. Petite grimace puis elle indiqua à sa dame qu'il faudrait marcher. Ainsi on en était encore loin et une longue attente se pressentait. Kalimalice s'était laissée examiner sans crainte, confiante aux mains expertes qui s'étaient introduites dans son intimité, palpant, estimant du toucher l'ouverture et la progression de l'enfant.

Léanore timidement s'approcha de Anya et lui chuchota doucement


Peut être pourrions nous lui donner un peu de poudre de matrice de hase dans un peu de vin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalimalice

avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Jeu 29 Mar - 22:43

Tout aller pour le mieux Joshin s’occupait d’envoyer missive à Alexandre et Anya prenait les commandes
Elle commença par un examen, la guerrière suivit avec application les demandes d’Anya .

Tout et dans la respiration .Ne pas bloquer sa respiration , Inspirer ,expirer et si trop mal chanter .pffffffffffff chanter oui quelle chanterai bien et cela lui donna envie de rire se rappelant Nennya qui chantait

Ensuite relever et plier les genoux, poings sous les fesses ce qu’elle fit.
Elle se mordit les lèvres voila qu’elle lui disait que cela n’allait pas être agreable, ben oui elle l’avait compris cela que faire un gosse cela n’avait rien d’agréable.
Voila que la main d’Anya rentrer en elle et lui appuyer sur le ventre grrrrrrrrrr non elle le sentait cela n’allait pas comme le voulait le médecin.

Marcher qu’elle disait, inspirer, expirer, marcher, chanter. Les mots se répéter dans sa tête marcher, respirer, chanter, marcher, expirer …….
Il fallait qu’elle s’exécute .Alors elle se leva, mit ses mains sur le ventre ,et se mit à marcher et à chanter ♪♪♫♪♫♪♪


Citation :
Elle vivait dans un château du moyen age,
Entouré par les créneaux et la forêt.
Les princes la demandaient en mariage,
Un pauvre garçon chantait à ses côtés.

Refrain:

Et la princesse le regardait,
et la princesse rêvait.
Elle était belle comme le jour,
Mais bien trop belle pour un troubadour.

Hugues Auffray



La douleur était toujours la, les contractions se faisaient plus violentes mais la chanson et les pas l’aidé à supporter et pas hurler.


Merci mesdames nous allons y arriver .Je sens que l’enfant pousse.


respirer, expirer, respirer, expirer ......


Que dois-je faire Anya et ce liquide qui coule entre mes cuisses.

La voila qui paniquait.
On peut être duchesse, baronne, maréchale de France, guerrière et ne pas savoir comment on met un enfant au monde .Malgré les livres et les servantes qui lui avaient raconté ben la kali elle savait pas.



_________________
maitresse des lieux Et qui voit tout  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore

avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Ven 30 Mar - 12:17

Mais quelle force pouvait pousser une femme avec un énorme ventre à marcher tout en chantant ? L'instinct maternel et ce fameux sixième sens dont on parlait si souvent.

ON aurait pu penser que Kalimalice partait au combat tant elle y mettait de coeur. Les dames la suivaient prêtes à la soutenir si elle chancelait. Léanore trouvait que sa dame avait une bien jolie voix et la chanson était fort belle. L'enfant serait accueilli dans la joie et la beauté.

Soudain elle s'arrêta stoppée net dans son élan avec un brin de panique dans la voix

ce liquide qui coule entre mes cuisses.

Léanore préféra laisser Anya répondre. Elle savait ce que ce liquide voulait dire. La poche des eaux était rompue, les contractions deviendraient de plus en plus violentes et de plus en plus rapprochées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anya Giffard de Puycharic

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 25
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 16/01/2012

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Ven 30 Mar - 12:39

Leanore, bien... et Anya de retenir le prénom. Très joli en plus. Tiens... un à mettre sur la liste et à proposer au Vicomte. Mais la question n'était pas là. Il s'agissait de l'accouchement de Kali et non du sien, elle, elle avait encore quelques mois à attendre.
Elle sourit à la jeune femme.


Je préconise plutôt, au stade où elle en est, de l'infusion de pousses de framboisiers. Cela est très efficace. D'ailleurs, si on pouvait en faire préparer, ce serait gentil.

L'auscultation finie, donc, Anya avait dit à sa belle-soeur qu'elle pouvait chanter, quand elle le désirait. Elle ne se fit pas prier, ce qui fit sourire la jeune Duchesse. Elle l'aida à marcher, lui demandant juste d'éviter de lui planter les ongles dans les bras en cas de contraction.

Joshin avait préparé la missive pour qu'elle soit remise au Duc, puis quand elle revint, Anya lui demanda :


s'il vous plait, pouvez-vous vérifier que les linges propres sont disponibles ? Merci.

Puis Kali qui respirait du mieux qu'elle pouvait, qui se crispait aussi parfois. Anya lui rappelait qu'elle se devait de continuer à respirer, même pendant une grosse contraction. Puis les eaux. La panique chez la future mère. Sourire rassurant.

Ne t'en fais pas, cela est normal. Et c'est une bonne chose, tout risque de se passer un peu plus vite maintenant. Il s'agit juste de l'eau qui entoure ton bébé, et qui lui permettait d'être bien en sécurité dans ton ventre.
Dame Joshin, pouvez-vous préparer un drap trempé dans l'eau bouillante s'il vous plait ? Dans quelques minutes, alors qu'il sera encore bien chaud mais non brûlant, nous l'appliquerons sur le ventre et les reins de Kali. La chaleur aidera à la décontracter et à calmer les douleurs.


Puis regardant les autres personne présentes.

Il faut aussi préparer les linges et tout le nécessaire pour accueillir et faire les premiers soins à l'enfant.
L'une d'entre-vous s'est-elle déjà occupée d'un nouveau-né, juste après sa venue au monde ?


Rien ne pressait encore, mais elle se devait de savoir si l'une des femmes ici présentes pourrait s'occuper de l'enfant ou si elle devrait le faire elle-même.

Encore quelques pas, puis je te réexaminerai à nouveau. Maintenant que tu as perdu les eaux, il est possible que les choses aient évolué.




[je vais être absente ce WE, c'est mon tour de pouponner Wink ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin

avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Patay
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Ven 30 Mar - 12:56

Lorsqu'elle revint dans la chambre, dame Anya lui demanda de s'assurer que des linges propres étaient disponibles:

- N'ayez crainte, dame Anya, tout a été préparé

Puis elle alla prendre un grand drap, le trempa dans l'eau bouillante, le sortit avec un baton, et le laissa ainsi s'égoutter un peu avant de pouvoir l'essorer, avec grands précautions, suivant la demande de dame Anya. En même temps, elle se demandait vaguement si les deux amies de Kali avaient des enfants ou pas, et, comme en réponse à ses pensées, dame Anya demanda si l'une d'entr'elles s'était déjà occupée d'un nouveau-né.

Elle revint avec le drap, et pendant qu'aidée de Dame Anya elle en enveloppait Kali, elle répondit en souriant:


- J'ai le bonheur d'avoir deux enfants, dame.

Elle passa doucement sa main sur le front de Kali, et lui dit:

- Je sais bien combien celà parait difficile, et douloureux, et combien on pense qu'on n'y arrivera pas... Mais tu verras, tout ira bien, et tu oublieras toute cette douleur et tous ces tourments dès que tu auras ton enfant dans les bras...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azzera

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/10/2010

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Ven 30 Mar - 14:19

Comment était-ce possible? Azzera venait d'arriver (du moins en avait-elle l'impression) puis la scene des femmes aidant une autre à accomplir le plus bel acte au monde eut raison d'elle.
Pétrifiée comme une jeune fille vierge! Voila le spectacle qu'elle offrait.
Pourtant, d'ordinnaire, la blanche ne s'en laissait pas compter, elle en avait vu bien d'autres!
C'était sans doute là le problème! Elle se pensait avertie et à l'aise, mais en ce cas précis, elle avait ommis l'élément le plus important: le facteur émotionnel.
Du coup, elle ne dit rien, laissant la place aux dames n'ayant pas, comme elle, perdu le controle de leurs émotions.
D'instinct, elle fouilla de la main gauche dans sa besace, en sorti une fiole d'opium que lui avait donné sa capitaine et en humecta sa langue...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore

avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Sam 31 Mar - 11:52

Anya demanda à ce qu'on prépare une infusion de pousse de framboisiers et Léanore s'empressa d'aller vérifier qu'il y en avait sur le guéridon où tout était préparé. Elle souleva les différents sachets, lisant les étiquettes, humant et trouva enfin la plante salvatrice qui atténuera, du moins elle l'espérait les douleurs. Si Kali en avait abusé lors des derniers mois, cela aurait été un plus. Mais Léanore l'ignorait.

Léanore demanda à une servante qu'on lui apporta de l'eau chaude et rapidement elle prépara l'infusion. Léanore appréciait cette odeur et il fallait l'avouer, ce breuvage serait certainement meilleur au goût que le vin et la poudre de matrice.

Elle versa l'infusion dans un gobelet et doucement l'apporta près de Kali.

Il faut aussi préparer les linges et tout le nécessaire pour accueillir et faire les premiers soins à l'enfant.
L'une d'entre-vous s'est-elle déjà occupée d'un nouveau-né, juste après sa venue au monde ?


Accueillir l'enfant, faire les premiers soins. Léanore n'en avait jamais fait. Elle avait toujours vu ses aides le faire, elle se contentant de s'occuper de la mère.

Manier un aussi petit être était pour elle une chose qu'elle n'avait jamais osé faire. Elle avait toujours admiré la dextérité des femmes qui d'un geste sûr nettoyait les glaires avec un mélange de rose pilée, de miel et de sel.

Joshin se proposa et Léanore souffla de soulagement, elle ne se sentait pas encore capable de faire ces gestes. Cette fois-ci encore elle regarderait mais elle se promit de mieux observer. Il était temps pour elle de les assimiler car si Aristote le lui permettait elle espérait pouvoir enfanter elle aussi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalimalice

avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Sam 31 Mar - 16:16

Non, non Anya je vais faire attention de pas planter mes ongles dans ton bras

A cet instant une contraction violente se fit .Elle serra les dents, les bras de celles qui la soutenaient, expira, inspira, chanta ♫♪♫….. Tout en même temps

Tant mieux Anya si les eaux c’est une bonne nouvelle .Et qu’enfin l’enfant va venir .J'ai hâte de voir sa petite tête et comme le dit Joshin d'oublier la douleur .

Une odeur de framboise vint titiller ses narine et voila Joshin qui lui tendait un breuvage a l’odeur de framboise .L’effort lui avait donné soif, elle se fit pas prier pour boire la tisane.

Kali regardait autour d’elle, une Joshin qui s’affairait, une Leanore qui suivait à la lettre les ordres d’Anya et une Azzera pensive, muette, pétrifiée .Kali voulait savoir ce qui se passait.
S’approchant d’elle .Elle la vit porter à ses lèvres une fiole sorti de sa besace.


Azzera, que se passe t il ? Et que bois-tu ?


_________________
maitresse des lieux Et qui voit tout  Wink


Dernière édition par Kalimalice le Jeu 5 Avr - 8:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azzera

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/10/2010

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Sam 31 Mar - 17:41

Prise la main dans l'sac! On ne pouvait en douter.
L'effet de 'opium se fit déjà sentir, la Blanche regarda son amie d'une drôle d'expression! Genre: comme si elle voyait Kali pour la première fois!


Kali...
Mirettes fixant le ventre rebondi de son amie. Kali... t'as du manger un truc.. tu ressembles à... Tête dodelinant très lentement de gauche à droite une baleine! Yeux écarquillés lorsque Kali lui demanda ce qu'était le breuvage. ah ça... hum... Rassembler ses idées, ne pas paraître confuse, voila qu'elle se souvenait pourquoi elle était présente ici.

Kali, c'est une fiole d'opium, tu te souviens de Cy? c'est elle qui me l'a donné. Oh, biensur, je m'en suis servie pour mes accouchements, mais il en reste un peu.
Si la tisane que tu bois ne fait pas assez d'effet, je te poserai quelques gouttes sur la langue, attention, il ne faut pas en abuser, mais à faible dose, on arrive à effacer la douleur.
Bon, d'accord, si mon diacre d'époux était présent, il dirait qu'un accouchement doit se faire dans la douleur car une femme expie ainsi ses péchés... oui, bon... m'enfin, c'est facile pour un homme de dire cela, hein?
Et bla bla, et bla bla, elle ne pouvait s'arrêter de parler

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin

avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Patay
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Dim 1 Avr - 7:41

Tout en continuant d'aider de son mieux et en soutenant sa dame, elle écoutait ce qui se disait autour d'elle. Kalimalice chanta, d'une voix parfois un peu criarde lorsque les douleurs se faisaient trop fortes, mais bien sûr tout ceci n'était que moyens de diversion, afin de la distraire un peu de sa souffrance.
Elle ne connaissait pas du tout dame Azzera, qu'elle voyait pour la première fois, et elle l'entendit tout d'un coup dire des choses positivement choquantes. Comparer son amie à une baleine... Oui, certes, Kalimalice était énorme, mais bon, comme une femme prête à accoucher, rien de plus. Mais peut-être que dame Azzera n'en avait jamais vu avant ce jour, ce qui expliquait son air un peu surpris. Puis elle parla d'opium, et dit qu'elle s'en était servie pour ses autres accouchements, ce qui venait contredire ce qu'avait pensé Joshin. Avait-elle eu des enfants, finalement? Elle n'avait pas répondu à la question de dame Anya. En même temps, sans doute que l'opium qu'elle venait de prendre expliquait son air un peu égaré, et son bavardage.
Elle parla de son époux, et de la terrible prédiction "Tu enfanteras dans la douleur", et Joshin retint un sourire: on parlait beaucoup de cette douleur, en effet, les gens d'église surtout, comme d'un châtiment pour la femme. Mais personne ne se hasardait à parler du plaisir de la conception... et le bonheur de donner la vie, un bonheur que les hommes ne connaîtraient jamais, justifiait bien à lui seul les douleurs de l'enfantement.
Mais si ces douleurs pouvaient être atténuées, et rendues plus supportables, merci à l'opium et à dame Azzera qui en avait apporté. Pour sa part, bien sûr, elle n'en avait jamais usé, et elle se demanda ce qu'en penseraient les deux médicastres présentes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalimalice

avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Jeu 5 Avr - 8:51

La blanche lui donnait explication, mais elle était comme dans un brouillard .Elle entendit bien le nom de Cya puis que le produit était pour la douleur ce fut tout ce qu’elle retint .les contraction se rapprochaient de plus en plus .La douleur se faisait plus forte .Elle sentait au fond de ses entrailles que quelque chose voulait en sortir .Retenir les cris n’était plus possible .Alors elle se laissa tombé sur ses chevilles dans une espèce de position comme si elle allait aux latrines .Serrant les bras de celle qui la soutenait .Tenant le bas de son ventre ne pouvant plus résister

HAIEEEEEEEEEEEEEE !!!!!!!!!!!!

Anya je sens la tête de l’enfant qui arrive .Il pousse, il pousse très fort .


Son visage portait la souffrance et même si la blanche avait dit que l’enfantement était dans la douleur, de mémoire de guerrière même une épée qui vous traverse le corps la douleur dure moins longtemps que de faire un enfant.
Les heures passaient et elle commençait à ressentirai une fatigue, ses entrailles étaient si meurtries par les contractions qui ressemblai à un marteau tapant sans cesse au même endroit.

Elle le sentait, il fallait qu’elle expulse ce petit.

Serrant la main d’Anya,


Je t’en prie finissons en


_________________
maitresse des lieux Et qui voit tout  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anya Giffard de Puycharic

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 25
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 16/01/2012

MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    Ven 6 Avr - 13:04

Tout était prêt pur accueillir l'enfant, une bonne chose. Par contre, le fait que Dame Joshin ait deux enfants, ne voulait pas dire qu'elle savait faire les premiers soins au nouveau né. Mais apparemment, elle était la seule Dame qui se proposait. Léger sourire aux autres, notamment à Léanore qui avait l'air de s'y connaître et à qui elle demanda d'approcher. Après tout, cet accouchement se passait plutôt bien, autant en profiter pour parfaire quelques connaissances.

La tisane de pousses de Framboisier avait l'air de faire son effet puisque Kali se senti soudain le besoin de mettre son enfant au monde. Vu la position qu'elle prit, nul besoin de la réexaminer à nouveau. Anya lui retira le linge chaud qu'on lui avait mis, le posa au sol, en demanda un autre pour l'appliquer à nouveau sur les reins et le ventre de la future mère. Elle demanda aussi à qui pouvait, qui voudrait surtout, prendre place aux côtés de Kali, qu'elle puisse prendre appui ce qui l'aiderait à pousser. Anya se lava à nouveau les mains, qu'elle enduisit d'huile et se plaça face à Kali, sourire se voulant rassurant.

Soit, donc, tu as envie de pousser. Par contre, il ne faudra pas le faire n'importe quand, et surtout, quand je te demande d'arrêter de pousser, il faudra que tu arrêtes. Je sais que cela ne va pas être facile, mais tout se passera bien, tu verras.

Et voilà qu'avec cette position d'accouchement on se serait cru dans une mêlée de soule, prête à attraper la vessie de porc au passage. Sauf que là... on n'y était pas au match, et c'était l'enfant qu'il fallait récupérer.
Anya demanda à ce que tous les linges soient prêt à accueillir l'enfant et plaça une main sur le ventre de Kali, l'autre vérifiant que la tête était bien là. Ce qui était le cas.

Bien, tu vas attendre la prochaine contraction. Quand tu la sentiras, tu pousseras, et ensuite, stop, et tu respires.

Première contraction, première poussée, la tête venait, mais ce n'était pas suffisant.

Vas-y, encore... prends ton temps, respire bien. C'est très bien comme ça.

Anya espérait que l'aide-accoucheuse ne souffrait pas trop des ongles de la jeune mère. Un jour, il faudrait vraiment que les hommes soient autorisés à assister à cela. Après tout, c'était leur faute à eux aussi, et eux, à part les moments de bonheur, c'est tout ce qu'ils récoltaient. Anya ne put s'empêcher de penser à son accouchement à elle. Malheureusement, trop peu de chance que le père soit présent...

Seconde contraction, là, ça devenait sérieux et efficace.

Bien, continue... pousse... encore...souffle... maintenant souffle et stop !

La jeune médecin venait de placer ses mains sur la tête de l'enfant, la faisant doucement pivoter et tirant doucement, faisant en sorte que les épaules sortent bien, que les tissus de la mère ne se déchirent pas trop. Tout se passa assez vite au final, le bébé venait de sortir.
Linges propres, en action !! Feu de cheminée, au taquet !!
Regard sur le petit colis, large sourire. Sourire qui aurait été encore plus large si elles avaient été en Normandie. Anya aurait annoncé une serpilleuse, mais elle se contenta de dire :

Une petite et belle fille ! Passant une main et un linge sur le front de Kali - Toutes mes félicitations...

Anya demanda à ce qu'on aide Kali à se relever, pour qu'elle s'allonge dans son lit. Le cordon fut coupé, le bébé présenté, avant de passer aux soins.

Tout n'est pas fini encore pour toi, Kali. Il y a une autre délivrance à faire, mais si tout se passe bien, elle se fera seule.

La jeune Duchesse confia l'enfant à Joshin pour qu'elle lui pratique les premiers soins, à savoir premier nettoyage, du corps, des voies respiratoires, contrôle technique aussi ^^.

Une question, grande curiosité : comment s'appelle ce petit trésor ?




[Désolée pour le retard, semaine hyperchargée]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un enfant pour une duchesse    

Revenir en haut Aller en bas
 
un enfant pour une duchesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une guerre pour empêcher un kidnapping (PV inscrits)
» Lire une histoire pour endormir
» Quelques charas d'enfant pour changer ^^
» Sondage pour mon futur nabcast pour enfant.
» GENESIS • « La mort a pour moi le visage d’une enfant au regard transparent. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maisons des Chéroy :: Vicomté de Sully :: Chambres et pièces privatives-
Sauter vers: