Maisons des Chéroy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] Quand l'Hermine se perd en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Blanche-Anne

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Lun 9 Nov - 13:58

Sur le chemin du retour en Bretagne, la blanche Hermine s'ennuyait ferme. A la découverte emplie de curiosité, d'une province étrangère s'était rajouté la fatigue du voyage et une pesante oppression qui ne la quittait plus depuis le Louvre. Le faste royal, sans aucun doute, avait eu raison de son tempérament calme et modéré ; et l'enfante ne désirait plus qu'une chose : retrouver sa patrie tant aimée, se délecter des paysages verdoyants qui lui manquaient tant.
Les terres se succédaient les unes aux autres, dans une lenteur inhumaine. Lasse de toutes les distractions qu'elle avait emmenées avec elle, Blanche-Anne avait même cessé de parler à ses dames de compagnie, se plongeant dans un mutisme inhabituel, et témoin irréfutable de son ennui. L'on n'entendait, dans le carosse aux couleurs du Rohan, rien d'autre que l'avancée des roues sur les chemins français, et le soupir las d'une damoiselle éreintée. La mélancolie la gagnait d'autant plus que la délégation bretonne, menée par le Dug Riwan Nathan de Brocéliande, l'avait lâchement abandonnée, et qu'elle voyageait seule avec ses gens depuis plusieurs lieues.
Un chemin, ressemblant à tous ceux qu'ils ont empruntés depuis quelques heures. Et la même crainte, inconsciente, qui grandit à l'esprit de la môme inquiète. N'est ce pas cela, justement, que se perdre ? Aller par des chemins déserts et semblables aux autres, avoir nul idée de l'endroit où l'on se trouve ? C'était ennuyeux.
Oui, fort ennuyeux pour la jeune bretonne, qui de fait se voyait rentrer après plusieurs jours. Et passer quelques instants de plus lui était tellement insupportable, qu'elle aurait vite fait de troquer sa délicatesse habituelle pour un caractère bien moins aimable.

On s'arrête. Excédée, elle attend que l'on vienne lui indiquer ce qui se passe. La porte s'ouvre, et un domestique se plie dans un révérence démesurée, œuvrant pour calmer le courroux de sa jeune maîtresse.
Elle soupire, détâche les yeux un instant de cet incapable, et en profite pour maudire le Chambellan qui la plonge dans situation aussi pénible. Mais puisque Le Très-Haut a voulu que sa royale personne se trouvât en lieu aussi détourné, elle en profite pour sortir se dégourdir les jambes.

Un castel, au loin. Il attire son attention aussi rapidement que celle de ses dames de compagnie, qui spéculent déjà sur l'identité des lieux. Un fleuve borde la bâtisse en pierre, s'autorisant à l'admiration de l'Hermine.
Du carrosse aux couleurs de breizh, un valet s'échappe en direction du château. Se présentant à l'entrée, espérant trouver icelieu indications pour poursuivre leur route.
Car déjà, cachée par l'habitacle de bois, la mini-duchesse s'impatiente de ne pas repartir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Lun 9 Nov - 18:27

Depuis quelques jours déjà le Duc était enfermé dans son bureau, tournant les pages de nombreux plans. Le défis qui se proposait à lui était de taille, il était question ré agencer la ville entière d'orléans pour la tourner vers la Loire et y ouvrir un port. Le défis était double et passionnait le Duc.

D'ordinaire, la Baronnie était calme et rares étaient les personnes qui s'aventuraient près du chateau. C'était bel et bien pour cela que le Duc avait choisi de se rendre dans la Baronnie contestée de Sully pour travailler.
Mais soudain, l'attention d'Alexandre fut attirée par un carrosse qui s'immobilisa devant l'allée. Dans un premier temps, il cru qu'il s'agissait de Corouine, la femme de son défunt frère qui venait tenter de s'approprier la Baronnie mais il s'appercu rapidement qu'il faisait fausse route.
N'attendant personne, le Duc se concentra à nouveau sur son travail, un laquet viendrait bien l'avertir si besoin s'en faisait sentir.







Quelques étages plus bas, un valet vint au devant des voyageurs.


Salutations voyageur, au nom de mon maitre Alexandre de Chéroy, je vous souhaite la bien venue sur les terres de Sully.
Apercevant au loin un blason sans vraiment le distinguer sur le carrosse, le valet fléchit son discourt.

Vous semblez venir de la route de Paris, vos maitres souhaiteraient ils recevoir l'hospitalité et jouir d'un peu de confort le temps d'une halte ?

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Blanche-Anne

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Lun 9 Nov - 23:27

Une main discrète souleva le rideau du carrosse, cherchant à savoir ce qui se passait. Qu'est ce qui donc, prenait tant de temps ? Ce n'était pas Dieu possible, de devoir attendre icelieu, loin de toute commodité, alors que l'on espérait son retour avant le soir ! Elle s'énerve, petit à petit. Impatience, vestige de l'enfance qu'elle a tout juste quitté, et qui l'habite parfois encore. Comme toujours, dès qu'un plan se déroule avec anicroche, la calme Hermine sort les griffes.
L'issue repose donc entre les mains intimidée du valet qu'elle a envoyé. De lui, tout dépend : son retour, sa joie, son avenir ; avenir qui, d'ailleurs, ne lui semble pas envisageable une seconde de plus dans un pays qui lui est aussi étranger.

L'homme, à quelques pas d'elle, tente d'obtenir les informations dont il a besoin. Localisation, route pour breizh ? L'on a juste pris la peine de lui indiquer le nom du domaine : Sully. Mais pour un étranger en vadrouille, le patelin ressemble aux autres tant par le nom que l'apparence... Et pas même sa dénomination n'éclaire le brouillard qui leur brouille la vue.
Il explique la situation, enfin ce qu'il se sent capable d'annoncer : le retour du Louvre, leur séparation du reste de la délégation, et leur incapacité à trouver leur chemin.
Mais voilà qu'on les invite, ce qui est inespéré ! Soulagé, il retourne vers la furie blonde, lui traduisant ce que le français a pu lui dire.

Elle sursaute, lorsque l'on vient à la fenêtre. De ses doigts pâles, à la contemplation desquels elle avait passé quelques minutes, elle caresse le haut de son front ; pour ses dames de compagnie, présentes avec elle dans le véhicule attelé, c'est l'instant fatidique : la neveziad choisira t'elle l'hospitalité si gracieusement offerte ?

Parfait, répond elle simplement. Ne nous risquons pas à vexer un hôte aussi aimable ; je me sens de plus fort lasse.

Et le carrosse de se remettre en marche, pénétrant lentement dans la cour du château.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Lun 16 Nov - 11:57

Futé comme un poulet, le valet ne comprit que tard l'approbation de la demoiselle, ce ne fut que lorsque celle ci eu atteint la moitié du pont que son cerveau se mit en fonction. Dès lors, il fit quelques pas en arrière avant d'entamer un demi tour et de partir en courant vers les offices du Duc.

Lorsque ce dernier arriva à la porte, il s'adressa en ces termes au maitre de maison.



-Votre Grace, nous nous excusons de vous importuner mais nous vous informons que nous recevons en ce moment des voyageurs importants. Je n'ai pas pu distinguer leurs armes sur leur carrosse mais ils avaient un drôle accent étrange.


-Très bien, très bien. Je vois que vous avez retenus avec exactitude notre protocole. Allez donc veiller à les débarasser et installez les confortablement et faite affairer les cuisines. Je termine quelques affaires et je viendrai à leur rencontre.



Le valet se retourna donc vers les étages inférieurs accueillir les hotes du Duc. Il arriva alors que ces derniers venait de franchir la porte d'entrée de la battisse. Ancien fort militaire, le chateau avait jouit d'un aménagement remarquable et malgré ses murs épais offrait tout le confort dont on pouvait rêver.
Notre brave valet se chargea donc d'accueillir les voyageurs et de les diriger vers un des salon.


Sa Grace le Duc ne devrait plus tarder à venir à votre rencontre. Puis je m'enquérir de votre identité afin de l'en informer ?

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Blanche-Anne

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Lun 16 Nov - 16:01

Découvrant un univers qui lui était inconnu -à part le château Grand Ducal de Nantes, et le château familial qui avaient été lieux de son enfance-, la môme s'avança prudemment dans une immense, et ô combien vide, salle. L'on devait, c'est évident, surnommer l'endroit "La Grande Salle", à la manière raffinée de tous ces françoys qui attribuaient une dénomination au moindre mètre carré.
Suivie par ses demoiselles de compagnie, l'enfante dévisage les quelques domestiques qui se tiennent là, sachant pertinemment que son apparence si différente suscite bien des émois. Port altier issu de son éducation princière, elle a aussi hérité de la grâce de sa mère -et du caractère Dénéré, cela va sans dire-, de la peau pâle et des cheveux blonds montfortiens.
Certes, c'est une jolie enfant. Mais elle l'ignore, et l'inconscience candide du reflet qu'elle renvoie ajoute une touche d'innocence au tableau breton.

Le valet revient, sans s'excuser de les avoir auparavant abandonnées à leur triste sort. Les manières sont elles à ce point différentes, de l'autre coté de la frontière ?
Choquée par une telle outrecuidance, elle ne répond rien. Ce n'est pas un simple valet qui va l'intimider !
Une de ses dames s'approche, s'exprime au nom de sa maîtresse.

Transmettez, je vous prie, nos sincères excuses de déranger ainsi sa Grâce. Et prévenez le de l'arrivée de son Altesse, Blanche-Anne Walsh de Serrant, fille du Duc du Rohannais, Baron de Saint père.
Elle hésite, puis se tait. Inutile de continuer la lignée ducale des grands parents ducs, souverains, des arrières grands parents souverains aussi. Nous ne sommes pas icelieu pour étaler la noble ascendance de l'Hermine, mais pour trouver refuge. Et se rappelant soudain qu'elle a utilisé la dénomination royale pour sa noble maîtresse, la suivante se demande si elle n'a pas fait d'impair. C'est qu'en France, les princesses ne le sont pas de la même façon qu'en Bretagne...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Lun 16 Nov - 16:57

Informé de la carte de visite de la petite naufragée, Alexandre pénétra dans la pièce. C'était donc une princesse qui se présentait au chateau, avec un nom comme cela, il ne pouvait s'agir que d'une princesse étrangère ou d'une fille de bonne famille qui tentait de se faire plus belle qu'elle ne l'était. En tous états ce cause, il y avait une demoiselle dans la maison.

Votre Altesse, bien le bonjour. Soyez la bienvenue dans notre forteresse. J'espère que votre étape saura vous réchauffer quelque peu.
Vous veniez de la route de Paris me dit on, y avez vous fait bon séjour ?

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Blanche-Anne

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Lun 16 Nov - 17:37

Réprimant une remarque acerbe à ladite demoiselle, qui avait mis sa maîtresse dans une position bien délicate, Blanche-Anne étudia le Duc avec une attention toute particulière.
Légère révérence, de celle qui cherche ses mots. Puis, s'exprimant du mieux qu'elle peut dans une langue étrangère, elle répond :

Noz Vat, Votre Grâce. Soyez remercié ; nous revenons d'un voyage jusqu'au Louvre, mais peinons à retrouver notre chemin jusqu'en Bretagne, notre pays.
Je vous en prie, l' "Altesse" n'est pas d'usage. Ma dame de compagnie croyait bien faire en m'appelant ainsi, mais le nom ne me revient qu'en ma province d'origine.


Et la blonde se mit à observer les alentours, s'amusant des décorations riches et des ornements d'exception. Le propriétaire, vraisemblablement, était homme de goût. Fort étonnant, de la part d'un peuple que l'on contait barbare et sauvage !
Songeant qu'elle doit déranger-là personne bien importante, l'enfante reprend, de son accent nordique :

Seriez vous assez aimable pour nous indiquer la route à prendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Mar 17 Nov - 10:43

Je veux bien faire mettre aux oubliette les règles de l'étiquette mais je vous en prie, faites en de même, oubliez les votre grace et autres courbettes inutiles. Je me doute que lors de votre voyage à Paris vous avez pu entendre plus qu'abondamment.

Mais sachez que si en votre Pays vous êtes un princesse, pour moi, vous méritez tout autant ici un traitement digne de votre rang.

Vous vous rendez donc en Bretagne. Cela explique votre bel accent. Je suis ravis que le destin vous aie conduit jusqu'a ma porte.

Tout naturellement, je vous indiquerai la route de Bretagne, mais ne souhaitez vous point vous sustenter et peut être passer la nuit dans un lit plus confortable que votre carrosse ou que sais je, une auberge.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Blanche-Anne

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Mar 17 Nov - 12:54

Devant pareille invitation, ce serait fort impoli que de décliner ! répondit en souriant l'enfante, soulagée de trouver refuge aussi accueillant. L'homme était agréable, bien qu'emprunt d'une solennité qui l'indisposait légèrement. Elle songea, dans un sourire malicieux, que rien ne pourrait être pire que le Louvre en matière d'étiquette et de bienséance. Le duc lui-même avait l'air d'exécrer ces manières courtoises, et l'enjointait à un discours plus simple.

Je vous remercie de vous montrer aussi aimable avec nous. Notre province est tellement loin, que se rendre à un simple bal à Paris devient une véritable expédition.

Mais dites moi, où sommes nous, exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Mer 18 Nov - 10:26

Vous étiez donc à un bal. Que vous en aviez de la chance, j'avoue que la cours du Roy n'est pas l'endrois qui m'attire le plus. Il y a bien trop de petits fonctionnaires et de lèches bottes que pour que je m'y plaise.

Mais vous, qu'en avez vous pensé ? vous êtes vous divertie, avez vous fait de bonnes rencontres ?


Pour répondre à votre question, nous sommes à Sully, non loin de la Ville d'Orléans au Sud de Paris. Normalement, les nobles Bretons doivent connaitre la ville. Par deux fois elle s'est faite assiéger si mes osuvenir sont bons. Et à quelques reprises, le Duché a fait des petites donations à la Bretagne, entre autre via le Duc Archimbaud qui fut un grand ami de mon père le défunt Fauville de Cheroy.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Blanche-Anne

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Mer 18 Nov - 11:27

C'était, en réalité, une expérience assez agréable. Découvrir le Louvre, sa richesse et son étiquette révélait plus de surprise que l'on ne pourrait croire.
Je suis même satisfaite que le Dug m'ait forcée à y aller ; sans cela je n'aurais pu goûter aux coutumes d'un peuple fort déconcertant.

Et puis, j'y ai rencontré nombre de personnes aimables : la Vicomtesse Melior, une femme charmante, la Baronne Alatariel, ou sa nièce la Duchesse Fitzounette.

Vous avez raison : la ville d'Orléans ne m'est pas inconnue. L'un des vassaux de mon père s'y est d'ailleurs rendu lors des dernières offensives, et m'a conté les péripéties bretonnes en pays françoys.
Quant à sieur Archimbaud... J'ai le regret de vous apprendre qu'il nous a été enlevé par l'Ankou il y a peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Mer 18 Nov - 13:31

Et bien, les lieux qui séparent nos contrées ne font de tout même pas de nous des étrangers . Nous avons quelques références communes tout de même.

Pour le Sieur Archimbaud, nous ne nous apprenez rien, à la suite de notre père, nous avions gardé quelques contact avec cet homme des chiffre. Il fut un grand, il fut simplement incompris et mit sur le coté je pense.


Fitzounette, ce nom ne m'est pas inconnu, il me semble que mon beau frère le Prince Hugues de Carpadant m'a parlé d'elle. Ses mots étaient plus qu' élogieux à son égard.

Mais je vais me taire, je suis un grossier personnage de relater les mérites rapporter d'une autre demoiselle alors que je suis en une aussi charmante compagnie que la votre.
Je suis quelque peu surpris de voir que vous voyagez seule, votre époux n'a t il pu voyager avec vous ? Peut être a t il dut rentrer plus prestement en bretagne pour aller botter quelques soldats Normands ?

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Blanche-Anne

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Mer 18 Nov - 17:19

Elle sourit, d'une manière fort mystérieuse. L'art d'attirer les regards ne lui est pas inconnu, comme toutes les tactiques utilisées lorsque la fleur séduit le papillon. Pas qu'elle cherche à ce qu'on lui dérobât sa liberté, bien sûr. Mais elle garde l'audace candide de ceux qui se jouent des règles, et qui profitent de chaque situation pour s'amuser.

Ce serait étonnant, en effet, que quelques lieues fassent de vous un inconnu à mes yeux ; d'autant plus que votre nom, bien qu'il ne soit pas breton, ne m'est pas obscur.

Et ne blâmez pas votre élan si soudain à glorifier la duchesse d'Anjou. J'ai pu moi-même constater que la hauteur de sa réputation n'était pas injustifiée. Je ferais preuve de bien peu de discernement, si je n'adhérais pas à vos déclarations. N'êtes vous pas, d'ailleurs, celui qui me proposât l'hospitalité il y a peu ? Je doute fort qu'un grossier personnage fît preuve d'autant de générosité.


A sa dernière question, elle ne répondit pas. Se contentant, malicieusement, d'ôter ses gants d'un air détaché. Et ses doigts pâles, fragiles et délicats, de se mouvoir avec grâce hors de leur étui de velours. L'annulaire, dans une danse silencieuse, parade ; vierge et libre de tout anneau marital.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Mer 18 Nov - 23:20

Son nom ne lui était donc pas totalement inconnu. La curiosité d'Alexandre venait d'être piquée au vif par cette petite réplique. Il aurait bien questionné plus amplement son invitée mais il lui semblait que tourner la conversation sur sa personne ne serait pas des plus élégant.

La demoiselle était en train d'ôter ses gants, le Duc en déduit donc qu'elle se sentait suffisamment à l'aise. Peut habitué à ce genre de détails féminin, il fallut quelques instants pour remarquer que la Princesse avait répondus de manière non verbale à sa question sur un éventuel époux.


Ma fois, je ne peux que répéter ce que l'on m'a narré, je n'ai jamais aperçus la Duchesse d'Anjou.

J'aurais été un personnage bien cruel si il ne vous avait pas été proposé de vous reposer en notre maison. Il me semble que c'est bien la là moindre des choses.

N'avez vous trop souffert du froid durant votre voyage, souhaitez vous que nous amplifions le feu ? Ou peut être souhaitez vous prendre un bain bien chaud ? Nous pouvons vous faire préparer tout cela, il vous suffit de nous demander.


Et par cette phrase, Alexandre tentait de recentrer leur conversation sur la Demoiselle

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Blanche-Anne

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Jeu 19 Nov - 10:23

Son sourire revint, aussitôt qu'il lui s'enquit de son bien-être. C'était un homme délicieux, charmant dans son attitude, et le respect qu'il lui témoignait. Mais la môme innocente savait bien que parfois, il est des Grands qui cachent leur véritable nature derrières des artifices. Était il mesquin qu'il ne lui montrait pas, cependant.

Votre Grâce, je viens du pays le plus glacé du continent, sans cesse soumis au tourments du vent et de la pluie. Et bien que le froid se fit ressentir pendant notre voyage, je puis supporter cela tout à fait.

Néanmoins, il y a bien quelque chose que j'aimerais. Serait ce possible d'abuser de votre hospitalité, et de visiter votre domaine ? Votre château est admirable, et je nourris le désir de le visiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Jeu 19 Nov - 10:50

Fort bien, fort bien. Mais si vous veniez à changer d'avis n'hésitez surtout pas. Pas acquis de conscience, je vais tout de même demander à ce que les âtres soient bien fournis. Oui oui, il existe des Francais qui ont une conscience et qui essayent de la ménager. Et il sourit

Comme il vous plaira, il est vrai qu'il ne doit pas être désagréable de se dégourdir les jambes apres de longues journées en carrosse. Avez vous une préférence pour débuter la visite ? Quels lieux vous plairait il de découvrir, nos jardins ? notre bibilothèque, la collégiale ou encore nos bureaux privés ?

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Blanche-Anne

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Jeu 19 Nov - 11:09

Oh, vous avez une bibliothèque ? Je serais ravie que vous me permettiez de la voir, votre Grâce. Il n'est de plaisir plus grand pour moi, que la lecture de certains ouvrages.

Mais avant toute chose, pourrait on indiquer à mes gens le lieu propice au dépôt de nos affaires ? A moins que vous ne le refusiez, j'aimerais octroyer du repos à mes dames de compagnie. Les pauvres doivent être fort lasses après ce long voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Jeu 19 Nov - 11:46

Je pensais que mes valets s'étaient déjà chargé de vos gens de maison. Si ce n'est le cas, le serviteur que voici saura les conduire en un lieu où elles aussi pourront se reposer. Un homme s'avanca alors que le Duc lui fit un signe de la main. Il se présenta brièvement et les dames purent le suivre dans une pièce non loingtaine.





Tenez prenez mon bras et mettons nous en route pour la Bibliothèque.
Marquant un temps d'arrêt pour voir si la demoiselle faisait mine d'arrêter, il ne fit qu'un premier pas vers elle afin que son offre ne soit prit que comme une proposition et non une obligation.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Blanche-Anne

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Jeu 19 Nov - 13:07

Libérée de ses suivantes, et du poids qu'elles lui apportaient -on n'a pas idée de la suffisance de ces nigauds chaperons-, l'Hermine prit le bras qu'on lui offrait, étonnée de la gentillesse du Duc à son égard. N'avait il pas autre chose à faire, que s'occuper d'une damoiselle perdue ? Force était d'admettre cependant, qu'une telle attention portée à son encontre ravissait la jeune fille. Elle qui croyait se morfondre dans un pays de culs-terreux découvrait avec étonnement une province pleine de charmes.
Elle ne se gênait pas, d'ailleurs, pour profiter des charmes ducaux qui s'affichaient sous son nez ; prenant soin de glisser ces coups d'œil amusés lorsque le Duc ne la regardait pas.


Lisez vous beaucoup, votre Grâce ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Jeu 19 Nov - 14:27

Chemin faisant, le couple, si l'on pouvait l'appeler comme cela, se dirigeait lentement vers la bibliothèque. De temps à autre, Alexandre s'arrêtait devant un portrait ou un tableau paysagé et en narrait l'histoire si il la connaissait. Il faisait de son mieux pour montrer à cette jeune fille venue du froids que les barbarres qu'elle s'imaginait ne l'étaient pas tant et que le rafinement et la culture étaient présent ici.

Tout comme son père, Alexandre tâchait d'encourager divers artistes à travers quelques mécénats.


Lire beaucoup, je n'irais pas jusque là mais la lecture est pour moi un passage obligé. Si l'on veut un minimum savoir ce qui se passe ou ce qui existe, il me semble nécessaire de lire, que ce soient des textes légaux, des lettres ou bien des livres.
La bibliothèque de Sully, n'est pas très riche mais elle contient quelques vieux ouvrages que mon père à acquis ou rédigés. Certains obsolètes mais ils ont toujours pour moi une forte valeur sentimentale.


Et par pitié laisser le "votre grace" de coté. Appellez moi Alexandre.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Blanche-Anne

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Jeu 19 Nov - 16:46

Passant devant une rangée ayant l'air intéressante, l'Hermine se saisit d'un ouvrage, l'ouvrant au beau milieu. Passionnée, elle caressa la page, laissant glisser ses doigts sur les enluminures rêches.

Quelle chance vous avez !


Elle se retint de l'appeler comme elle se le devait. Cruelle situation, de celle qui se force à contenir ses origines, et l'éducation de princesse qui refait surface.

Je vous en prie, dites moi donc quel est votre préféré !

Sincère, elle plonge un regard avide vers les écritures manuscrites, les pages noircies par les moines. S'imaginant, en Rohannais, à lire des ouvrages par dizaines, comme elle adore le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Jeu 19 Nov - 17:48

Mais le livre des vertus bien évidemment. Comment pourrait il en être autrement ?

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Blanche-Anne

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Jeu 19 Nov - 23:33

Elle se retint de rire, se demandant s'il se moque d'elle ou non. Est il réellement passionné par d'aussi sombres ouvrages ? Peu avant prête à lui avouer son penchant pour les écrits druidiques, et sur les contes bretons, elle se sent soudain bien sotte. Inutile de faire part de l'intérêt qu'elle porte à des livres aussi peu graves ; on aurait vite fait de la considérer comme une simple d'esprit.
Elle reste muette, yeux rivés sur les pages calligraphiées. Réfléchissant à ce qu'elle pourrait bien lui dire, à cet hôte fort aimable. Mais la difficulté est de taille : il lui demande de l'appeler par son prénom, elle qui ne saurait lui parler autrement qu'en rajoutant un "Votre Grâce" poli à chaque phrase...

Elle repose le livre, y consacrant une attention particulière. Puis levant les yeux vers lui, elle sourit.


Je ne voudrais pas abuser de votre temps, V... Alexandre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Ven 20 Nov - 9:15

Se dirigeant vers un des bureau, Alexandre dit :
Voici l'ouvrage qui aujourd'hui retiens toute mon attention, il s'agit d'un livre que je viens de recevoir, il est intitulé

'Traité encyclopédique de la Navigation et des Zones Portuaires.'

Comme son nom l'indique fort bien, il nous apprends l'essentiel des nouvelles technologie maritimes et fluviales. C'est un ouvrage passionnant.



Alexandre interpréta la dernière intervention de la Demoiselle comme un souhait de se retirer. Ne voulant pas monopoliser plus qu'il ne faut la demoiselle, il eut ces mots
Vous ne me dérangez point, mais je comprends vous devez être fatiguée. Je vais demander à ce que l'on vous conduise dans uen chambre pour que vous puissiez vous reposer.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Blanche-Anne

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   Ven 20 Nov - 10:42

Bingo ! De tous les livres qui emplissaient la bibliothèque, celui présenté par le Duc avait la particularité d'être le plus barbant. Si elle n'avait pas été en aussi charmante compagnie, l'enfante n'aurait pas caché son désintérêt total du maniement des bateaux. C'était d'un ennui !
Elle aurait aimé s'enquerir des voyages effectués par sa Grâce -car il avait, c'est évident, vu nombre de contrées qui lui restaient étrangères-, mais sa dernière remarque lui fit comprendre qu'elle le lassait, et qu'elle se devait de disparaitre de sa vue.
L'avantage indiscutable en était aussi un repos bien mérité, aussi l'Hermine fut assez prompte à obéir à l'ordre donné. L'injonction ne permettait pas de doute, en tous cas pas à l'esprit breton de la jeune fille ; soit, elle en profiterait pour se reposer, et se remettre du douloureux voyage en pays françoys.

Elle attendit donc qu'un valet n'arrive, s'inclinant dans une révérence profonde. Puis elle fut conduite au lieu-dit, et tâcha de se remettre de ses émotions. Que de bouleversements en si peu de temps ! Un Bal, un Roy, un Duc. Et des nobles à ne plus savoir quoi en faire, tous aussi français les uns que les autres.
Qui aurait cru que la plus incroyable, invraisemblable, insoupçonnable chose allait arriver ? Personne, c'est évident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Quand l'Hermine se perd en France   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Quand l'Hermine se perd en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand l'esprit se perd dans d'obscures limbes...
» [RESOLU]quand c'est qu'on recontre la cha-cha
» Tu sais que GC devient trop important pour toi quand ...
» Mm-Tequila, panda terre 199 hésitant quand à son stuff
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maisons des Chéroy :: Vicomté de Sully :: La grande Salle-
Sauter vers: