Maisons des Chéroy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Transmission de la Seigneurie de Vrainville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Ven 23 Déc - 15:37

En ce glacial matin d'hiver 1459, quelques hommes et femmes s'étaient donné rendez vous en l'église de la Madeleine, non pas pour profiter de la timide lumière qui traversait les vitraux mais bel et bien pour une cérémonie.

Après, de longs mois de réflexions en tout genre et de préparations, était enfin arrivé le moment solennel de transmission de la Seigneurie de Vrainville. Elisel succèderait ainsi à son défunt beau-frère à la tête de cette terre issue du Dunois.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Elisel

avatar

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Jeu 29 Déc - 22:50

Il y avait de cela longtemps, Mike d'Andéol, le beau-frère d'Elisel était décédé. Une éternité, lui semblait-il. Une autre vie. Puis peu après, c'était son époux qui l'avait quittée, la laissant seule dépositaire du nom. Dernière des Andéol, sans héritier. Avec elle s'éteindrait la famille. Après le premier décès mais avant le second, le duc de Dunois l'avait contactée. L'anoblir, elle, pour garder le lien entre Cheroy et Andéol. Oui, bien sûr, ce serait un honneur, avait-elle répondu. Mais ensuite, quand Chadada était parti, est-ce que cela était toujours possible, un lien entre les deux familles ? Une famille où il ne reste qu'un seul membre, est-ce toujours une famille ?

Le temps avait passé, Elisel avait laissé sombrer le sujet. Jusqu'à ce jour récent, où il avait fallu qu'elle confirme qu'elle était toujours d'accord. Il n'avait pas oublié ?! Et alors, tout s'était enchaîné très vite, et les questions avaient redoublé dans sa tête. Et pas le temps de les poser, personne vers qui se tourner. Enfin si, elle aurait pu, mais elle avait tout de même sa fierté, la veuve. Et dire "Je ne sais pas", elle détestait ! Elle avait bien quelques notions, ce qu'il fallait faire avant et pendant la cérémonie, mais quand le moment était arrivé, c'était comme si elle avait tout oublié, ou presque.

La tunique blanche, pas de problème particulier. Le jeûne, pas de souci non plus, elle ne mangeait pas régulièrement, de toute façon, trop d'autres choses à penser, la nourriture était accessoire. Ça avait bien quelque influence sur son humeur, parfois, mais elle ne s'en souciait qu'à peine. La veillée d'armes... Plus problématique déjà, puisque son parrain était parti rejoindre le Très-Haut lui aussi. Et comme elle avait besoin de se rassurer, c'est dans la chapelle Saint-Valentin, sur les terres d'Andéol, qu'elle avait passé la nuit, seule avec ses pensées tourbillonnantes. Une transmission de seigneurie, c'est la même chose qu'un anoblissement ? Est-ce qu'Alexandre lui octroyait une de ses terres pour elle-même, ou parce qu'elle était une Andéol ? Et la messe, elle y assistait toute seule, ou bien avec tout le monde ? Et qui serait là, de toute façon ? Et elle devait être en tunique blanche, encore, ou dans une tenue plus cérémonieuse ?

Le jour dit, elle se présenta à l'église du Duché de Dunois, la case messe&confession sautée. Dommage qu'elle n'ait pas assisté à des cérémonies d'anoblissement avant, elle aurait su quoi faire. Et la voilà à jeter des regards un peu partout, jusqu'à repérer son futur suzerain, devant lequel elle s'avança.


Votre Grasce.

Et Elisel de lui faire une révérence élégante : les ambassades, ça vous marque une vie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Ven 13 Jan - 14:34

Ce moment avait suffisemment été repoussé, il était temps que le Duc se retrousse les manches et avance.
Cela faisait des lustres que Mikeandeol était décédé, autant le Duc avait été prompt à contacter sa belle soeur, autant il avait été lent à la détente pour donner corps aux décisions de l'époque.

Aujourd'hui, le Duc et la Baronne s'étaient donné rendez vous en l'église de la Madeleine afin d'officialiser la succession de Mike pour son titre de Seigneur de Vrainville.


Aaah, Madame la Baronne, soyez la bienvenue. Voici donc le grand jour. Est ce que tout s'est bien déroulé jusqu'a présent ? Je vous propose de suivre l'office religieux et ensuite d'aller trouver le prêtre afin de vous confesser. Il serait regrettable de pretter serment en étant entachée de potentielles fautes non encore exposées au Seignieur.

Le Cardinal Dariush se tenait devant l'autel. Il invita la baronne à s'avancer au tout devant et à se mettre à genoux au centre de l'allée pendant la célébration.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
dariush



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Ven 13 Jan - 16:31

Dariush fit son entrée dans la chapelle. Il salua le duc et Elisel.

Votre grâce...

Souriant à elisel il s'était avancé devant l'autel. Tout était prêt pour l'office ... après la confession. Quand le duc dit à Elisel de s'avancer le cardinal s'agenouilla et attendit que la jeune femme face de même. Tous les deux étaient à quelques centimètre l'un de l'autre. La confession était quelque chose de personnelle et le murmure de rigueur.

Répétez après moi. Je confesse à Dieu Tout-puissant, à tous les Saints, et à vous aussi, mes Amis, parce que j'ai beaucoup péché, en pensée, en parole, en action.
Je supplie tous les Saints, et vous, mes Amis, de prier le Créateur pour moi. Que le Très Haut nous accorde le pardon, l'absolution et la rémission de tous nos péchés.



Puis Dariush invita Elisel a se repentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisel

avatar

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Sam 14 Jan - 23:40

Ainsi, la cérémonie serait en petit comité. Tant mieux.

Tout s'est déroulé aussi bien que possible, Votre Grasce. La veillée était en solitaire à Andéol, mais mes réflexions m'ont confortée dans mes choix passés et présents, et c'est plus apaisée que j'arrive devant vous.

Le Très-Haut est toujours au courant de mes actions, je veille à l'en informer en allant régulièrement à l'Eglise
, rajouta-t-elle avec un sourire, avant de le saluer une nouvelle fois et de se diriger vers Dariush.

Monseigneur...

Une génuflexion, qui se transforma en agenouillement pour se placer face au cardinal, mains jointes, attentive.
A sa suite, elle chuchota les paroles rituelles :


Je confesse à Dieu Tout-puissant, à tous les Saints, et à vous aussi, mes Amis, parce que j'ai beaucoup péché, en pensée, en parole, en action.
Je supplie tous les Saints, et vous, mes Amis, de prier le Créateur pour moi. Que le Très Haut nous accorde le pardon, l'absolution et la rémission de tous nos péchés.

Pour toutes les fautes passées et à venir, j'implore le pardon du Très-Haut.
Pour les personnes contre lesquelles j'ai manqué de patience, de modération, de compréhension, j'implore le pardon du Très-Haut.
Pour les personnes que j'ai jugées sans savoir, j'implore le pardon du Très-Haut.
Pour les promesses que je fais et que j'ai du mal à tenir, j'implore le pardon du Très-Haut.


Elisel était tellement habituée à parler directement au Très-Haut, qu'elle ne se voyait pas tout étaler dans cette église. Et surtout, elle avait l'impression de se répéter. Est-ce que le Très-Haut appréciait qu'on lui ressasse toujours les mêmes fautes...?

Elle baissa les yeux et la tête, attendant un signe de Dariush, un pardon, quelque chose.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dariush



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Lun 16 Jan - 14:19

Dariush entendit Elisel. Elle souhaitait rester seule face à notre Très Haut et il comprenait...

Que le Très Haut vous montre sa miséricorde par la mort et la résurrection de Christos
Il a réconcilié le monde avec Lui et il a envoyé l'Esprit pour la rémission des péchés.
Par notre Sainte Eglise, qu'Il vous accorde maintenant le Pardon et la Paix et moi je
vous pardonne tous vos péchés, au nom du Très Haut, de Christos et d'Aristote.

Amen

Allez dans la paix, dans la joie du Très Haut


Puis Dariush se relavant prit le livre des vertus et commença une bénédiction.

Mon enfant, par cette onction, je vous lave de vos pêchés, et vous invite a régner sur votre domaine en suivant les préceptes aristotéliciens.

Vous vous élevez en ce jour en intégrant la noblesse de France. Si vous êtes désormais, en tant que Seigneur, amené à diriger vos gens, qui vous doivent obéissance et respect, n'oubliez cependant que vous serez leur égal, devant Dieu, lors de votre trépas.

Aussi, je vous invite a vivre dans la vertu, afin que votre existence vous mène en le Paradis Solaire.

Tous, nous demeurons égaux devant le Très Haut lors de notre jugement.

Je vous bénis !


L'évêque se racla la gorge, puis ajouta :

Récitez à ma suite le credo de notre Sancte Eglise :

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Lun 16 Jan - 16:10

Le Duc était resté en arrière pour laisser les deux protagonistes le calme et la sérénité qui leur était nécessaire.
Lors que le Cardinal parla d'un ton plus fort, il sut qu'il était invité à réciter également le crédo :


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Elisel

avatar

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Lun 16 Jan - 21:41

Accueillant avec soulagement le pardon du cardinal, Elisel resta mains jointes, à genoux, pour recevoir sa bénédiction.
Diriger ses gens avec fermeté mais toujours juste, les respectant pour être respectée de même... Elle n'oublierait pas, pour rejoindre le Soleil, et tous ceux qui y étaient déjà.

Unissant sa voix à celle de Dariush et du Duc, elle récita à son tour le crédo, sans fausse note, sans détournement, sans variation intempestive, puis resta silencieuse.


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dariush



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Lun 16 Jan - 23:08

Dariush s'approcha ensuite de l'épée. Il fit tournoyer l’encensoir au dessus d'elle et avec l'autre main aspergea l'épée d'eau bénite.

Bénis, Dieu tout-puissant et miséricordieux, cette épée, témoignage de Ton amour, de Ta force et de Ton infinie miséricorde.
Que celui qui la porte agisse avec droiture, sagesse et humilité et ce, pour le bien et la paix de son prochain.

Amen


Puis Dariush mit l'épéeà portée du Duc Alexandre qui pouvait dorénavant continuer la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexhor

avatar

Nombre de messages : 594
Age : 32
Localisation : Gien la Rebelle
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Dim 22 Jan - 10:43

Prévenu très tardivement de la date de la tenue de la cérémonie d'anoblissement d'Elisel, qui ferait office de transmission de la seigneurie de Vrainville à la dernière résistante, du moins connue, de la famille d'Andéol, le Maréchal d'Armes prit la route du pays Dunois dès qu'il le pu.
Cette incursion en Dunois serait l'occasion de faire une inspection des terres de Saint-Denis, chères à son coeur.
Comme la coutume le voulait, les cérémonies d'anoblissement de la maison Chéroy se déroulaient en l'église de la madeleine. La cérémonie avait sûrement débuté la veille mais Lexhor ne se présenta que le lendemain, après avoir mit en ordre quelques affaires.
Il pénétra tranquillement dans le saint édifice, calme et paisible, espérant ne pas interrompre la cérémonie religieuse qui précédait généralement l'office héraldique.
S'adressant à tous.


Dieu vous garde. Signe de tête.

J'espère ne pas vous interrompre, ou ne pas vous avoir trop fait attendre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Mar 28 Fév - 14:11

Soit le bienvenu Lexhor, entre donc. Nous arrivions au terme de la cérémonie. J'allais remettre son épée à Elisiel. Veux tu prononcer quelques mots ou attends tu que nous ayons clôturé ?

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Lexhor

avatar

Nombre de messages : 594
Age : 32
Localisation : Gien la Rebelle
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Mer 29 Fév - 20:43

Après un long, très long silence, qu'il ne savait comment interpréter, et alors qu'il allait se mettre à l'écart, le duc de Dunois lui adressa finalement la parole.
Le héraut hocha la tête.


Je n'ai rien de particulier à dire et vous laisse poursuivre.

Il adopta ensuite la position de témoin et se posa devant un pupitre qu'il trouva non loin afin de commencer à rédiger le contreseing.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Mer 29 Fév - 21:05

Très bien, merci de ta présence en tous cas.
Reprenons donc apres ce petit interlude.


Le Duc se tourna vers Elisiel l'invitant à se tenir à genoux face à lui maintenant. Ce qu'elle fit après avoir terminé sa prière. Alexandre ôta une bague de sa main pour la tendre à la veuve.

Sois sans peur face à tes ennemis,
Sois brave et droit, pour être aimé de Dieu,
Dis toujours la vérité, même si cela doit te coûter la vie,
Sauvegarde les faibles, et garde toi du mal,
Ceci est ton serment.



Il lui tendis alors la bague.

Tenant l'épée dans ses deux mains levées face à lui, il eut ces mots :
Défends le Roy, et si le Roy n'est plus, protège le peuple.
La Dame saisit alors l'épée.

Maintenant lève toi.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Elisel

avatar

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Ven 2 Mar - 0:23

Elisel était restée agenouillée un long moment après la fin de son crédo, continuant de prier en silence tout en écoutant d'une oreille distraite le Cardinal qui bénissait l'épée. Même l'arrivée du Héraut ne l'avait pas sortie de son recueillement. Ce n'est qu'à l'invitation du Duc qu'elle se releva, se tourna, sourit à Lexhor pour le saluer, puis s'agenouilla à nouveau devant son futur suzerain. Aïe, ses pauvres articulations. Le froid de l'hiver l'avait totalement rouillée...

Elle écouta attentivement les paroles d'Alexandre, hochant la tête au fur et à mesure, puis répéta à peu près la même chose.


Je promets de me tenir sans peur face à mes ennemis, de dire la vérité même si elle m'est néfaste, et de faire ce qui est juste pour être aimée du Très-Haut, en particulier sauvegarder les faibles et me garder du mal.

Dans ses deux mains placées en coupe, elle reçut la bague que lui offrait Alexandre, tâchant de se créer un visage neutre pour masquer ses interrogations. Et où allait-elle la mettre, cette bague ? Elle n'était pas censée la porter ? A moins qu'elle n'aille chez un orfèvre pour la faire ajuster à sa taille ? Ou qu'elle la mette en sautoir ? Pas sûre que Kalimalice apprécie qu'une autre femme porte un bijou offert par son époux... Finalement, elle opta pour la glisser dans son escarcelle pendue à sa ceinture. Ainsi, elle l'aurait toujours avec elle si besoin.

Esquissant une grimace en entendant ensuite les mots d'Alexandre, elle se tût pourtant et acquiesça un peu sèchement. Certain Roy avait eu un comportement qui ne lui avait pas du tout donné envie de le défendre. Mais même si elle n'apprécierait pas forcément les dirigeants successifs, elle les protégerait ainsi que le peuple dans la mesure de ses moyens. En tant que baronne douairière, elle avait de toute façon prêté serment, et son aide armée leur était acquise.
Posant la main sur l'épée, signe qu'elle acceptait cette mission, elle s'y appuya pour se relever à l'invitation d'Alexandre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Ven 2 Mar - 9:58

Voyant ce que la dame faisait de la bague, le Duc l'arrêta tout net.
Non non, il ne s'agit pas là de garnir votre bourse ou votre collection mais bel et bien d'un symbole de notre alliance mutuelle. C'est également le signe de votre engagement envers votre terre maintenant.

La tradition veut que je vous donne un bonne frappe dans le dos ou une gifle mais je ne peux me résoudre à violenter une femme et aux dernières nouvelles vous en êtes une.


Voici maintenant le livre des vertus, appose y ta main et tu peux débuter ton allégeance.



_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Elisel

avatar

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Sam 3 Mar - 0:09

Tandis qu'elle se relevait, Elisel en profitait pour discrètement glisser la bague dans sa bourse, quand Alexandre l'arrêta net. Interloquée, elle lui répondit.

Votre Grasce, j'ai bien compris tout le symbolisme de cet objet. Cependant, comment comptez vous que je la porte ?

Prenant l'anneau, elle y glissa facilement deux doigts, et les montra au Duc.

Ce serait pour moi un honneur de la mettre, si je ne craignais pas de la perdre immédiatement. Je gage qu'un orfèvre habile saura la rendre à ma taille, sans pour cela qu'elle ne perde sa valeur symbolique. J'avoue que je n'ai aucune envie de manger à outrance pendant plusieurs mois, afin de gonfler tant que ce bijou s'ajuste enfin à l'un de mes doigts...

Ayant ainsi montré sa bonne volonté mais son impossibilité à la réaliser, elle enfonça fermement la bague dans son escarcelle, convaincue d'avoir régler le sujet pour la journée, et écouta la suite théorique de l'anoblissement. Elle répondit en montrant les dents, dans ce qui pouvait passer pour un sourire, ou une promesse de représailles.

Votre décision est pleine de sagesse, car je serais peinée que nous commencions notre relation par un malheureux accident. Cependant, j'espère qu'en combat contre des ennemies, vous avez moins de scrupules. Une femme profiterait de la moindre hésitation et en abuserait sans vergogne.

Petit sourire innocent, signe qu'elle se comporterait dans un combat exactement comme elle venait de le dire.
Reprenant sa concentration, l'instant était solennel, elle tendit la main sur le Livre des Vertus.


Moi, Elisel d'Andéol, dernier membre connu de la famille à ce jour, je jure de vous servir fidèlement, de vous aider et vous conseiller dans la mesure de mes moyens, et vous offre mon bras armé si le besoin s'en fait sentir. Qu'ainsi, le lien entre nos deux familles soit perpétué, sous la bénédiction du Très-Haut et des instances héraldiques.
Amen.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Lun 5 Mar - 14:08

A sont tour, le suzerain pris la parole :


Elisel d'Andéol, nous vous recevons aujourd'hui comme notre vassale et vous attribuons la Seigneurie de Vrainville autrefois octroyée à voter beau-frère.
Cette terre vous apportera les fruits nécessaires à votre subsistance. Nous vous garantissons également justice et protection tant que vous serez notre vassale.

Nous sommes heureux et fiers de pouvoir ainsi faire perdurer l'engagement passé de nos deux familles.

Voici pour vous votre couronne et les armes de la terre dont vous avez la garde.



_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Elisel

avatar

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Lun 5 Mar - 20:50

Elisel reçut avec émotion les armes et la couronne de Vrainville. Plusieurs sentiments contradictoires se mêlaient en elle, mais les plus importants étaient la fierté et la joie. Les autres, elle préférait les écraser au fond d'elle-même.

Merci, votre Grasce, répondit-elle dans un sourire. Tout était dit, d'autres paroles auraient gâché le moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexhor

avatar

Nombre de messages : 594
Age : 32
Localisation : Gien la Rebelle
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Lun 5 Mar - 22:32

Le héraut hocha la tête après avoir assisté à l'échange puis se tourna vers le duc de Dunois.

Bien, il ne nous manque plus que votre patente pour dresser le contreseing.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Lun 5 Mar - 23:47

Le Duc reçus les paroles de la Dame et un sourire apparut nettement sur son visage. Cette cérémonie réchauffait son âme.

En effet, il nous reste encore la patente à dresser. Je vais faire cela de suite afin de ne pas repousser plus encore ce qui aurait dut être fait depuis bien des années maintenant.
Alexandre s'aprocha de l'autel où était déposé un velin et une plume.



Citation :
Chateaudun, en Dunois, le 23 décembre 1459.





Nous Alexandre de Chéroy, légitime Duc du Dunois rédigeons patente en faveur de Dame Elisel d'Andéol.
Signe visible de la relation de vassalité qui nous lie l'un à l'autre nous lui accordons la jouissance de la Seigneurie de Vrainville.


Cette terre n'est qu'un humble remerciement face aux relations qui unissent les maisons d'Andéol et de Chéroy depuis de nombreuses années déjà. Gageons que cette relation prospère trouvera écho dans le temps et demeurera éternelle. Qu'elle encouragera les uns et les autres à donner le meilleur d'eux même au profit de leur engagement mutuel et de l'Orléans.






(signé)

Alexandre de Chéroy,
Duc d'Orléans et du Dunois, Baron de Sully, Seigneur de Chéroy


79*


Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de détailler les faits accomplis par dame Elisel. Je ne voudrais pas déforcer ses chances pour obtenir un jour ou l'autre la jouissance pleine des terres qu'elle a aujourd'hui en Douaire.
Est ce que la formulation vous convient ?

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Lexhor

avatar

Nombre de messages : 594
Age : 32
Localisation : Gien la Rebelle
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Mar 6 Mar - 23:27

Le Maréchal se saisit de la patente et la lu rapidement. Hochant la tête, il comme,nça à rédiger le contreseing.

La formulation est libre et convient donc.

Après quelques minutes.

Voici pour vous.

Citation :
Par la présente, nous, Lexhor d'Amahir, dict Orléans, Duc d'Alluyes, baron d'Auneau et de Château-Landon, Seigneur de Pléaux et Seigneur de Saint-Denis-Les-Ponts, faisons acte de la demande d'Alexandre de Chéroy, Duc de Dunois, quand à l'octroi de la seigneurie de Vrainville, sise en le duché de Dunois, à dame Elisel d'Andéol.

Après recherches héraldiques dument entérinées, le fief de Vrainville est bien seigneurie vassale du duché de Dunois.

Après consultation d'armoriaux, les armes se référant à la dite seigneurie sont: " D'azur au chevron d'or, accompagné de trois étoiles du même, deux en chef et une en pointe. "
Soit après dessin :



Ci-joint une lettre patente du Duc de Dunois dûment authentifiée attestant de sa volonté d'octroi d'une seigneurie à dame Elisel d'Andéol :


Citation :
Chateaudun, en Dunois, le 23 décembre 1459.





Nous Alexandre de Chéroy, légitime Duc du Dunois rédigeons patente en faveur de Dame Elisel d'Andéol.
Signe visible de la relation de vassalité qui nous lie l'un à l'autre nous lui accordons la jouissance de la Seigneurie de Vrainville.


Cette terre n'est qu'un humble remerciement face aux relations qui unissent les maisons d'Andéol et de Chéroy depuis de nombreuses années déjà. Gageons que cette relation prospère trouvera écho dans le temps et demeurera éternelle. Qu'elle encouragera les uns et les autres à donner le meilleur d'eux même au profit de leur engagement mutuel et de l'Orléans.






(signé)

Alexandre de Chéroy,
Duc d'Orléans et du Dunois, Baron de Sully, Seigneur de Chéroy


79*

Par notre scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements héraldiques et attestons avoir été témoin de l'échange des serments vassaliques entre l'octroyant et l'octroyé.

Ce fut faict et scellé en double queue sur cirre jaune, en terres dunoises, le vingt troisième jour de décembre de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf, sous le règne de sa Majesté Nebisa de Malemort.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisel

avatar

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   Mer 7 Mar - 21:16

Elisel avait quelquefois la fâcheuse habitude de lire à l'envers. Même si les écritures masculines avaient tendance à être patte-de-mouche, elle parvenait à déchiffrer assez vite et assez bien. Aussi, elle lut en même temps que l'un puis l'autre Duc écrivaient, et n'eut besoin que d'un nouveau coup d'oeil quand le Héraut lui tendit une copie de la patente.

Merci beaucoup Lexhor. Je viendrai rendre visite à ton office dans quelques temps afin que nous parlions blason, si tu veux bien.
Quand tu seras disponible.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Transmission de la Seigneurie de Vrainville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Transmission de la Seigneurie de Vrainville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Seigneurie de Charmes] Essegney
» [Seigneurie de Charmes] Savigny
» Seigneurie de Cattenom : Theudric Von Strass
» [Seigneurie de Brissac] Quinçé
» Seigneurie de Chaponnay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maisons des Chéroy :: Duché de Dunois :: L'église de la madeleine.-
Sauter vers: