Maisons des Chéroy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ursus

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Ven 28 Oct - 9:10

Ursus avait reçu une missive d’Henri qui le conviait à son anoblissement. Cela faisait longtemps qu'on en parlait et le Duc de Chateaurenard était bien content de savoir que le grand jour enfin arrivait.

Il essaya d’entrer discrètement dans l'église, mais cela semblait difficile car peu de monde s’y trouvait. Peut être que sa présence icilieu n'était point opportune, mais il ne pouvait plus maintenant faire marche arrière.

Il se doutait en venant que ce devait être aussi le tour de Ninouchka. Ils en avaient discuté autrefois quand Isadam cherchait une personne qui pourrait recevoir un de ses fiefs. Dame Ninouchka était bien là ainsi qu'Atolchamb.

Ursus s’inclina devant le petit groupe et attendit que la cérémonie se poursuive.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourguignon

avatar

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Blois
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Ven 28 Oct - 15:35

Après que tout le monde eut salué Lexhor lors de son arrivée, le héraut permit aux futurs vassaux de commencer leur serment, mais qui allait avoir le courage d'affronter le Boeuf en premier ? Henri qu'il connaissait depuis si longtemps, Ninouchka qui devait toujours se venger de son election en tant que Rosière ou Atol, son adorable filleul-rapporteur-boulet ducal.

A première vue personne ne se décidait mais le destin ou plutot la dernière guêpe de la saison poussa le Riveroy à s'agenouiller et faire son serment, un serment qui commencait d'une façon bien particulière mais qui ressemblait à Atol à la perfection. Le laissant finir le Boeuf afficha un sourire et lui répondit


Mon cher filleul, tu ne changeras jamais ... enfin si maintenant tu es obligé puisque tu as un rang à tenir, celui de noble bien entendu mais de représentant de la famille Sorel, mais revenons à l'essentiel pour ne pas faire attendre les deux autres chanceux.

Nous, Bourguignon de Sorel, Duc de Beaugency, Vicomte de Fronsac, Baron de Chécy et Seigneur de Saint Avit les Guespières acceptons votre serment et vous promettons protection, justice et subsistance pour cela nous vous confions la seigneurie de Moncay sise sur nos terres de Beaugency.

Pour sceller ce serment nous vous remettons cette épée signe de votre appartenance à la noblesse d'Orléans...


Il se saisit ensuite de l'épée et la tendit à son vassal, il ne manquait plus que le blason et l'acte signé et Atol serait enfin noble, mais avant que cela n'arrive la cérémonie fut interrompu par l'arrivée d'une tierce personne que le Boeuf n'avait pas reconnu puisqu'elle était au fond de la chapelle. Non de non mais que venait faire Ursus ici ?! Il n'était pas l'un des vassaux du Boeuf, ni même un des vassaux des Chéroy et Bourguignon n'avait pas été prévenu de son arrivée.

Que nous vaut le plaisir de votre venue en ce jour votre Grasce ?

Un peu intrigué il attendit la réponse du Duc de Chateaurenard ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ursus

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Ven 28 Oct - 17:57

Voilà, quand on craignait quelque chose cela arrivait toujours. Mais que venait il donc faire dans cette galère ? Pffffff ! Il regarda Riton (petit diminutif que le Duc utilise souvent pour dénommer le sieur Henri). Henri ne semblait pas du tout au fait des us et coutumes d’un anoblissement. Il se tourna ensuite vers Ninouchka qui devait bien se demander aussi pourquoi le Duc de Chateaurenard se trouvait là.

Hum votre Grasce, j’ai vu de la lumière et je suis… euh non en fait c’est Riton… hum Henri qui m’a demandé de venir. Etant l’époux de Dame Aegidia, il est un de nos vassaux par alliance et je crois qu’il avait besoin de quelques soutiens ou de quelques applaudissements pour ce grand jour.

Mais je ne voudrais pas vous déranger. Je peux rentrer chez moi tout de suite et vous laisser en toute intimité si vous le souhaitez.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atolchamb de riveroy



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Ven 28 Oct - 19:30

quand il disait que les épées volaient c'etait pas du pipeau...
le riveroy etait toujours un genou a terre mais avec l'oeil fixé sur la lame qui lui passait d'un coté a l'autre de la tete..avec un peu de chance ,on aurait presque entendu un ange criant "olééééééééééééééééééééééééééééé,olééééééééééééééééééééééééééééé".

pourquoi cette epée pourtant habituée a être peu mobile s'evertuait a passé d'un coté a l'autre d'atol alors que celle ci etait encore tenu par son suzerain?

c'est a ce moment la qu'il entendit la voix de son parrain.

Citation :
Que nous vaut le plaisir de votre venue en ce jour votre Grasce ?

ca y est ,il avait comprit et decida de prendre l'objet tranchant afin d'eviter la perte d'une oreille ou bien de sa blonde chevelure d'ange.
il en profita donc pour se retourner et fit un cordial salut au duc de chateaurenard.

pour eviter tout soucis de protocole deja bien maltraité,le jeune decida de se remettre en position initial malgré une certaine curiosité naturelle a suivre les faits et gestes de tout l'entourage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Ven 28 Oct - 23:14

Atol était toujours à genou devant le duc qui avait pris une des épées.

Mais à ce moment-là, un grincement au fond de l'église, un pas qui se veut discret et qui en devient hésitant provoquèrent un moment de flottement dans la cérémonie.

Le duc de Beaugency se tourna vers le fond de l'édifice, cherchant à identifier celui ou celle qui arrivait.

Au bout de quelques instants, le mystère fut éclairci ... le duc de Châteaurenard s'approchait.

Il les salua tous puis répondit à la question du duc Bourguignon.

Ninouchka s'interdit de penser, ses yeux passaient d'Henri à Atol, puis d'Atol à Henri, faisaient un détour par un duc puis par l'autre pour revenir au premier ... décidément cette cérémonie d'anoblissement ne ressemblait en rien à ce qu'elle avait déjà pu voir.

A un moment, son regard croisa celui du duc Ursus et elle lui sourit se disant que la situation devait être bien inconfortable pour lui.

Elle resta calmement en arrière, attendant son tour sans impatience. Après tout puisqu'il semblait que les anoblissement se déroulaient dans l'ordre alphabétique, elle se dit qu'elle avait encore un peu de temps pour se remémorer les paroles rituelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourguignon

avatar

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Blois
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Ven 28 Oct - 23:20

Le duc de Beaugency se tourna vers Henri en entendant la réponse d'Ursus, que faire ? faire son Boeuf ou plutot garder son calme et réfléchir à la réponse la plus adéquat ? La deuxième option serait la meilleure en ce jour pour tout le monde et surtout pour Ursus qui devait être dans une position plus qu'inconfortable

Je dois avouer que je suis assez surpris de vous voir, d'autant plus qu'Henri ne m'en a pas parlé et que j'ai pour habitude de faire cela en petit comité et que la cérémonie soit un échange entre les futurs vassaux et le suzerain mais je ne peux vous en tenir rigueur, vous ne pouviez pas savoir et maintenant que vous êtes avec nous je ne vais pas vous renvoyer à Orléans ou dans vos terres.
Prenez donc place dans la chapelle, vous pourrez venir auprès d'Henri à la fin de la cérémonie.


Voila qu'il commençait bien le Henri à faire des plans sans en parler à son futur suzerain, il faudrait peut être préciser cela ne serait ce que pour prevenir Bourguignon mais trève de bavardage il fallait continuer la cérémonie.
Le tyran d'Orléans se tourna vers Orléans pour recevoir les armes d'Atol pour les terres qu'il souhaite lui bailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atolchamb de riveroy



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Ven 11 Nov - 18:22

le silence...quelle idée d'avoir fait une batisse et une chapelle aussi resonnante que cela sans que l'on puisse y faire autre chose que du silence.
alors que le boeuf faisait son boeuf et qu'orleans observait la scene sans piper un mot,en silence.
atol quand a lui en avait fini de jouer avec son nouveau joujou du jour,bien entendu egalement en silence.
meme les mouches n'osaient plus voler pour etre en harmonie avec la vie silencieuse d'une chapelle.

c'est a ce moment la que le jeune fourbe regarda ninouchka et lui fit un signe de reverence afin de lui montrer qu'il savait etre galant malgré la circonstance l'ayant amené devant son parrain.
une fois les politesse passé ,il ne put s'empecher de lui jeter discretement une petite boulette de cire qu'il roulait dans sa main depuis un certain temps.
le geste fut precis et "silencieux",le seul bruit qu'il y aurait pu avoir fut le clignement discret du fourbe a son amie de toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexhor

avatar

Nombre de messages : 594
Age : 32
Localisation : Gien la Rebelle
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Dim 13 Nov - 13:39

Après le premier échange vassalique entre Bourguignon et Atolchamb et la petite aparté à l'entrée du duc de Chateaurenard, le Héraut s'avança vers le nouveau seigneur et lui tendit ses nouvelles armes.

Voici maintenant vos armes, messire Atolchamb de Riveroy, celles de Monçay. Elle blasonnent ainsi. D'argent à deux faces de gueules chargées de trois fleurs de lys d'or.



Il tourna ensuite sa tête vers son pupitre et termina le contreseing, en y apposant signature et scel, puis il le tendit au duc de Beaugency.

Citation :
Par la présente, nous, Lexhor d'Amahir, dict Orléans, Duc d'Alluyes, baron d'Auneau et de Château-Landon, Seigneur de Pléaux et Seigneur de Saint-Denis-Les-Ponts et de Villeneuve l'Abbé, faisons acte de la demande de Bourguignon de Sorel, Duc de Beaugency, quand à l'octroi de la seigneurie de Monçay, sise en le duché de Beaugency, à messire Atolchamb de Riveroy.

Après recherches héraldiques dument entérinées, le fief de Monçay est bien seigneurie vassale du duché de Beaugency.

Après consultation d'armoriaux, les armes se référant à la dite seigneurie sont: " D'argent à deux faces de gueules chargées de trois fleurs de lys d'or."
Soit après dessin :



Ci-joint une lettre patente du Duc de Beaugency dûment authentifiée attestant de sa volonté d'octroi d'une seigneurie à messire Atolchamb de Riveroy :


Citation :
A Lexhor d'Amahir, dit Orléans
Heraut de l'Orléanais

Nous, Bourguignon de Sorel, Duc de Beaugency, Vicomte de Fronsac, Baron de Chécy et Seigneur de Saint Avit les Guespières portons à votre connaissance notre volonté de bailler un fief de nos terres de Beaugency en Orléanais et par conséquent d'anoblir le Sieur Atolchamb de Riveroy en récompense de son long dévouement envers le Duché d'Orléans et l'Ost Orléanais mais aussi en récompenses des nombreux services rendus à notre personne; et parce qu'il nous semblait important d'avoir de fidèles vassaux pour assurer la sécurité de nos terres et par conséquent de celles du duché.

Aussi je requiers votre office afin que cela soit fait ainsi que je le désire.

Fait à Beaugency, le 1 Juin 1459

Bourguignon de Sorel
Duc de Beaugency



Par notre scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements héraldiques et attestons avoir été témoin de l'échange des serments vassaliques entre l'octroyant et l'octroyé.

Ce fut faict et scellé en double queue sur cirre jaune, en terres dunoises, le vingt troisième jour d'août de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf, sous le règne de sa Majesté Nebisa de Malemort.


Voici pour vous, vôtre grâce. Un premier anoblissement effectué comme il se doit. Félicitations. Et félicitations à vous, seigneur de Monçay.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourguignon

avatar

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Blois
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Dim 13 Nov - 19:31

Le Duc remercia le Héraut et félicita son nouveau vassal

Félicitations à toi Atol, montres toi digne de l'honneur que je te fais, d'ailleurs j'ai déjà quelques idées de missions que tu pourras réaliser.

Il fallait maintenant continuer la cérémonie pour ne pas faire attendre les deux futurs vassaux

Ninou, si tu veux bien avancer, j'ai quelques chose à te remettre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Lun 14 Nov - 3:25

Ninouchka regardait Atol et se demandait quelles étaient exactement ses intentions lorsqu'il lui avait fait une sorte de révérence. Etait-ce irrévérencieux ou au contraire une marque de respect ?
La boulette non-identifiée qui vint rouler à ses pieds l'instant d'après la fit pencher vers la moquerie.

Elle en était encore à se demander ce qui pouvait bien se passer certains jours dans la tête de son ami, quand elle sursauta en entendant son nom


Citation :
Ninou, si tu veux bien avancer, j'ai quelques chose à te remettre ...

Ahhhh ben non ! C'était pas par ordre alphabétique ! Elle aurait cru ! Sinon pourquoi Atol serait-il passé avant elle ? Et la galanterie dans tout ça ?

Râleuse la future vassale ce matin. Mais il fallait reconnaître qu'elle avait des circonstances atténuantes !

Elle n'avait plus mangé depuis la veille à midi, elle avait passé la nuit à genoux dans le froid ... c'était vrai qu'il y avait sans doute pire, mais il y avait incontestablement mieux !

Elle s'avança vers son futur suzerain, oubliant son humeur un peu ronchonne.

Elle s'arrêta à deux pas de lui, attendant qu'il reprenne la parole.


Dernière édition par ninouchka le Mar 15 Nov - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atolchamb de riveroy



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Lun 14 Nov - 22:10

c'est d'une majestueuse reverence que le nouveau noble remercia le duc d'alluyes ainsi que son suzerain puis se leva et se mit en retrait afin de laisser la place encore chaude a son amie ninouchka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourguignon

avatar

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Blois
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Mar 15 Nov - 0:33

Et encore une révérence ... mais quel fayot ce filleul, le Boeuf lui aurait bien dit qu'il n'était plus obligé de faire ceci maintenant qu'il était noble mais après tout pourquoi le lui dire si ce dernier se sentait dans l'obligation de flatter son parrain.

Bourguignon le regarda rejoindre le coeur de l'Eglise puis tourna son regard sur Ninou, la seule et l'unique rosière de Blois et du Duché, le titre honorifique que toutes les Dames lui enviraient et lui envie déjà, et tout cela c'est grâce à qui et bien au tyran evidemment, toujours dans les bons coup lorsqu'il s'agit de rendre service... Reprenant son sérieux, il adressa un sourire à la jeune femme qui semblait un peu perdu dans tout ce protocole pour la détendre un peuet lui permettre de s'exprimer.


Ne sois pas si stressée, tu me connais voyons ....

quoi que en y réfléchissant bien, comme elle le connaissait on pourrait se douter que le Boeuf avait prévenu une de ses surprises dont il avait le secret avec Ninouchka.

Ne t'inquiètes pas, cette fois si il n'y aura pas de surprises,
je ne t'ai inscrit à aucun concours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Mar 15 Nov - 18:11

Oui le duc avait pris la parole mais pour dire LE truc qui ne fallait pas !

Citation :
Ne sois pas si stressée, tu me connais voyons ....

Ninouchka pâlit encore un peu plus, se demandant ce qui l'attendait. Si il y en avait bien un dans ce duché de qui elle se méfiait, c'était justement bien le Tyran d'Orléans ! Justement parce qu'elle le connaissait !

Heureusement il ajouta très vite


Citation :
Ne t'inquiètes pas, cette fois si il n'y aura pas de surprises,
je ne t'ai inscrit à aucun concours...

Cela ramena un peu de rose à ses joues et elle osa lever les yeux sur lui.

Elle lui dit


Je suis prête à prêter serment devant vous Votre Grâce, si c'est ce que vous voulez.

Puis elle attendit la réponse de son suzerain. Une réponse qui allait faire basculer sa vie. Après, les choses ne seraient plus jamais les mêmes. Elle prit conscience de façon très aigüe de l'importance de ce moment au point d'en ressentir comme une douleur diffuse la parcourant toute entière.

Elle se redressa regardant Bourguignon de Sorel, duc de Beaugency droit dans les yeux. Elle voulait qu'il puisse y lire sa détermination à le servir honnêtement sans flatteries, dans la justice et la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourguignon

avatar

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Blois
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Mar 15 Nov - 23:07

Je suis prête à prêter serment devant vous Votre Grâce, si c'est ce que vous voulez.

Mais je suis ici pour cela.
Je suis tout ouïe et pret à t'entendre.


Le Duc fixa sa future vassale et se demanda comment elle allait faire son serment, allait elle y ajouter une touche de fantaisie comme l'a fait Atol ou resterait elle fidèle et le dira avec passion, la passion et l'envie qui la caracterisait tant, cette envie et cette détermination, ce soucis du travail bien fait qui faisait que Bourguignon avait vu en Ninou une femme méritante et qui pouvait prétendre à la noblesse en Orléans mais aussi à d'autres fonctions plus importante dans le Duché et cette marque de confiance que lui faisait le Boeuf serait peut être un déclic pour la future Dame de Talcy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Mer 16 Nov - 2:27

L'église semblait tout à coup se taire. Plus rien ne bougeait, le bois des bancs ne craquait plus.
Seules les flammes des bougies faisaient entendre parfois un petit crépitement.

Ninouchka eut une pensée pour ses parents, son époux. Comme elle les aurait voulu près d'elle !

Mais elle était seule devant le duc. Seule pour assumer son choix, assumer le "oui" qu'elle avait dit un jour, assumer tout ce que ça représentait.

Elle eut un regard vers Atol un ami depuis longtemps, vers Henri qu'elle connaissait nettement moins bien, puis se décida.

Elle mit un genou en terre, s'inclinant un instant devant son suzerain, puis elle releva les yeux vers lui. Sans le quitter du regard elle prit la parole


Votre Grâce, vous m'avez fait l'honneur de me demander d'être votre vassale.
Lorsque vous me l'avez proposé, je vous ai répondu que si j'avais pu choisir mon suzerain, c'est vous que j'aurais choisi.

Ces mots je pourrais les répeter aujourd'hui sans mentir. Je suis infiniment fière et heureuse de devenir votre vassale.


Je jure de vous servir fidèlement, loyalement, de vous porter aide et conseil.

Je jure de servir le Bien et les nobles causes dans le respect du Très-Haut, de l'honneur et de la fidélité.


Chacun de ces mots est pour moi lourd de sens et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour les respecter.


Après avoir prononcé ces mots, elle baissa la tête en signe de respect et d'allégeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourguignon

avatar

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Blois
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Mer 16 Nov - 23:01

Voila le moment que beaucoup de monde attendait, l'échange de serment entre le suzerain et son vassal, après la folie d'Atol, Ninou fit quelques chose de plus protocolaire, un serment qui correspondait plus à Bourguignon car il était tout en sobriété et allait à l'essentiel. Cette simplicité pouvait sembler banal aux yeux de certains mais en y réfléchissant ce serment en disait énormement sur Ninouchka et sur sa volonté à servir l'Orléanais.

Nous, Bourguignon de Sorel, Duc de Beaugency, Vicomte de Fronsac, Baron de Chécy et Seigneur de Saint Avit les Guespières acceptons votre serment et vous promettons protection, justice et subsistance pour cela nous vous confions la seigneurie de Talcy sise sur nos terres de Beaugency.

Dame Ninouchka, Dame de Talcy, vous être à présent membre de la maison Sorel et ma première vassale, c'est donc pour moi un immense honneur que de vous compter dans ma maison, pour sceller ce serment nous vous remettons cette épée signe de votre appartenance à la noblesse d'Orléans...


Il s'approcha de Ninou, lui remit son épée et l'aida à se relever en lui glissant dans l'oreille

Toutes mes félicitations Ninou, si tu continues comme ça la prochaine fois se sera directement à la Couronne d'Orléans qui tu devras faire hommage...

Il retourna ensuite à sa place en affichant un sourire non caché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Jeu 17 Nov - 2:10

Tête baissée, elle écoutait les paroles de celui qui devenait son suzerain.

Citation :
nous vous confions la seigneurie de Talcy

Talcy ... Talcy ... un nom élégant fait pour les salons, mais aussi un nom qui pouvait claquer dans le vent, un nom qui pouvait se dire avec douceur tout comme il pouvait se durcir.

Au fond un nom qui lui ressemblait ...

Mais pas le temps de s'apesantir, la cérémonie se poursuivait


Citation :
vous être à présent membre de la maison Sorel et ma première vassale,

Citation :
nous vous remettons cette épée signe de votre appartenance à la noblesse d'Orléans...

C'était vrai qu'elle était la seule femme dans les vassaux du duc de Beaugency. Mais là encore elle n'eut pas le temps de s'arrêter à ces mots, car ceux qui la firent relever brusquement les yeux sur son suzerain venaient d'être prononcés.

Elle appartenait à la noblesse orléanaise ! Elle voyait ça comme un privilège sans pareil mais aussi comme une fameuse responsabilité
.


C'est alors que le duc s'approcha tenant une épée qu'il lui remit. Elle était lourde et belle ...

Puis dans un geste plein d'attention il l'aida à se relever.

Elle lui sourit, n'arrivant pas à parler, la gorge serrée par l'émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexhor

avatar

Nombre de messages : 594
Age : 32
Localisation : Gien la Rebelle
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Dim 20 Nov - 20:30

Comme il l'avait fait pour Atolchamb, le héraut d'Orléans assista à l'échange de serment entre le duc et sa vassal. Tout était de nouveau en ordre et, dur son pupitre, il rédigea le contreseing scellant l'anoblissement.


Citation :
Citation :
Par la présente, nous, Lexhor d'Amahir, dict Orléans, Duc d'Alluyes, baron d'Auneau et de Château-Landon, Seigneur de Pléaux et Seigneur de Saint-Denis-Les-Ponts et de Villeneuve l'Abbé, faisons acte de la demande de Bourguignon de Sorel, Duc de Beaugency, quand à l'octroi de la seigneurie de Talcy, sise en le duché de Beaugency, à dame Ninouchka du Val Ancien.

Après recherches héraldiques dument entérinées, le fief de Talcy est bien seigneurie vassale du duché de Beaugency.

Après consultation d'armoriaux, les armes se référant à la dite seigneurie sont: " D'argent à trois bandes bretessées de gueules."
Soit après dessin :



Ci-joint une lettre patente du Duc de Beaugency dûment authentifiée attestant de sa volonté d'octroi d'une seigneurie à dame Ninouchka du Val Ancien :


Citation :
A Lexhor d'Amahir, dit Orléans
Heraut de l'Orléanais

Nous, Bourguignon de Sorel, Duc de Beaugency, Vicomte de Fronsac, Baron de Chécy et Seigneur de Saint Avit les Guespières portons à votre connaissance notre volonté de bailler un fief de nos terres de Beaugency en Orléanais et par conséquent d'anoblir la dame Ninouchka du Val Ancien en récompense de son long dévouement envers le Duché d'Orléans et notre bonne ville de Blois mais aussi en récompenses des nombreux services rendus à notre personne; et parce qu'il nous semblait important d'avoir de fidèles vassaux pour assurer la sécurité de nos terres et par conséquent de celles du duché.

Aussi je requiers votre office afin que cela soit fait ainsi que je le désire.

Fait à Beaugency, le 1 Juin1459

Bourguignon de Sorel
Duc de Beaugency




Par notre scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements héraldiques et attestons avoir été témoin de l'échange des serments vassaliques entre l'octroyant et l'octroyé.

Ce fut faict et scellé en double queue sur cirre jaune, en terres dunoises, le vingt troisième jour d'août de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf, sous le règne de sa Majesté Nebisa de Malemort.


Voici de nouveau pour vous, vôtre grâce.

Dame Ninouchka, voici vos nouvelles armes. Portez les fièrement et n'oubliez pas que désormais, vous devez vous conformer au vivre noblement.


Le héraut tendit donc à la dame de Talcy ses armoiries.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourguignon

avatar

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Blois
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Dim 20 Nov - 22:24

Merci Lex,

Le Duc se tourna ensuite vers le dernier de ses futurs vassaux pour qu'il s'avance

Hey bien mon cher Henri, je crois qu'il ne reste plus que toi, si tu veux bien avancer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alix

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Lun 21 Nov - 14:12

Bzzz Bzzz Clac !
Bzzzzzzz Bzzzzzzzzz CLAC !
Saperlipopette vas-tu venir entre mes mains pour que je puisse écraser le vil insecte que tu es !
CLAC.... CLAC.... MAESTROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !

C'est ainsi que l'on trouva la jeune épouse De Sorel.
Debout sur la couche ducale en train de pourchasser une mouche des plus emmerdantes. Claquement à droite, claquement à gauche, la Duchesse tentait de passer son temps alors que le médicastre lui ordonnait la couche afin de préserver la santé de l'héritier. Celui qui se trouvait encore au fin fond de ses entrailles tout en donnant de violent coup de pied lorsqu'il se montrait ronchon auprès de sa jeune mère. Ah ça non, il n'avait pas le caractère d'un âne celui là, mais plutôt d'un boeuf, que dis-je du Boeuf Orléanais : Bourguignon . Et un soupçon de Boucle d'Or car beaucoup pourront dire que la jeune épouse n'avait pas sa langue dans la poche lorsqu'il fallait témoigner de son caractère.


MAESTROOO !
Oui le pauvre médicastre devait subir la colère d'Alix lorsqu'elle s'ennuyait. Mais les ordres étaient les ordres, le duc en personne en avait donné l'ordre. Oui, cela fait beaucoup d'ordres mais j'ai l'ordre de vous faire lire ordre autant de fois que je le désirerai. Comment ça la narratrice est une abominable personne ?
Les émeraudes de la furie scrutèrent la porte donnant sur le couloir alors que ses oreilles ducales entendirent le vieillard clopiner afin d'arriver au plus vite vers la jeune duchesse.
Les deux mains posées sur son énorme ventre, voilà qu'elle se montrait un brin docile lorsque son séant si parfait vint trouver l'épaisse couverture qui couvrait la couche bien froide depuis le départ du Beaugency.
Petit soupir.
Un de ses doigts vint caresser l'oreiller sans pli puisque son époux ne se trouvait point en leur demeure depuis la veille. Quelle idée saugrenue que de vouloir anoblir trois personnes en même temps et qui plus est, avec ce temps !
Alix regarda le médicastre un long moment avant de se pincer les lèvres lorsqu'une idée vint titiller les pensées de la duduche. Une balade !
Voilà c'était décidé, Alix irait promener que cela plaise ou non à son époux et à son exécuteur d'ordres !

[ Duché de Dunois ]

Ce n'est point par hasard que Boucle d'Or avait fait route jusqu'au duché de son ex-beau père ? Beau père ? Oui bon, au suzerain de son époux, c'est plus simple ainsi. La famille, que de complications !
Maestro n'avait cessé de réprimander la Beaugency lorsqu'elle donna ordre de se diriger vers la chapelle du Duché d'Alexandre, à n'en point douter, le cadavre ambulant savait ce qui se tramer derrière le visage angélique de cette femme, porteuse du miracle de la vie.
Quel mal y avait-il à vouloir attendre patiemment son époux sur le parvis de la chapelle ?
Est-ce mal que de vouloir surprendre son époux et lui apporter un panier entier de pâtes de fruit ? Oui, les stocks n'avaient point chuté depuis qu'Alix portait en elle un alien appelé « bébé ». L'odeur même de sa friandise jadis adorée, la répugnait.

Alors que les petons ducaux guidaient le reste du corps, Alix regardait autour d'elle telle une enfant en plein émerveillement. Depuis le décès de sa mère, la Vaisneau pure souche avait farouchement refusé de mettre les pieds en ce duché maudit à ses yeux. Celui qui lui avait enlevé sa mère voilà de ça quelque temps à présent. Mais l'étonnement surpassa l'écœurement.
Doucement.
La Duduche en titre ne pouvait avancer plus vite, sans quoi elle risquerait d'effectuer un roulé-boulé des plus hilarants pour tout gueux la voyant. Son ventre avait pris bien des proportions au point qu'à présent, Alix ne pouvait plus voir ses adorables petits petons.
Une main posée sur l'avant bras du médicastre, voilà que les doigts se reserrent lorsqu'elle vit le Duc de Chateaurenard se faufiler au sein de la chapelle !

Quel affront !
L'épouse même du futur suzerain avait eu pour ordre, pour ne pas changer, de ne point participer à la cérémonie et voilà qu'une personne non liée à tout ça pouvait entrer sans se faire éjecter de là par le large pied du Beaugency ?
Ah ça non, cela ne se passerait pas comme ça ! Foy d'Alix !


Maestro avancez plus vite, je veux rentrer !
Et la voilà sur le point de toquer aux larges portes du lieu Saint. Mais au lieu de ça, elle se mit à crier
Heyyyy hoooo y'a quelqu'un ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HenriIV



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Lun 21 Nov - 18:31

Henri venait de sortir enfin de l'armée il s’avança vers son suzerain et mit un genou à terre

moi,Henri , je jure de te servir fidèlement et loyalement,ainsi que t' apporter aide et conseil si tel etait ta demande .
je jure également de servir le bien,et les Nobles causes, dans le respect du Très Haut de l'Honneur et la fidélité .


Henri baissa le regard et attendit la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Mer 23 Nov - 17:05

Après que son suzerain lui ait remis l'épée, elle vit s'approcher Orléans.

Il était resté un peu en retrait, laissant se dérouler les serments sans intervenir, mais cependant attentif à ce que tout se passe comme il le fallait.

Il rédigeait, signait, scellait le document qui faisait d'elle la vassale du duc de Beaugency.

Il s'approcha de celle qui portait dorénavant le titre de dame de Talcy pour lui remettre ses armes.

Elle ne put s'empêcher d'y jeter un coup d'oeil, curiosité féminine sans doute, avant de sourire au Héraut


Merci Votre Grâce. N'ayez crainte je les porterai avec plaisir et fierté.

Puis se tournant vers Bourguignon et montrant ses armes

Merci à vous aussi votre Grâce. Soyez assuré que je ferai de mon mieux pour leur faire honneur.

Elle fit une brève révérence devant les deux hommes puis se retira afin de laisser la place à Henri.

Ce fut à ce moment-là qu'un cri venu du dehors retentit dans l'église, s'amplifiant au fur et à mesure qu'il se répercutait de colonne en voûte et vice versa.


Citation :
Heyyyy hoooo y'a quelqu'un ?!?

La toute nouvelle dame de Talcy sursauta. Cette voix ... oui cette voix, elle la connaissait ! C'était celle de la duchesse de Beaugency !

Ninouchka ne put s'empêcher de sourire légèrement, regardant discrètement le visage du duc. Un qui n'allait pas être content c'était lui !

Mais que venait-elle faire en ces lieux dans son état ? Le bébé avait-il donné des signes de son désir de naître ? Y avait-il une autre urgence qui nécessitait qu'elle se déplace elle-même ?

Le temps suspendit sa course quelques instants, attendant la réaction du duc de Beaugency.





Dernière édition par ninouchka le Mer 30 Nov - 0:52, édité 3 fois (Raison : pourquoi ? à cause d'une réclamation ^^ parce que au départ je voulais attendre pour poster mais j'ai changé d'avis ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourguignon

avatar

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Blois
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Mar 13 Déc - 0:09

Le Duc regarda Henri qui se présenta devant un peu essouflé ...

Voyons Henri, d'ou viens tu pour te présenter dans cet état ?
Il n'y a pas tant de mètres qui te séparent de moi et la veillée au sein de la chapelle n'a pas du être si fatiguante que cela
du moins je l'espère


Le Duc écouta donc le serment de son nouveau vassal, lui qui lui avait toujours été d'une grande aide à Blois lorsqu'il cherchait de PE pour ses armées, lui qui avait toujours su être présent aux cotés du Boeuf que se soit à la mairie de Blois ou encore au sein du parti Orange... tant de vieux souvenirs que bien peu de monde pouvait encore connaitre dans le Duché.
S'apprettant à lui répondre il fut attiré par une voix familliaire venant des extérieurs de la chapelle ... une voix qui lui rappelait celle de son épouse ...

Non se devait être son imaginaire, jamais au grand jamais la Fronsac ne se permettrait de ne pas écouter son mari surtout lorsqu'il s'agissait de sa santé.
Bourguignon poursuivit la cérémonie sans preter plus d'attention à ce qu'il cru entendre


Nous, Bourguignon de Sorel, Duc de Beaugency, Vicomte de Fronsac, Baron de Chécy et Seigneur de Saint Avit les Guespières acceptons votre serment et vous promettons protection, justice et subsistance pour cela nous vous confions une seigneurie sise sur nos terres de Beaugency.

Seigneur Henri, Seigneur de Jouy le Potier, vous êtes à présent membre de la maison Sorel, c'est donc pour moi un immense honneur que de vous compter dans ma maison, pour sceller ce serment nous vous remettons cette épée signe de votre appartenance à la noblesse d'Orléans...


Mais au moment ou il allait remettre l'épée il apercut la réaction de sa vassale
La Vaisneau avait donc osé désobéïr à son époux et avait fait le voyage hors de son fief...
Se levant de son siège, il remit à Henri son épée en ne laissant rien paraitre


Orléans, je vous prierai de bien vouloir continuer,
Veuillez m'excuser je dois m'absenter quelques instants ...


Le Boeuf tyrannique était de retour, s'éloignant du centre de la cérémonie il se dirigea vers les portes de la chapelle pour avoir une explication dont il avait le secret avec sa jeune épouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HenriIV



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Mar 13 Déc - 17:59

Henri ému prit avec fierté son épée

Il remercia son suzerain


Merci votre grâce

J'espère être digne de mon nouveau titre

Effectivement j'avais fait parti d'Orange mais je l'avais quitté et j'ai été souvent élu avec ULM

et mainte nant je fais parti d'OGM

Mon 2 ème mandat de Bailli

et si on m’appelle je continuerai


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexhor

avatar

Nombre de messages : 594
Age : 32
Localisation : Gien la Rebelle
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   Mer 14 Déc - 23:20

Citation :
Par la présente, nous, Lexhor d'Amahir, dict Orléans, Duc d'Alluyes, Baron d'Auneau et de Château-Landon, Seigneur de Pléaux et Seigneur de Saint-Denis-Les-Ponts et de Villeneuve l'Abbé, faisons acte de la demande de Bourguignon de Sorel, Duc de Beaugency, quand à l'octroi de la seigneurie de Jouy le Potier, sise en le duché de Beaugency, à messire Henrivdenavarre.

Après recherches héraldiques dument entérinées, le fief de Jouy le Potier est bien seigneurie vassale du duché de Beaugency.

Après consultation d'armoriaux, les armes se référant à la dite seigneurie sont: " D'azur au chêne arraché englanté cousu de sinople et fûté cousu de sable, accosté de deux pots antiques au naturel, à la tierce ondée d'argent en pointe, au chef cousu de gueules chargé de deux poules d'eau affrontées cousues aussi de sable accostant un rencontre de cerf d'or brochant sur le trait du chef."
Soit après dessin :



Ci-joint une lettre patente du Duc de Beaugency dûment authentifiée attestant de sa volonté d'octroi d'une seigneurie à messire Henriivdenavarre :


Citation :
A Lexhor d'Amahir, dit Orléans
Heraut de l'Orléanais

Nous, Bourguignon de Sorel, Duc de Beaugency, Vicomte de Fronsac, Baron de Chécy et Seigneur de Saint Avit les Guespières portons à votre connaissance notre volonté de bailler un fief de nos terres de Beaugency en Orléanais et par conséquent d'anoblir le Sieur Henriiv de Navarre en récompense de son long dévouement envers le Duché d'Orléans mais aussi en récompenses des nombreux services rendus à notre personne; et parce qu'il nous semblait important d'avoir de fidèles vassaux pour assurer la sécurité de nos terres et par conséquent de celles du duché.

Aussi je requiers votre office afin que cela soit fait ainsi que je le désire.

Fait à Beaugency, le 1 Juin 1459

Bourguignon de Sorel
Duc de Beaugency



Par notre scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements héraldiques et attestons avoir été témoin de l'échange des serments vassaliques entre l'octroyant et l'octroyé.

Ce fut faict et scellé en double queue sur cirre jaune, en terres dunoises, le vingt troisième jour d'août de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf, sous le règne de sa Majesté Nebisa de Malemort.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Annoblissement des nouveaux vassaux de la maison Sorel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Annoblissement des nouveaux vassaux du Berry
» DU NOUVEAU SUR "LA MAISON DES LOUPS" ET SA SORTIE !!
» Logiciel dessin maison
» Baliste faite maison
» La baraque à frites évolue !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maisons des Chéroy :: Duché de Dunois :: L'église de la madeleine.-
Sauter vers: