Maisons des Chéroy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 entretien avec Jehan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
leanore

avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: entretien avec Jehan   Dim 28 Oct - 18:28

Le voyage tant attendu avait tourné au cauchemar. Non seulement Léanore avait du se reposer dans un monastère à cause d'une grande fatigue passagère mais en plus, son époux avait disparu mystérieusement.
Personne aux alentours n'avait de nouvelles de lui, pas même Ursus qui lui avait fait l'honneur de le prendre comme écuyer.

Léanore avait terminé son périple seule avec son enfant. Elle avait séjourné quelques temps à Bruges puis était revenue escortée par de bonnes âmes qui l'avaient acceptée dans leur groupe de voyage jusque Compiègne. Ensuite elle avait du continuer seule avec tous les risques que cela comportait : et quel risque !!!!!! L'agression.

C'est une Léanore meurtrie dans sa chair et son coeur qui vint à SEnnely. Elle tentait d'oublier les heures sombres du voyage, les contusions commençaient à s'estomper, mais sa mémoire n'oublierait jamais ce visage cruel et sans pitié et son coeur saignait encore.

Il fallait qu'elle tienne et elle tiendrait. Elle s'apprêtait donc à recevoir le neveu de Hubert qui serait peut être le régisseur de son domaine.

Elle se tenait dans un pièce qu'elle avait aménagée en bureau en la meublant d'une table de travail, de bons fauteuils.


Dernière édition par leanore le Ven 2 Nov - 7:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: entretien avec Jehan   Dim 28 Oct - 18:55

Neveu d'Hubert, voilà ce qu'il était ce grand Gaillard qui répondait au nom de Jehan Kerloc'h. De son nom, l'on pouvait apprendre aisément qu'il était breton, mais ce qui le caractérisait le plus c'était cet esprit travailleur et loyal. Et c'est certainement pour sa loyauté qu'Hubert l'avait convié à rejoindre le Domaine de Sennely, où l'attendait une certaine Dame Léanore, une grande Dame comme le lui avait indiqué son oncle. Elle semblait chercher un régisseur en qui elle pouvait mettre toute confiance, et le Jehan semblait lui, être fait pour ce poste.
Il avait donc quitté sa petite ville de Calais, et s'était rendu au lieu-dit. Bien des jours s'étaient écoulés. Puis il vit enfin au loin le Domaine de la Dame Léanore. Il s'avança encore, et encore, jusqu'a se tenir devant cette grande porte. Il toqua. Une fois encore. Et la première vision qu'il eut en ce lieu fut celle d'une servante, à l'air bien aimable, et à qui il put annoncer le pourquoi de sa venue.
La jeune femme serviable le conduisit dans une pièce de la demeurre. Dans LA pièce où l'attendait dame Léanore.

Otant son chapeau en guise de respect, il fit un signe de tête aimable, et se présenta à elle
.

Bonjour Madame, Navré de vous déranger mais... mais je me nomme Jehan Kerloc'h, je suis le neveu de messire Hubert. Je viens à sa demande, enfin.. la votre pour ce poste de Régisseur. J'espère ne pas arriver à un mauvais moment.

Il lui sourit, de manière courtoise, et attendit sa réaction. Mais à première vue, cette personne semblait de grande noblesse d'esprit, et de coeur, son visage n'était pas celle d'une tyrannique maitresse de maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore

avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: entretien avec Jehan   Lun 29 Oct - 8:54

Elle regardait par une des petites fenêtres qui donnaient un peu de clarté à cette pièce. Son regard était lointain comme si elle cherchait quelque chose ou quelqu'un qui se profilerait à l'horizon.

Elle se retourna lorsqu'elle entendit la porte s'ouvrir et devant elle se tenait un grand gaillard à la silhouette élancée. Il se présenta comme étant le neveu d'Hubert.

Elle l'entendant demander s'il n'arrivait pas à un mauvais moment, elle tenta de cacher sa surprise : sa tristesse se voyait elle autant sur son visage. Elle le regarda un instant sans répondre, il avait l'air aimable et travailleur d'après les dires de son chef des gardes.

Léanore ne savait pas quelle attitude avoir envers le jeune homme. Son sens de l'hospitalité coutumière aurait voulu l'inviter à s'assoir, peut être même lui offrir collation et boisson afin de discuter. Mais elle se ravisa à temps. Elle était la dame, il allait être son régisseur. A la longue peut être si la confiance s'installait, deviendrait il son homme de confiance. POur l'heure il fallait aller au plus important : lui dire ce qu'elle attendait de lui dans un premier temps.

Désirant elle même s'assoir, elle prit place derrière la table et l'invita tout de même à prendre un siège, le bureau les séparant, installant ainsi une frontière entre eux.

Elle croisa les mains sur le bureau et elle sentit au passage, l'anneau nuptial. Elle frissonna....

Parler....Combler le silence...... Tenter d'oublier....

Je suis heureuse de vous connaître Jehan. Je fais confiance dans le jugement de Hubert et donc vous accorde ma confiance qui j'espère grandira dans le temps.

Ne point entrer dans les détails de sa vie.....

Comme vous le savez, j'ai besoin d'un régisseur qui prendrait le relais de la gestion de ce domaine lors de mes absences. J'aimerais pouvoir exploiter les nombreux étangs de ces terres et également pouvoir produire cette fameuse gelée de coing, le cotignac qui fait la renommée de l'orléanais. Votre travail sera de voir auprès des paysans comment organiser cela..... A tour de rôle, des emplois permanents.... Je ne sais pas, je vous laisse organiser cela.
Bien sûr ceci sera en plus du travail ordinaire sur la gestion des champs, des différentes corvées des paysans etc...


Elle s'arrêta un instant.... Comme tout cela était nouveau pour elle. Elle espérait juste que la personne qui se trouvait en face d'elle ne remarquât pas son noviciat dans la noblesse.

Lorsque je serai ici, vous gérerez les petits conflits entre paysans, je me chargerai des gros soucis et des doléances. J'aimerais de votre part de la fermeté mais point de violences, de maltraitances, ni d'injustice.

Vous aurez aussi à m'accompagner lors de mes sorties, et si besoin lors de mes déplacements. J'ai une jument.... Malheureusement, je ne sais pas monter à cheval. Pourriez-vous vérifier que l'écurie est en bonne état et si besoin engager quelqu'un pour son entretien. Nous achèterons également une monture pour vous afin de faciliter vos déplacements.


Son regard allait du jeune homme, à ses mains, parfois vers la fenêtre. Que devait elle encore dire.... Elle avait pourtant répété plusieurs fois son discours. Elle se racla un peu la gorge et se redressa légèrement.

Vous logerez dans un des bâtiments attenants au castelet. Vous verrez cela avec votre oncle et s'il vous manque quoi que ce soit, n'hésitez pas à demander. Vous serez bien sûr nourri et chaque semaine, je vous donnerai 70 écus. Cela vous convient il ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: entretien avec Jehan   Dim 4 Nov - 17:28

L'impression semblait se confirmer aux premières paroles de la Chatelaine, et comme elle le lui avait indiqué, l'homme s'installa face à elle. Tout comme elle, il n'était pas bien à l'aise, mais faisait en sorte de ne pas le lui montrer, car oui, jamais encore il n'avait postulé à pareilles responsabilités. Mais le travail décrit ne l'effrayait pas. Il avait toujours su, jusque là, s'imposer dans chaque métier, avec acharnement et aciduité. Et, ce qu'elle attendait d'un Régisseur, lui pouvait le lui offrir.
Il n'était point seigneur, mais savait se montrer juste. Il était grand, mais ne servait jamais de cela pour violenter quiquecesoit. Mais, son plus grand avantage était qu'il était homme d'écoute et très compréhensif, et il savait le prouver durant cette rencontre.

Quelques hochements de tête suffisaient à le montrer. Ainsi que son regard, fixe mais point du tout glacial, posé sur la Dame
.

Dame, cela me convient amplement. Vous êtes généreuse et juste, je saurai en être de même. Sachez que je ne suis point homme violent ou tyrannique, je ferais du mieux que je le peux pour gérer vos Terres qui me semblent prospères. Je m'entretiendrais au plus vite avec les paysans. Mais je me chargerais en premier lieu des écuries pour votre Jument. Cela me parait être le plus important.

70 écus et un logement... Que pouvait-il espérer de mieux? C'est qu'il s'y voyait déjà le bougre. Et avait bien l'envie de prouver de sa bonne foi. S'il obtenait sa confiance dès à présent pour prendre ses responsabilités au plus tôt, oui, l'homme s'occuperait de veiller au confort de l'animal et, et seulement ensuite, il quérirait auprès des paysans, des hommes courageux pour venir travailler sur les Terres riches et prospères de la Chatelaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore

avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: entretien avec Jehan   Mar 6 Nov - 14:11

Le jeune homme semblait accepter les conditions "imposées" par Léanore. Elle en fut heureuse, elle n'avait pas le coeur ni la force de discuter les termes d'un contrat. Si Jehan était fidèle et travailleur, il aurait rapidement une augmentation voire d'autres avantages. Mais pour l'heure elle n'en dit rien.
Elle l'écouta mi-songeuse, mi-attentive puis sortant comme dans un rêve répondit

Oui ma jument..... Je n'y connais rien, ni ce que ça mange, ni des soins à apporter. Il faut que j'apprenne à la monter, en attendant elle sera attelée à la cariole. Je vous laisse le soin de l'habituer à la monte.

Enfin, petit à petit elle déléguait à ce jeune homme qui en quelques minutes d'entretien passa du statut de prétendant au poste à celui de titulaire.

Demain je vous propose de faire avec moi le tour du domaine. Je vous présenterai aux paysans, vous montrerez les étangs, la forêt et tout le reste.

Un petit sourire apparut. Finalement elle arrivait encore à se moquer d'elle-même

Votre oncle a été un bon guide et je pense ne pas nous perdre.....


Elle hésita un instant, ne sachant comment finir l'entretien. Fallait il le congédier rudement ou avoir autre attitude. Elle se leva et tout simplement lui tendit la main

Bien Jehan..... Considérez vous dès maintenant comme étant le régisseur de ce domaine. Je vous laisse à présent prendre possession de votre logis.

Un nouveau regard vers la fenêtre baignée d'un petit rayon de soleil puis son regard noir vide de cette même lueur se posa sur Jehan

Je vous dis à demain.... Jehan.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: entretien avec Jehan   Mer 7 Nov - 19:54

L'entretien s'était manifestement bien passé, et l'assurance du Breton avait peut être, qui sait certainement, jouer en sa faveur. Certes, ce serait la première fois qu'il exercerait pareil métier mais, il était jusque là confiant, et la Dame l'avait probablement ressenti, prenant surement cette assurance pour un atout majeur. Car après quelques instants de réflexion, il fut avoué au Jehan qu'il obtenait le poste, et qu'un petit logis lui serait donc fourni ici.

Il en était vraiment ravi. Ravi également de pouvoir faire le tour du domaine en compagnie de la Chatelaine qui le présenterait au Peuple environnant. Ravi de pouvoir s'occuper dès à présent de sa jument, et de lui montrer alors ses nombreux talents.


Je suis heureux de savoir que, grace a mon oncle, vous ne me perdrez pas en chemin. C'est assez... Rassurant dirons nous.

Un petit salut de la tête, poliement. Il commença à reculer de quelques pas pour montrer qu'il ne tarderait plus.

Bien Madame. Je me retire donc. Je vous remercie pour vos bonnes graces. Je serais à l'écurie donc pour votre jument. Merci encore.

Et sur ces bonnes paroles, il prit congés, préférant ne plus trop embeter la Maitresse des lieux. De toute façon, mieux valait partir dès maintenant, il n'allait pas manquer de travail.

"Mon bon Jehan, sois fier de toi! Au service d'une telle Dame, tu ne pouvais rêver mieux. Elle est loin d'être Tyrannique. Quelle chance mon ami! "Pensait-il... Oui... Quelle Chance..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: entretien avec Jehan   

Revenir en haut Aller en bas
 
entretien avec Jehan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» demande d'entretien avec le conseil
» [RP] Entretien avec le consul Martin_tamarre
» Entretien avec le diable ( PV J.Lennon)
» Entretien avec un Community manager sur le chat
» Entretien avec Rouletabille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maisons des Chéroy :: Seigneurie de Sennely :: Chambres et pièces privatives-
Sauter vers: