Maisons des Chéroy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 En terres Cheroises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Floriane

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : Dole. Franche Comté
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: En terres Cheroises    Mer 4 Jan - 15:39

Fiancés ils étaient depuis leur premier séjour à Orléans, Flo expatriée en Franche Comté l'avait rencontré alors qu'il était Franc Comte et se souvenait particulièrement du cadeau qu'elle lui ai fait lors de la cérémonie d’allégeance.

De longs mois avaient passés, ils avaient appris à se connaitre, à s’apprécier, le feu follet qu'elle était à l'époque n'était plus qu'un amusant souvenir, fini les grenouilles dans les bénitiers des chapelles, fini la chasse aux pigeons dans les pigeonniers, l'héritage maternel l'avait fait grandir avant l'heure.

Ils avaient donc pris la route les menant vers Orléans plus particulièrement la Maison Cheroy, être fiancés soit, mais il lui fallait présenter son blondinet au chef de famille et surtout recueillir la bénédiction d'alexandre, regard au fiancé qui n'avait pas trouvé mieux que de dormir pendant ces longs jours de voyage.

Soulevant le rideau du carrosse, elle aperçut Dunois se dessinant dans le ciel gris, posa sa main sur le bras de léo, elle se secoua doucement, les yeux pétillants de malice.

Léo nous sommes presque arrivés à Dunois, n'oublie pas, nous ne sommes pas chez valéria, l'on ne visite pas les réserves de victuailles, évitons la chasse dans le pigeonnier ducal, n'offre pas de ton fromage Franc comtois qui sens mauvais au Duc Alexandre, heu.... je pense que tout se passera bien, tu devrais plaire au chef de famille.

Sourire au blondinet,

Je préférerais me marier avec sa bénédiction léo, il y a eu assez de heurts dans la famille autrefois sans être un nouveau souci.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonin Monmouth

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Jeu 5 Jan - 19:54

Rendez-vous pris chez les Cheroy.

Cette famille il en ignorait tout, jusqu'au nom avant de connaitre Flo. Et aujourd'hui, il avait appris à en connaitre quelques uns, en particulier Valeria et ses fameuses réserves et son cellier. Il en avait un souvenir ému, se remémorant son passage et la "mystérieuse disparition" de quelques saucissons aux noisettes.

Quand tout à coup il fut réveillé très brusquement lorsque sa tête heurta violemment le bois u carrosse, victime d'un des cahots de la route. Il ne les comptait plus, tellement il y en avait et d'extrême justesse il retint un juron qui allait sortir de sa bouche. Regardant la belle, habituée des voyages enfermée dans cette caisse en bois comme il l'appelait, il lui sourit.


Presque arrivés à Dumois ... Et ben il est temps ! Je déteste les voyages en carrosse, je préfère voyager à cheval, plus confortable, plus pratique quand on veut se déplacer rapidement. Mais bon ... Bah mon fromage ... J'en ai pas emmené ... Des lopettes se dit t-il, pas aimer la Cancoillote, faut le faire.
Et oui, j'espère que ça se passera bien moi aussi. Je ne le connais pas du tout, juste de nom ... On verra bien ce qu'il adviendra.

Et il lui sourit, bougeant le rideau pour regarder un peu dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floriane

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : Dole. Franche Comté
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Jeu 5 Jan - 21:15

Quelques lieues, elle profita pour lisser sa robe mise à mal avec le voyage, redressa d'une pichenette le chapeau de léo tandis que le carrosse s’arrêtait dans la cour pavée de la maison.

Descendant la première, elle observa yeux mi fermés son compagnon qui avait peine à se sortir de la voiture, elle aussi aurait préféré le cheval mais obligations.

Posa sa main sur le bras de léo pour l'inviter à la suivre, elle s'adressa à un garde de faction.


Veuillez annoncer au Duc Alexandre, l'arrivée de sa cousine, la Comtesse Floriane de Cheroy ainsi que son futur époux.

Un sourire au blondinet tout en tapotant nerveusement sa main sur le bras.


(oupss edit pour le mot "cousine")


_________________


Dernière édition par Floriane le Lun 9 Jan - 1:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Ven 6 Jan - 10:17

Alexandre était affairé dans son cabinet lorsqu'il fut prévenu de la visite de sa cousine et de son prétendant. Il délaissa quelques instant les dossiers du Duché d'Orléans dont il avait la charge pour se concentrer sur ce dossier purement famillial.

La demoiselle était en age de se marier et son coeur avait choisi un prétendant, mais étant orpheline de père et mère, cette dernière n'avait eu d'autre choix que de se tourner vers son cousin alors chef de famille pour lui donner son aval pour son unions.


La consigne fut donnée d'installer les deux convives dans la grande salle, cette pièce serait idéale pour afficher au nouveau venu la puissance du Duché et les capacités financières et terriennes de la famille.
Après avoir fait patienter un peu, mais pas top, ses invités, Alexandre arriva :



Bien le bonjour à vous, je vous souhaite la bienvenue en Dunois.

Voici donc l'homme en question
, dit il sans détours en désignant Léonin.

C'est une fort bonne chose, je vous en prie donnez vous la peine de vous assoir.
Vous venez donc ici pour me demander la main de ma cousine, c'est là ma foy une fort bonne idée. Mais avant tout, dites m'en un peu plus sur vous et votre famille.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Léonin Monmouth

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Ven 6 Jan - 23:48

Un dernier soubresaut du carrosse et enfin il s'arrêta. S'étirant autant qu'il le pouvait dans cette caisse en bois comme il appelait les carrosses, Flory était déjà sortie. Et à son tour, il prit enfin la direction de la sortie, peinant un peu à trouver la marche pour enfin décider de sauter carrément en bas, manquant de justesse d'atterrir sur le pied de sa chère et tendre.

Il regarda autour de lui. Le château était immense et il se demandait bien où il était tombé mais il offrit tout de même à la belle rousse son bras pour pouvoir se laisser guider. Et c'est ainsi que tous deux ils entrèrent dans le bâtiment qui se trouvait devant eux, pour atterrir dans une salle immense, bien plus grande qu'aucune de celle qu'il pouvait avoir chez lui. Tout était fait pour afficher la puissance de la famille de sa fiancée et tout ceci impressionnait quelque peu le Vicomte. Mais il ne montra rien, restant impassible extérieurement.

Patientant avec sa douce, attendant que le maître de maison arrive. Il regardait un peu autour de lui avant de voir une personne arriver. S'inclinant respectueusement devant lui lorsqu'il se présenta.


Bien le bonjour Votre Grandeur.

Il sourit et lorsqu'il fut invité à s'assoir, il laissa la belle rousse faire le premier pas, l'aidant à s'installer dans un des fauteuils, avant de faire de même.

Et bien ... Que dire sur moi et ma famille ...
Je vais tout d'abord me présenter, je suis Léonin de Monmouth, Vicomte de Sellières, Vicomte de Doubs, Baron de Quingey et Seigneur de Villers-Farlay. La Baronnie de Quingey, j'en suis le l'actuel Régent, attendant que ma fille soit majeure.
Quant à ma famille, j'ai actuellement deux enfants plus une fille qui n'est pas de moi dont je suis le tuteur, celle à qui doit échoir la Baronnie. J'ai divorcé de ma première femme et la seconde est décédée en couches en donnant naissance à mon dernier fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floriane

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : Dole. Franche Comté
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Lun 9 Jan - 1:29

Un signe de tête pour saluer son cousin, avant de s'assoir dans un fauteuil face à lui.
Froncement de sourcil aux premières paroles du Duc, l'homme dont il était question risquait de prendre ses jambes à son cou tel qu'elle le connaissait, sourire en jetant un regard à léo mais surtout à la vue de ses réponses, le blondinet savait user de diplomatie quand il le fallait.

S'appuyant contre le dossier du fauteuil, son regard se posa sur une peinture accrochée sur le mur en face d'elle, non pas qu'elle se désinteressait de la conversation mais cela lui rappelait la foire aux bestiaux de dole.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Mar 10 Jan - 10:46

Il n'était nullement question de foire au bestiaux, ni d'acheter un chat dans un sac. Les deux hommes avaient à s'apprécier mutuellement car au lendemain du mariage projeté, il serait trop tard pour faire demi tour. Les négociations en vue d'un mariage sont toujours un pas délicat à franchir mais une fois ce dernier fait, il ne restait plus que la place pour le bonheur et les joies du mariage.

Très bien, très bien.
Ce sera donc là, votre troisième mariage ? Et vous me dites avoir eu un divorse ? C'est fâcheux. Mais ce sont des choses qui arrivent, lorsque je regarde dans ma famille mon oncle Fur a également eu trois mariages.

Vous avez donc aujourd'hui sous votre bonne garde trois enfants dont deux sont de vous, un garçons et une fille.
Vous êtes donc trois personnes à porter le nom de Monmouth ou y en a t il d'autres ?

Vois avez donc deux Vicomtés et une Seigneurie en propre, c'est pas mal du tout. Combien de suzerain avez vous pour tout cela ?
Si l'on y adjoint les terres de ma cousine, cela vous fera un fort bel écu bien remplis. Un Comté, trois vicomtés et une seigneurie.
Sans compter les éventuelles armes familiales.

Si je ne me trompe pas, voici un exemplaire de vos armes actuelles, pouvez vous me les conter ? J'adore l'histoire que recel chaque blason.


_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Léonin Monmouth

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Mar 10 Jan - 21:08

Tout semblait bien se passer pour le moment. Restant bien installé sur son fauteuil attendant la question suivante qui allait inévitablement arriver. Pour l'instant il répondait aux questions du Duc.

Et bien … En réalité il y a un peu plus que nous trois qui portons le nom de De Monmouth. Il faut ajouter à ça ma fille adoptive qui elle aussi a repris ce nom de famille.

Il chercha dans sa poche, pour sortir son blason officiel qu'il devait avoir en toute circonstance.

Votre Grâce, voici mon blason officiel, fait et reconnu par l'Héraulderie Impériale :



Avec dans l'ordre, Doubs, Sellières, Quingey et Villers-Farlay.
Sellières qui est … Disons … Mon lieu de villégiature principal car c'est le premier titre que j'ai obtenu, d'abord comme Baron puis qui a été élevé au titre de Vicomte. Le blason représente trois salières car c'est un carrefour important pour le sel. Il y a d'ailleurs en Franche-Comté plusieurs salines. Et juste à côté du village à même pas une lieue, il y a un magnifique château sur un éperon rocheux : Toulouse-le-château. J'y avais un vassal, mais qui est décédé il y a six mois.
Doubs, qui est en réalité le nom de la rivière qui passe à Besançon et à Dole est le nom de ce Vicomté. C'est juste à côté de Besançon de chaque côté de la rivière. Il y a principalement comme château Montferrand le Château qui est perché sur un colline qui surplombe un des méandres du Doubs.
Villers-Farlay, se trouve à mi-chemin sur une ligne droite qui rejoint Poligny et Besançon. Et toujours, pas très loin de salines et de production de sel grâce à des fontaines de saumure. Mais on peut ajouter aussi que mes terres vont jusqu'à Mouchard et ses vignes.
Quingey enfin, est le titre dont je suis le tuteur, mais que je dois porter et en assumer les charges en attendant que ma fille adoptive soir en âge. La ville se trouve au bord de la fameuse rivière, la Loue, un peu au nord de Villers-Farlay.

Donc, toutes mes terres se trouvent en Franche-Comté, donc mon suzerain est le Franc-Comte ou la Franc-Comtesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floriane

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : Dole. Franche Comté
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Dim 15 Jan - 21:10

Elle écoutait la description de léo connaissant les domaines qu'elle avait visité peu de temps auparavant, histoire intéressante, elle se promit de se faire expliquer plus en détail par la suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Lun 16 Jan - 16:08

Alexandre écoutait avec grand attention. Il vit que le vicomte était attaché à ses terres et qu'elles étaient chargée d'histoire.

Ce n'est pas un mal que de ne dépendre que d'un seul suzerain, cela permet de ne pas avoir à se couper dans tous les sens pour répondre aux sollicitations de chacun d'entre eux. Comment bien servir les intérets d'un suzerain si l'on en a dix ou plus.
Floriane jouis également de fiefs situés en FC, c'est là à coup sur une complémentarité certaine, une fois unis vous aurez un nombre de terres impressionnant dans la même province.

N'avez vous jamais tenté de faire carrière dans l'Empire ?

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Léonin Monmouth

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Mar 17 Jan - 19:31

Toujours souriant, il aurait pu encore dire plus de choses à propos de ses titres, outre le fait de l'histoire, qu'il ne connaissait pas encore assez, les archives étant trop peu nombreuses et trop silencieuses. Puis suivit une autre question, qui était plus embêtante finalement.

Et bien ... En effet c'est pas plus mal d'avoir un seul suzerain. Aucun risque de se retrouver dans une situation embêtante et à devoir choisir l'un d'eux. Pas de soucis en cas de conflit.

Quand à une carrière dans l'Empire, à une époque j'ai tenté un peu, modestement à un poste de Juge Impérial. Mais finalement, j'ai été appelé à d'autres fonctions au niveau Comtal, dont notamment un mandat au poste de Franc-Comte, l'équivalent de Duc chez vous je crois ... Et finalement, après ce mandat, j'ai pris ma retraite politique pour profiter un peu de la vie et m'occuper de mes terres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floriane

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : Dole. Franche Comté
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Sam 4 Fév - 22:43

Les mains croisées, elle écoutait l’échange verbal. Haussement léger des épaules en entendant la réponse de léo, elle ne désespérait pas de le faire revenir en politique.

Regard sur son blondinet quand allait il poser la question vitale à son cousin ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Mer 29 Fév - 21:09

Je ne doute pas qu'un jour vous reprendrai du service. Ma cousine ne saurait rester sans rien faire et si vous ne l'emmenez pas sur la scène politique elle risque de vite s'ennuyer. Mais venons en au but de votre visite. Je suis à votre écoute.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Léonin Monmouth

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Dim 4 Mar - 10:44

Et cette fois-ci on y était. C'était le moment à la fois le plus attendu et le plus important. Prenant quelques secondes pour réfléchir à la manière d'annoncer avant de prendre son courage à deux mains et surtout prenant la main de sa très chère Flo dans la sienne, il annonça enfin ce que tout le monde attendait.

Et bien voila ... Nous sommes maintenant tous les deux ensemble depuis déjà un bon petit moment. Donc, je pense qu'il est important que nous passions à la vitesse supérieure ... Alors, je viens très officiellement vous demander la main de Floriane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Lun 5 Mar - 10:53

Alexandre prit le temps de la réflexion, prenant une gorgée avant de reprendre la parole avant de donner sa sentence.

Il ne saurait être tolérable et supportable que vous continuiez à vivre dans le péché et en dehors de la foi. A vous écouter, il devient urgent de vous mettre en ordre face au créateur et de vous présenter ensemble face à lui.
J'entends que vous êtes un homme d'honneur et que vous avez les ressources nécessaires que pour entretenir votre future lignée.

Afin de sceller cette relation familliale et en guise de dote, je souhaiterais que vous fassiez de mon fils Elias un de vos vassaux. Il ne dispose à l'heure actuelle pas encore de terres et j'aimerais que soit ainsi affirmé son statut de noble.

N'y voyez pas une sorte de monnayage de la main de ma cousine, car si nous devions arriver à essayer d'obtenir une contrepartie équivalente ... le prix en serait tout autre. Voyez le comme un service à la famille et un lien supplémentaire entre nous.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Léonin Monmouth

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Lun 5 Mar - 20:10

Le Vicomte se demandait si la réponse serait positive. Il doutait toujours un peu, même quand tout était parfait, que tout était déjà joué. Alexandre lui proposait une dot qui finalement ne le dérangeait pas outre mesure.
Réfléchissant encore quelques secondes pour se souvenir s'il dispose encore d'un titre libre et s'il peut le donner.


Et bien ... Je pense que ça doit être tout à fait possible. Il me reste plusieurs titres de disponible et je pense que je peux anoblir votre fils. C'est un arrangement qui me convient tout à fait. Je contacterai mon ami le Héraut d'Armes de la Franche-Comté pour lui en parler. Mais vous pouvez déjà considérez que votre demande est acceptée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Lun 5 Mar - 23:13

Alexandre tendis la main vers l'homme serrons nous la main pour sceller cet accord de principe. Nos familles ne ferons plus qu'une donc. Qu'aristote veille sur nos destinées.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Floriane

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : Dole. Franche Comté
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Mer 7 Mar - 21:26

Cela en était terminé, elle avait la bénédiction du chef de famille, regard à son blondinet avant de se lever. Elle n'avait qu'une envie rentrer chez elle en FC.
Regardant son cousin.


Je te remercie de ta bénédiction, nous ne manquerons pas de te prévenir de la date de notre mariage qui devrait être dans les mois prochains.

Il est temps maintenant de reprendre la route vers la Franche Comté.










_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Jeu 8 Mar - 11:02

Ce fut un plaisir pour moi que de vous recevoir, d'autant plus avec de bonnes nouvelles.
J'attends avec impatiences de vos nouvelles. Pour votre mariage mais également pour Elias, je suis certain qu'il en sera enchanté.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Léonin Monmouth

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: En terres Cheroises    Jeu 8 Mar - 20:06

Il ne restait plus qu'à serrer la main, une sorte de signature d'un contrat officiel entre lui et la famille Cheroy. Cet acte, cette demande avait été murement réfléchie depuis bien longtemps, presque un peu trop longtemps.

Et bien ... Serrons-nous la main !

Il tendit la main pour serrer fermement et vigoureusement.

Je vous remercie pour cette discussion, comme le dit Floriane, nous vous contacterons pour les modalités du mariage et de l'anoblissement de votre fils. Cela ne devrait point trop tarder, il est plus que temps pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En terres Cheroises    

Revenir en haut Aller en bas
 
En terres Cheroises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PEUT ON FAIRE DES TERRES PLEINS OU MODIFIER LES BORDS DE MER?
» draft M11 - roanne mercredi 4 aout // draft terres natales date à determiner
» Voyage en terres nouvelles.
» L'Effroyable Guerre pour les Terres du Nord
» Les terres du sud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maisons des Chéroy :: Duché de Dunois :: La grande Salle-
Sauter vers: