Maisons des Chéroy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Prenez place pour les Eliminatoires !

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
vonlichtenchein

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Prenez place pour les Eliminatoires !   Sam 13 Oct - 22:51

Après le duel d’exhibition offert par leur hôte, il avança pour annoncer les duels des éliminatoires.

Oyez Oyez!!
Gentes Dames et Nobles seigneurs,
Voici ceux qui entreront en lice pour les éliminatoires qui ouvriront ce tournoi.


Citation :
Exaltation lablanche d'abancourt, Duchesse d'Orléans affrontera Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée.

Citation :
Pierre du Val de Loire, duc de Montlouis, d'Azay le Ridel, Baron de Maurepas et de Saint Cyr sur Loire, Seigneur de Sainte Cécile affrontera Aimelin de Millelieues, Seigneur d'Etampes sur Marne, joutera en l'honneur de sa suzeraine, Sa Seigneurie Dotch de Cassel.

Citation :
Ecume de Lavallière, Dame de Saint Agil affrontera Floriane de Cheroy, Comtesse de Moissey, Vicomtesse de Chaumergy

Citation :
Manulechti de Ryssel, Seigneur de la Moutonnière affrontera Sharlnak De La Belle Ile, Seigneur de Rebeuville, de Marcoing et d'Oberdorff

Citation :
Hersent d'Ar Sparfel, dame de Maizières et de Vignory affrontera Boudicca d'Akan, Dame des Roches Saint Quentin

Citation :
Ereon D'Asceline, Duc d'Andelot Blancheville, Vicomte de Condry, Baron de Maligny, Seigneur de Rosoy-sur-Amance et Intendant des Finances affrontera Sa Seigneurie Actarius d'Euphor, Pair de France, Vicomte du Tournel, Baron de Florac, Seigneur d'Aubemare

Citation :
Romuald MacCornell, Seigneur de Cornillon-en-Trièves affrontera Heimdal von Strass, Duc de Courtomer, Seigneur d'Augnax et de Belleville-sur-vie

Citation :
Alcalnn Blackney, duc de Mortain, vicomte du Mont Saint Michel et baron de Saint Paer affrontera Guillaume de Jeneffe, Grand Escuyer de France, Chevalier de l'Ordre royal de la Licorne, Duc de Saint-Ouen, Vicomte de Marchiennes, Seigneur de Wavrin

Citation :
Aliénor Vastel, Dame de Lesmont affrontera Athena de Lavallière, Vicomtesse de Montdoubleau, Baronne de Mayet, Dame d'Enguinegatte

Citation :
Pons d'Ambroise, Champion de Johanara Bérénice d’Ambroise, Baronne de Lignières, défendant ainsi ces couleurs lors de ce Tournoi. affrontera Arnaut de Malemort, Comte de Turenne, Vicomte de Vitry-sur-Loire, Seigneur de Moncontour

En cours
Citation :
Alexandria Gambiani de Valrose, Dame de Marcoing, d’Oberdorff et de Rebeuville affrontera Célénya Océalys dicte Ptitmec13, Dame de Lasson, Poursuivante d'Armes de Minerve

Citation :
Messire Kantin Aymeric, dict Auvergne, Seigneurs de Banson et de Clavières-sur-Alagnon. affrontera Sa Grâsce le Duc du Berry, Zelgius de la Rose Noire Champlecy

Citation :
Pandorha d'Arundel des Olonnes, Baronne de Buzançais, Dame de la Beausse, de la Fortillesse et de Moncel affrontera Fred de Castelviray, Vicomte de Rémalard et de Chateauneuf-en-Thymerais, Baron D'Authon du Perche


Bonne chance à tous !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vonlichtenchein

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Lun 15 Oct - 10:56

Le temps de finir quelques préparatifs, de laisser les spectateur prendre place, il se mit en position.

Oyez Oyez!!
Gentes Dames et Nobles seigneurs,
Voici pour vous, les éliminatoires du tournoi de Cheroy.


Citation :
Que s’avancent en Lice, Exaltation lablanche d'abancourt, Duchesse d'Orléans et Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée.



Première lance…
Le tournoi commence par un duel de haute noblesse, les jouteurs s’avancent, se concentre un instant, ils sont prêt, le drapeau s’abaissent et voilà les chevaux partent à vive allure, les lances s’abaissent et c’est le choc, la Duchesse râte sa cible, tandis que le Duc réussit plaçant sa lance pour déstabiliser son adversaire, luttant pour ne pas tomber, hélas la Duchesse glisse en bout de Lice, sans blessure.


Ursus de Valbois est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.
Citation :
Que s’avancent en Lice, Pierre du Val de Loire, duc de Montlouis, d'Azay le Ridel, Baron de Maurepas et de Saint Cyr sur Loire, Seigneur de Sainte Cécile et Aimelin de Millelieues, Seigneur d'Etampes sur Marne, joutera en l'honneur de sa suzeraine, Sa Seigneurie Dotch de Cassel.



Première lance…
Second duel, les jouteurs se mettent en place, un signe pour leur demandé s’ils sont prêt, réponse positive, le départ est donné, la poussière s’élève au passage des destriers, les lances sont au contact, qu’une seule touche, celle du Duc qui arrive à la brisé, le Seigneur ayant l’habitude reste en selle sans difficulté.

Deuxième lance…
Un demi-tour en bout de Lice, un changement de lance plus tard, ils sont prêt pour la revanche, le signal est donné, les coups de talon résonne dans l’arène, le choc est proche, il est violent, les deux jouteurs touchent et brisent leur lance, le Seigneur frappe très fort, ne laissant aucune chance au Duc de rester en selle, il tombe lourdement au sol, se tordant de douleur à la poitrine, les médecins arrive rapidement.
Diagnostic blessure sérieuse, mais pas grave, deux semaines de repos au moins.


Aimelin de Millelieues est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.
Citation :
Que s’avancent en Lice, Ecume de Lavallière, Dame de Saint Agil et Floriane de Cheroy, Comtesse de Moissey, Vicomtesse de Chaumergy



Première lance…
Premier tournoi pour la Dame, la Duchesse n’ayant qu’un tournoi à son effectif voyons ce que nous réserve ce duel, les jouteurs se mettent en position, les drapeaux donnent le départ, les chevaux partent au galop, les lances s’abaissent mais aucune ne touchent.

Deuxième lance…
Demi-tour en bout lice, on se repositionne et le signal est donné, on reprends les mêmes gestes à une différence, la Duchesse touche et brise sa lance, la Dame se maintien en selle.

Troisième lance…
On prend une nouvelle lance et se remet en attente du départ qui ne tarde pas à être donné, les chevaux repartent pour une nouvelle fois au galop, ce troisième passage est identique au second, la Duchesse touche, brise sa lance, cette fois elle frappe assez fort pour faire chuter son adversaire qui retombe sur le dos, en se relevant la Dame se tient les reins, un diagnostic plus tard, blessure légère, un peu de repos.


Floriane de Cheroy est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.
Citation :
Que s’avancent en Lice, Manulechti de Ryssel, Seigneur de la Moutonnière et Sharlnak De La Belle Ile, Seigneur de Rebeuville, de Marcoing et d'Oberdorff



Première lance…
Premier duel également pour le Seigneur de Rebeuville, il fait face au Seigneur de la Moutonnière n’ayant pas une grande expérience non plus.
Ils se mettent en position, les lances sont données, ils sont prêt attendant le départ, ce qui ne tarde pas, les jouteurs s'élancent et les lances se croisent, hélas rien ne se passe.

Deuxième lance…
Un demi-tour en bout de lice, un petit temps de concentration avant le départ, les chevaux repartent pour un nouveau passage, les lance se recroisent mais cette fois, le Seigneur de la Moutonnière touche en brisant sa lance sur l’écu de son adversaire.

Troisième lance…
On fait le changement, on se concentre une nouvel fois, les drapeaux s’abaissent, cette fois nous assistons à une double touche, les deux Seigneurs brisent leur lance et c’est partit pour une épreuve de maintien en selle qu’ils réussissent.
Les deux jouteurs sont appelé prêt de l’arbitre.


Manulechti de Ryssel est déclaré vainqueur par deux lances à une.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ursus

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Lun 15 Oct - 21:37

Citation :
Que s’avancent en Lice, Exaltation lablanche d'abancourt, Duchesse d'Orléans et Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée.



Première lance…
Le tournoi commence par un duel de haute noblesse, les jouteurs s’avancent, se concentre un instant, ils sont prêt, le drapeau s’abaissent et voilà les chevaux partent à vive allure, les lances s’abaissent et c’est le choc, la Duchesse râte sa cible, tandis que le Duc réussit plaçant sa lance pour déstabiliser son adversaire, luttant pour ne pas tomber, hélas la Duchesse glisse en bout de Lice, sans blessure.


Ursus de Valbois est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.


Tout s’annonçait bien en ce premier tour de joutes. Les oriflammes flottaient au vent tout en haut des tribunes déjà remplies de spectateurs. Les campements plus loin abritaient les nombreux participants qui avaient répondu aux invitations qu’il avait lui même envoyées.

Il allait aussi pour la première fois défendre les Maisons Cheroy et Valbois réunies. Alors pourquoi se sentait il un peu fébrile? Son adversaire bien sur, la Duchesse d’Orléans ne pouvait que le mettre dans l’embarras. Pouvait il mettre à terre la Duchesse qu’il servait de son mieux ? Cruel dilemme.

Alors quand le drapeau s’abaissa, il décida de s’élancer les yeux fermés. Du grand n’importe quoi, mais il pensait qu’il remettait ainsi son sort aux mains du tout puissant Aristote. Il ressentit un choc violent sans parvenir à savoir qui des deux avait touché l’autre.

Après quelques foulées, il se retourna enfin pour découvrir Xalta en fâcheuse posture. Il mit pied à terre et prit sa main pour l’aider à se relever. Que faire pour qu’elle lui pardonne ?

Il s’inclina vers elle et déposa alors un baiser au dos de sa main.


Cela me fait plaisir de vous voir icilieu votre Grace. Votre présence donne assurément un bel éclat à ses joutes et je vous remercie grandement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hersent

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Mar 16 Oct - 9:44

Spoiler:
 

Hersent vint regarder le panneau d'affichage et elle grimaça: zut et flûte et crotte de biquette, elle en faisait partie et tombait sur une jouteuse inconnue d'elle mais dont le renom n'était plus à faire dans le microcosme des tournois. Elle serra la dents et se dit qu'elle avait malgré tout toutes ses chances et que le vent pouvait tourner en sa faveur cette fois-ci.
Elle retourna au campement afin que Jehan l'aide à se préparer et à mettre son armure. De plus, elle devait vérifier le bon état de son frison, le fidèle Korrigan qui prenait goût au fracas des galops d'enfer de la lice, même si sa cavalière voltigeait souvent dans les airs avant de se retrouver par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Mar 16 Oct - 9:49

En tant qu'Ôte, Alexandre ne pouvait faire autrement que de venir assister aux éliminatoires. Et c'est précisément pour cette raison qu'il avait choisi de ne pas participer au tournois proprement dit. Il s'était limité à un petit échange d'exhibition avec un de ses nouveaux vassaux.


Jusqu'ici les éliminatoires avaient déjà offert quelques belles passes.

Alexandre fut satisfait de voir son vassal le Duc Ursus réussir son entrée en lice. Mais il faut dire qu'Ursus est un as dans le domaine. Alexandre aurait beaucoup à apprendre de lui.

L'unique membre de la famille Chéroy, Floriane avait elle aussi réussi son entrée et de fort belle manière.

Tiens, un seigneur joutait en l'honneur de Dotch. Et avec succès jusque là. Cela fit plaisir au Duc, il se remémora qu'elle fut une amie de son père Fauville, lorsqu'il vivait encore en Champagne.

La quatrième joute éliminatoire fut également source de plaisir pour le Chéroy, Manulechti un noble Orléanais venait de se qualifier.


Le tournois s'engageait par là, très bien.
Alexandre se prit d'aller à la rencontre de chaque personne qui venait de se faire éliminer. Exaltation lablanche d'abancourt, Pierre du Val de Loire, Ecume de Lavallière et Sharlnak De La Belle Ile.


Sachez que nous compatissons à votre résultat, nous n'avons connus que trop souvent le même sort que vous. Mais je suis certain qu'à forte de travail, vous finirez par y arriver. Il ne faut jamais désespérer. Soyez en tout état de cause, remerciez pour le magnifique spectacle que vous avez offert et pour votre présence en nos terres.

_________________
Alexandre de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.duchedorleans.org/chateau
Floriane

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : Dole. Franche Comté
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Mar 16 Oct - 22:39

Citation :
Que s’avancent en Lice, Ecume de Lavallière, Dame de Saint Agil et Floriane de Cheroy, Comtesse de Moissey, Vicomtesse de Chaumergy



Première lance…
Premier tournoi pour la Dame, la Duchesse n’ayant qu’un tournoi à son effectif voyons ce que nous réserve ce duel, les jouteurs se mettent en position, les drapeaux donnent le départ, les chevaux partent au galop, les lances s’abaissent mais aucune ne touchent.

Deuxième lance…
Demi-tour en bout lice, on se repositionne et le signal est donné, on reprends les mêmes gestes à une différence, la Duchesse touche et brise sa lance, la Dame se maintien en selle.

Troisième lance…
On prend une nouvelle lance et se remet en attente du départ qui ne tarde pas à être donné, les chevaux repartent pour une nouvelle fois au galop, ce troisième passage est identique au second, la Duchesse touche, brise sa lance, cette fois elle frappe assez fort pour faire chuter son adversaire qui retombe sur le dos, en se relevant la Dame se tient les reins, un diagnostic plus tard, blessure légère, un peu de repos.


Floriane de Cheroy est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.

Malgré la douleur lancinante dues aux dernières joutes du lavardin, elle avait tenue à participer à celles organisées par son cousin le Duc de Cheroy, Montée sur son meilleur étalon, elle s'avança sur la piste sableuse. Le signal tomba, tout en jaugeant son adversaire, elle lança son cheval, tenant fermement sa lance et ne pensant plus qu'à défendre les couleurs Cheroy.

Le premier tour fut un coupe de lance dans l'eau, elle se concentra pour le tour suivant, le choc de sa lance sur l'armure faillit la désarçonner mais elle parvient à rester en selle.

Flattant de son main gantée l'encolure de son étalon, elle se prépara pour le troisième tour, ses yeux se rivèrent sur son adversaire, elle sentit à nouveau sa lance se briser sous le choc, un regard en arrière pour voir la Dame chuter au sol puis se relever.

Elle ira prendre de ses nouvelles un peu plus tard pensa t elle avant de rejoindre son campement.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vonlichtenchein

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Mer 17 Oct - 0:06

Citation :
Que s’avancent en Lice, Hersent d'Ar Sparfel, dame de Maizières et de Vignory et Boudicca d'Akan, Dame des Roches Saint Quentin



Première lance…
Les jouteurs se concentre un instant, font signe qu’ils sont prêt, le signal est donné. Ils foncent l’un vers l’autre, lance en avant, la Dame des Roches Saint Quentin est la seule a touché son adversaire, brisant sa lance, la Dame de Maizières et de Vignory perds l’équilibre est tombe au sol, mauvaise réception elle se relève se tenant le bras gauche, mais apparemment rien de grave.


Boudicca d'Akan est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.
Citation :
Que s’avancent en Lice, Ereon D'Asceline, Duc d'Andelot Blancheville, Vicomte de Condry, Baron de Maligny, Seigneur de Rosoy-sur-Amance et Intendant des Finances et Sa Seigneurie Actarius d'Euphor, Pair de France, Vicomte du Tournel, Baron de Florac, Seigneur d'Aubemare



Première lance…
Tout le monde est en place, prêt pour le signa, les drapeaux s’abaissent. Les jouteurs s'élancent et les lances se croisent, hélas rien ne se passe.

Deuxième lance…
Le petit tour et on reprend, un instant de concentration tout est en place, le signal est donné, les chevaux partent au galop et nous assisterons qu’à un nouveau croisement sans choc.

Troisième lance…
Tout le monde peut sentir l’énervement des deux jouteurs, raté une fois c’est normal on juge l’adversaire, mais deux fois c’est impossible, le signal est donné, les coups de talon résonne dans l’arène, les 2 lances touchent et se brisent, le choc est si brutale que les 2 jouteurs ne peuvent rester en selle, il se retrouve tout deux au sol, se relèvent sans blessure, aucun d’eux ne veut lâcher.

Il regarda tout le monde et se redressa.


Les deux jouteurs étant au sol sans pouvoir être départagé par un nombre de lance, doivent continuer le duel à l’épée, sauf si l’un d’eux déclare forfait.

Il regarda les deux homme, comme à l’accoutumer pour voir si l’un d’eux souhaitait abandonner, connaissant d’avance la réponse.

Je vous rappelle les règles :
Le combat s'arrête lorsqu'un des adversaires a été touché 4 fois ou sur forfait.
Après une touche, vous reprenez place et attendez le signal.
Noble Seigneur, veuillez sortir vos épées de leur fourreau.


Première passe…
Surement plus habitué par les duels à l’épée que son adversaire, Sa Seigneurie porte habilement le premier coup au niveau du torse du Duc, sans blessure
Deuxième passe…
Continuant sur sa lancé, Sa Seigneurie démontra son savoir faire pour porter une attaque au Duc sur le coté droit qui ne put la parer, sans aucun dégât.
Troisième passe…
Le Duc se réveil, enchainant parade feinte pour essayer de toucher son adversaire, hélas un moment d’égarement et c’est encore Sa Seigneurie qui porte sa touche sur le côté droit sans blessure.
Quatrième passe…
Sa Seigneurie ayant trouvé la faille du Duc, place la dernière touche avec rapidité et précision au niveau du torse, aucune blessure.


Sa Seigneurie Actarius d'Euphor est déclaré vainqueur part 4 touche à rien.
Citation :
Que s’avancent en Lice, Romuald MacCornell, Seigneur de Cornillon-en-Trièves et Heimdal von Strass, Duc de Courtomer, Seigneur d'Augnax et de Belleville-sur-vie



Première lance…
Les jouteurs se mettent en place, abaissent leur heaume et signalent qu’ils sont prêt, un signe, le drapeau s’abaisse, les chevaux se lance à vive allure, les lances pointant leur cible, suivit d’un choc, le Seigneur est le seul à toucher et briser sa lance, obligeant le Duc à un exercice de maintien de selle qu’il ratera pour finir au sol sans blessure.


Romuald MacCornell est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.
Citation :
Que s’avancent en Lice, Alcalnn Blackney, duc de Mortain, vicomte du Mont Saint Michel et baron de Saint Paer et Guillaume de Jeneffe, Grand Escuyer de France, Chevalier de l'Ordre royal de la Licorne, Duc de Saint-Ouen, Vicomte de Marchiennes, Seigneur de Wavrin



Première lance…
Les jouteurs se mettent en place, abaissent leur heaume et signalent qu’ils sont prêt, un signe, le drapeau s’abaisse, les chevaux se lance à vive allure, les lances pointant leur cible, suivit d’un choc, seulement une lance touche et se brise celle du Grand Escuyer, mais n’étant pas assez appuyé pour inquiéter le Duc qui reste en selle.

Deuxième lance…
On recommence, on se concentre, le drapeau s’abaisse et les chevaux partent à vive allure, les lances pointant leur cible, suivit d’un choc violent, nous assistons à une double touche / brisure de lance, hélas pour le Grand Escuyer qui se retrouve seul au sol, se relevant sans blessure physique.


Alcalnn Blackney est déclaré vainqueur par chute de son adversaire

_________________


Dernière édition par vonlichtenchein le Mer 17 Oct - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manulechti de Ryssel

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Mer 17 Oct - 9:06

Citation :
Que s’avancent en Lice, Manulechti de Ryssel, Seigneur de la Moutonnière et Sharlnak De La Belle Ile, Seigneur de Rebeuville, de Marcoing et d'Oberdorff



Première lance…
Premier duel également pour le Seigneur de Rebeuville, il fait face au Seigneur de la Moutonnière n’ayant pas une grande expérience non plus.
Ils se mettent en position, les lances sont données, ils sont prêt attendant le départ, ce qui ne tarde pas, les jouteurs s'élancent et les lances se croisent, hélas rien ne se passe.

Deuxième lance…
Un demi-tour en bout de lice, un petit temps de concentration avant le départ, les chevaux repartent pour un nouveau passage, les lance se recroisent mais cette fois, le Seigneur de la Moutonnière touche en brisant sa lance sur l’écu de son adversaire.

Troisième lance…
On fait le changement, on se concentre une nouvel fois, les drapeaux s’abaissent, cette fois nous assistons à une double touche, les deux Seigneurs brisent leur lance et c’est partit pour une épreuve de maintien en selle qu’ils réussissent.
Les deux jouteurs sont appelé prêt de l’arbitre.


Manulechti de Ryssel est déclaré vainqueur par deux lances à une.

Et voilà, une première victoire aux joutes. Enfin........ le travail paye c’était acquis !
Le Seigneur de la Moutonnière voulait faire honneur à sa suzeraine, la Duchesse Valeria.
Manu jette un coup d’œil à son adversaire, il n’était pas blessé, c’était là le principal. Il va le saluer et lui propose de se remémorer le duel en allant se jeter une bonne chopine.


C’était un beau combat Seigneur Sharlnak, félicitation, que pensez vous d'aller boire un coup en l'honneur de ce match très serré ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecume_

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Mer 17 Oct - 14:45

  • Ecume de Lavallière, Dame de Saint Agil affrontera Floriane de Cheroy, Comtesse de Moissey, Vicomtesse de Chaumergy


La jeune Lavallière découvrait pour la première fois les joutes. Oh elle avait assisté à plusieurs, mais elle était bien trop jeune lorsqu'elle accompagnait sa Mère, Athéna de Lavallière, pour regarder.
En âge à présent, elle avait voulu se présenter à ce tournois.


Première lance.
La tension semble être présente dans l'esprit de la Jeune Lavallière, les deux jouteuses entament le tournoi. Cette tension est palpable lors du premier assaut. Elle est tendue la tornade blonde et tente tout de même de toucher l’écu de son adversaire mais l'adversaire qui dévie le premier coup. Rien ne se passe.

Deuxième lance.
Petit tour de chauffe pour l'Ecume.
Elle replace son heaume, ses bleus se posent sur son adversaire, un sourire en coin.
L'adversaire s'élança et un magnifique geste de la part de l'adversaire de la blonde qui la touche nettement.
L'Ecu est touché la brise se lance. Le choc est rude mais hors de question de se laisser désarçonner. L'Ecume grimace, mais son fessier est toujours en selle.

Troisième lance.
L'Ecume est hargneuse dans la vie, elle n'aime pas perdre. Elle se replace, elle fixe son adverse, elle se concentre. Les demoiselles veulent montrer leur talents. Cet assaut fera mal à l'une ou l'autre assurément. Elles s'élancent à vive allure, l'adversaire devient tornade l'écu explose, la lance qui se brise, l'Ecume vole comme un fétu de paille. Le choc est violent, l'Ecume le sait, elle le sent.

Elle se relève, fière et digne. Un regard vers l'adversaire elle incline la tête en sa direction respectueusement et sort de la lice blessée, mais davantage dans son orgueil d'hargneuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume_de_Jeneffe

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Mer 17 Oct - 17:34

vonlichtenchein a écrit:
Que s’avancent en Lice, Alcalnn Blackney, duc de Mortain, vicomte du Mont Saint Michel et baron de Saint Paer et Guillaume de Jeneffe, Grand Escuyer de France, Chevalier de l'Ordre royal de la Licorne, Duc de Saint-Ouen, Vicomte de Marchiennes, Seigneur de Wavrin



Première lance…
Les jouteurs se mettent en place, abaissent leur heaume et signalent qu’ils sont prêt, un signe, le drapeau s’abaisse, les chevaux se lance à vive allure, les lances pointant leur cible, suivit d’un choc, seulement une lance touche et se brise celle du Grand Escuyer, mais n’étant pas assez appuyé pour inquiéter le Duc qui reste en selle.

Deuxième lance…
On recommence, on se concentre, le drapeau s’abaisse et les chevaux partent à vive allure, les lances pointant leur cible, suivit d’un choc violent, nous assistons à une double touche / brisure de lance, hélas pour le Grand Escuyer qui se retrouve seul au sol, se relevant sans blessure physique.


Alcalnn Blackney est déclaré vainqueur par chute de son adversaire

Peste ! Il devait en passer par les éliminatoires ! Soit le risque de se retrouver à voler cul par-dessus selle bien plus tôt que redouté. Car il ne rajeunissait pas, le Jeneffe, tout duc et fringant qu’il puisse être et/ou paraître. Déjà ça, ce fut une mauvaise nouvelle. Mais que dire de son esprit lorsqu’il apprit que le Sort, sacré faquin devant l’éternel, lui avait offert comme adversaire l’un des plus redoutables, quoique fort peu présent cette année, jouteurs du royaume, le duc de Mortain en personne. Autant attaquer la tour de Londres avec un cure-dent mouillé… Non qu’il sente son cure-dents flasque, rassurez-vous mesdames, mais bien qu’il aurait préféré affronter son vieil ami plus tard dans la compétition. Car là, il craignait déjà qu’au déballage de son pavillon ne succède trop rapidement le remballage.

Mais baste ! Les jeux étaient faits et on verrait tout à l’heure si rien n’allait plus. En attendant, après s’être fait revêtir de son armure de plattes de Nuremberg, coiffé de son heaume à tête de crapaud d’où issait un cimier en forme de Licorne – comment en aurait-il pu être autrement ? – et admirer un bref instant la nouvelle robe de son frison toute rehaussée des soleils de Saint-Ouen, il avait gagné sa selle et de là les abords de la lice où, il salua ses compagnons de réjouissances.

À voir les couleurs qui étaient appelées par le juge-diseur, le Flamand se disait que les plus fines lances du royaumes s’étaient toutes donné rendez-vous ici. Château-Renard, Millelieues, Tournel, Montlouis, Maizières, Akan, Tournel ou Mortain – pour son malheur – et j’en passe, n’en jetez plus ! Sans compter ceux qui étaient déjà prêts à prendre part aux huitièmes de finale. Cette fois, que cet entourage ou la perspective de son prochain duel l’empêchassent de réfléchir, il ne parvint pas à être aussi attentif que d’habitude à ce qui se déroulait sur la lice.

Seul l’énoncé de son nom et la lance qu’on lui tendit le rappelèrent à la réalité. La réalité ! Diable qu’elle avait un mauvais goût ce jour. Bon, de toute façon, il ne pouvait pas faire demi-tour. « Pardonne-moi, Blackney, mais si ce n’est toi, c’est moi » pria-t-il au moment où, libéré par le seigneur de Brassac, il planta des deux dans les flancs de sa cavale qui bondit plus qu’elle ne courut. Abaissant sa lance à quelques mètres du Chat, il la sentit se briser sur le redoutable félin sans plus de manière. Mais, car il y eut un mais, ledit félin resta scellé sur sa selle comme un Lombard sur les intérêts de ses prêts. Grrrr… Il prit donc une seconde lance, bien déterminé à conserver son avantage durement acquis. La détermination n’a pas changé chez le Flamand, renforcée par la certitude que l’on n’éviterait pas de lui abîmer son pourpoint de métal pour la seconde fois. Serrant plus encore ses jambes autour de l’animal qui déjà galopait, il serra les dents, ne respira plus, se tendit en avant au moment de… l’impact. Il vacille, mais peut voir dans sa main un tronc plus qu’amputé. Il a touché… Oui mais l’autre aussi. Et les efforts se succèdent aux tentatives, les gesticulations aux réflexes. En vain. Il glisse, n’a pas le temps de se retenir à l’air qui lui glisse entre les gantelets et s’écrase au sol.


BARF !

Plus ralenti dans son redressement par la déception que par la souffrance physique – d’ailleurs quasi nulle –, Guillaume put saluer l’entrepreneur des joutes, la foule et son vainqueur. Qui devait certainement déjà se préparer à lui lancer quelque gasconnade…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luaine

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Mer 17 Oct - 18:29

Citation :
Que s’avancent en Lice, Romuald MacCornell, Seigneur de Cornillon-en-Trièves et Heimdal von Strass, Duc de Courtomer, Seigneur d'Augnax et de Belleville-sur-vie



Première lance…
Première Lance…
Les jouteurs se mettent en place, abaissent leur heaume et signalent qu’ils sont prêt, un signe, le drapeau s’abaisse, les chevaux se lance à vive allure, les lances pointant leur cible, suivit d’un choc, le Seigneur est le seul à toucher et briser sa lance, obligeant le Duc à un exercice de maintien de selle qu’il ratera pour finir au sol sans blessure.


Romuald MacCornell est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.

Toujours assise sur les gradins, la brune se demandait si à force d'avoir son postérieur en position sédentarisation, elle n'allait pas prendre racine ou alors avoir des hémorroïdes.
Elle attendait avec anxiété la passe de son époux dans la lice. A peine élancé, voilà que son mari se retrouva au sol. Court.....Pas à dire, la crise d'hémorroïdes n'était pas pour ce tournoi. Elle se leva d'un bond, tel un diable hors de sa boite pour retrouver son mari mais elle n'eut même pas le temps de descendre des gradins que son mari se relevait déjà.
Elle enrageait en son for intérieur et se demandait quand il allait arrêter cette lubie.

Quand enfin, elle se fraya un chemin, son mari saluait son adversaire. La Duchesse le laissa faire et attendit patiemment tout venir taper de la paume de sa main sur l'armure.


Dis...Tu comptes me faire peur longtemps? Je suis dans les gradins et j'ai le coeur qui bat comme si j'étais sur un champ de bataille sauf qu'en plus je me sens totalement impuissante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pons d'Ambroise

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Mer 17 Oct - 20:47

Plantée dans la campagne de Chéroy, une simple tente faisait pâle figure à côté des pavillons des ducs et comtes de France. A son entrée, un piquet supportait l'écu de Lignières : D'or au chef de vair, au lion de gueules, couronné d'or, brochant sur le tout. La bannière qui flottait dessus était celle de la branche aîné des Ambroise. Du gantelet de fer, Pons écarta le pan d'étoffe qui barrait sa sortie pour prendre l'air. La brune et le froid. L'aube venait de se lever à peine et il s'étira. Déjà en armes, il harnacha son destrier avant de s'équiper d'un heaume original. Son cimier représentait la baronne vêtue d'or et colletée de vair. Une couronne était posée sur sa chevelure. Décrochant l'écu, il le passa au bras et chevaucha enfin sa monture en direction de la lice. De sa lance, il y salua son hôte, ainsi que le héraut pour obtenir l'autorisation de tournoyer avec son adversaire. En attendant, le chevalier observa la joute des autres concurrents. Le fracas des armures, le râle de ceux qui tombaient ou se blessaient en frappant, les lances qui éclataient et ceux qui continuaient le combat à l'épée, tout cela lui rappelait les champs de bataille et son cœur battait la chamade à la vue d'un tel spectacle.

Des nobles coiffés de casques à plume, habillés de soie et de fourrures, arborant des écus dorés, tant de panache pour le vieux capitaine qu'il ne connaissait plus. L'Orient était plus sombre qu'on ne l'imaginait, ses guerres cruelles et sans romantisme aucun. Son armure n'avait rien à leur envier, et pour seul luxe un peu d'hermine sur son épaule gauche qui traversait son plastron pour se terminer sous son aisselle droite. Un signe de famille qui ne le quittait jamais. Puis des couleurs familières retinrent son attention lorsqu'un gentilhomme partit tournoyer son adversaire. De Jeneffe fit une lance, mais à la seconde, il chuta lourdement et sous la visière de l'Ambroise, ses yeux s'étaient fermés dès le choc comme s'il connaissait son destin. Le chevalier s'était retenu pour ne pas descendre l'aider, suprême humiliation pour un jouteur, et quand son regard se releva vers la piste, il observa l'écu de son adversaire, un autre duc, comme pour retenir ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vonlichtenchein

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Mer 17 Oct - 23:04

Citation :
Que s’avancent en Lice, Aliénor Vastel, Dame de Lesmont et Athena de Lavallière, Vicomtesse de Montdoubleau, Baronne de Mayet, Dame d'Enguinegatte



Première lance…
Les jouteurs se mettent en place, abaissent leur heaume et signalent qu’ils sont prêt, un signe, le drapeau s’abaisse, les chevaux se lance à vive allure, les lances pointant leur cible, suivit d’un choc, seulement une lance touche et se brise celle de la Vicomtesse, ne laissant aucune chance de revanche à la Dame, elle tombe au sol heureusement sans blessure.


Athena de Lavallière est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.
Citation :
Que s’avancent en Lice, Pons d'Ambroise, Champion de Johanara Bérénice d’Ambroise, Baronne de Lignières, défendant ainsi ces couleurs lors de ce Tournoi. et Arnaut de Malemort, Comte de Turenne, Vicomte de Vitry-sur-Loire, Seigneur de Moncontour

En cours

Première lance…
Les jouteurs s'avancent et font signe qu'ils sont prêts, le drapeau s'abaisse. Les lances s'abaissent, et c'est le choc ! Le Champion place un coup puissant brisant sa lance, un éclat de lance arrive à toucher la gorge du Comte qui surpris par cet évènement se retrouve au sol, heureusement ce n’est qu’une égratignure.


Pons d'Ambroise est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.
Citation :
Que s’avancent en Lice, Alexandria Gambiani de Valrose, Dame de Marcoing, d’Oberdorff et de Rebeuville et Célénya Océalys dicte Ptitmec13, Dame de Lasson, Poursuivante d'Armes de Minerve



Première lance…
Duel opposant deux Dame, ce sont souvent les plus intenses en tout, nous les laissons se préparer, une fois chose faite le signal est donné. Les coups de talon fon partirent les chevaux a pleine vitesse, les lances s’abaissent, la Poursuivante de Minerve place un coup puissant au niveau du ventre de son adversaire, le choc est tel que la lance se brise et éjecte la Dame de son cheval, elle se relève en se tenant le ventre, rien de grave le choc.


Célénya Océalys est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.
Citation :
Que s’avancent en Lice, Messire Kantin Aymeric, dict Auvergne, Seigneurs de Banson et de Clavières-sur-Alagnon. et Sa Grâsce le Duc du Berry, Zelgius de la Rose Noire Champlecy



Première lance…
Les jouteurs se mettent en place, abaissent leur heaume et signalent qu’ils sont prêt, un signe, le drapeau s’abaisse, les chevaux se lance à vive allure, les lances pointant leur cible, suivit d’un choc, euh en faite non rien du tout.

Deuxième lance…
Un demi-tour en bout de lice, une légère concentration et on reprend les même et on recommence, toujours aucun choc en vue.

Troisième lance…
Tout le monde attend le contact avec impatience, on se concentre un peu plus et on met toute sa force dans ce passage, les chevaux partent au galop et nous assistons de nouveau à un passage de courtoisie.

Quatrième lance…
On sent les jouteurs qui s’énerve, le public en haleine, les jouteurs doivent le faire exprès, le signal est donné, les coup de talon aussi, un bruit de choc, de lance qui se brise et d’armure au sol, le Seigneur est sur sa selle, un restant de lance encore en main, le Duc se sans blessure.


Kantin Aymeric est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.
Citation :
Que s’avancent en Lice, Pandorha d'Arundel des Olonnes, Baronne de Buzançais, Dame de la Beausse, de la Fortillesse et de Moncel et Fred de Castelviray, Vicomte de Rémalard et de Chateauneuf-en-Thymerais, Baron D'Authon du Perche



Première lance…
Les jouteurs se mettent en place, ils sont prêts, les drapeaux s’abaissent pour le départ, la poussière se lève, comme pour le duel précédent nous commencerons ce dernier par un coup pour rien.

Deuxième lance…
Le petit tour et on reprend, configuration identique, les chevaux souffle fort prêt pour le départ en trombe qui ne se fait pas attendre, hélas pour les spectateurs il n’y aura toujours aucun contact.

Troisième lance…
Nous n’allons quand même pas assister à un remix du duel précédent, les jouteurs prennent un peu plus de temps de concentration, les drapeaux donne le signal, les lances s’abaissent, le Vicomte réussit à toucher la Baronne tout en brisant sa lance, elle effectuer un très beau maintien de selle.


Fred de Castelviray est déclaré vainqueur par 1 lance à rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hersent

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Jeu 18 Oct - 0:39

Spoiler:
 

Et c'était parti pour les éliminatoires, la peste soit ces maudits éliminatoires, quand elle les passait, elle chutait aux huitièmes, et comme les deux derniers tournois avaient été plutôt rudes pour elle, elle se demandait si elle parviendrait à tenir en selle au moins trois lances.

Lorsque Jehan était venu lui annoncer le nom de son adversaire, l'Ar Sparfel était restée sans voix: la Dame des Roches Saint-Quentin ne lui était connue de que nom, elle l'avait croisée de loin lors de quelques joutes, sans jamais avoir eu à combattre contre elle. Hersent se lancerait vers l'inconnu pour ce premier tour... une boule au ventre qui apparaissait maintenant à chaque appel en lice.

Korrigan avait été préparé avec soin et amour par Jehan et elle, son écuyère Wendoline étant accaparée par ses fonctions ducales au Conseil d'Orléans, il était pansé, brossé, crinière frisonne nattée comme la chevelure de sa cavalière, elle lui avait même mis un ruban vert entrelacé dans les crins. Les sabots avaient été curés avec soin, les fers vérifiés, bref côté intendance et matériel, tout avait été fait dans les règles de l'art.

Jehan aida à l'habillage de sa jouteuse de maîtresse: l'armure cousue et assemblée par son amie Klouska, cette armure qu'elle aimait porter sur une tunique en lin vert clair... son talisman bien fixé contre son coeur qui se mit à battre plus fort lorsque ses pensées volèrent vers la Champagne. Hersent, tudieu, du calme, où te crois-tu???

Elle grimpa en selle, aidée par Jehan... essayez de monter avec grâce sur votre monture quand vous êtes affublé d'une armure... impossible tout bonnement impossible. Aussi est-ce dans un bruit de bling bling limite sonnailles de chèvres, qu'elle parvint à se jucher sur un Korrigan fringant et impatient de prendre son galop de charge sur la lice... ce canasson prenait de plus en plus plaisir à galoper sur le sable, à entendre le bruit de ses fers, le choc des lances et les cris de la foule, un vrai cabotin de cheval, lui au moins ne se retrouvait jamais les quatre fers en l'air^^.

Entrée sur la lice, salut à l'arbitre et à son adversaire du jour, gratouilles entre les oreilles de son frison à qui elle murmura leur rituel qui un jour, oui un jour, les portera en finale d'un tournoi! Elle abaissa la visière de son heaume, saisit la lance présentée par son écuyer d'un jour puis fit signe qu'elle était prête. Toujours la boule au creux de son ventre, cette angoisse qui étreint les tripes. Elle serre fermement sa lance et talonne son frison pour qu'il s'élance pour un galop intrépide et rapide.

Elle abaisse très vite sa lance, comme son adversaire, mais au dernier moment décide de la dévier légèrement, calculant mal l'effet de la course effrénée de Korrigan... et le verdict est là, sans appel: Dame Boudicca touche son écu, brisant sa lance et la déséquilibrant par la même occasion. Pas moyen de se rattraper à la selle et encore moins aux branches, l'Ar Sparfel fait montre, une fois de plus, de son art de tomber le nez dans le sable. Elle se retrouve à terre, roulant sur son bras gauche qui lui fait tout de suite mal... et encore un bleu en prime, mais l'essentiel est sauf, pas de blessure donc pas de pénalisation côté santé.

La brune aux yeux en amande se relève, en grimaçant légèrement dans son heaume, elle relève sa visière, ôte ses gantelets puis son heaume pour aller féliciter son heureuse adversaire:


Le bonjour Dame Boudicca. Je n'avais jamais eu l'occasion de jouter contre vous, voilà qui est fait. Quelle belle passe avec votre lance, je n'ai pas pu résister au choc et ai eu la joie de goûter au sable de cette lice inconnue... elle se baisse et prélève une poignée de sable c'est pour ma collection de sable des lices, j'étiquette soigneusement les fioles et le soir, je relate mes aventures burlesques, dignes des farces jouées sur les parvis d'église, à mes enfants au moment de la veillée... ils adorent, cela les fait rire.
Toujours est-il que j'ai été ravie de croiser votre chemin et d'avoir combattu une jouteuse émérite. Je vous souhaite d'aller le plus loin possible dans ce tournoi. A l'occasion, passez à mon campement où j'ai en réserve quelques bouteilles de vin de champagne. J'en ai toujours dans ma charrette car je ne désespère pas d'aller au-delà des huitièmes voire même plus loin.


Elle récupéra son frison qui se pavanait près de la barrière séparant en deux la lice et repartit vers son campement pour un décrassage en règle et une vêture plus féminine afin d'assister depuis les tribunes à la suite du tournoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse du Val d'Haine

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 31/08/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Jeu 18 Oct - 10:33

Héloïse avait aidé Florianne à se préparer et se mettre en selle, puis relevant le bas de sa robe, enfin légèrement faut pas pousser non plus, elle avait été se placer dans les gradins afin de pouvoir voir le tour de cette dernière. Elle grimaca en voyant les différents chocs, enfin les deux uniques chocs. Heureusement aucun sang ne gicla ce qui lui évita de devoir détourner le regard quoique cela était déjà assez dur de le conserver sur les échanges...

Alors qu'elle allait rejoindre son amie, elle entendit le nom de Fred de Castelviray... Tiens... Le Vicomte Normand était donc présent à des joutes mais ne daignait pas poursuivre un entretien avec son père à Montbarrey. La jeune femme soupira en secouant la tête et fila sa route. Tant pis, après tout il n'avait aucun compte à lui rendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pons d'Ambroise

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Jeu 18 Oct - 14:24

Spoiler:
 
Le héraut invita les deux compétiteurs à rejoindre la lice. Chacun se plaçant de part et d'autre de la barrière, face à face, ils attendaient un signe de l'officier pour s'élancer lourdement sur le sable de leur piste et jouter. Ses doigts jouaient sur le manche de sa lance toujours levée, alors que sa monture piaffait d'une telle inaction ; son souffle était saccadé et court, il haletait presque sous son heaume oppressant. De son mézail fermé, Pons d'Ambroise pouvait juger de son adversaire. Son regard était droit. Il redoutait le plus de voir le chevalier rompre en visière sur lui. Un coup que le capitaine ne portait qu'à la guerre. Puis le caducée se leva, le drapeau s'abaissa, suivi des lances qui concouraient. Les destriers éperonnés s'élancèrent avec grand bruit et lourdeurs quasi naturelles. Malgré son armure de tournoi peu agréable, le champion de Lignières releva légèrement son épaule pour porter plus haut son écu. Alors qu'il pointait déjà sa lance sur le Comte limousin, il hurla :
    « Turenne ! Ambroise te toise ! »
Pour sa première lance, l'estocade fut portée sur l'écu d'Arnaut de Malemort sans coup frémir et l'arme se brisa sous le choc violent. Peut-être était-ce la puissance, ou la surprise, voire les deux ? Mais il crut voir chuter son concurrent du coin de l’œil tandis qu'il poursuivait sa course, tirant un peu sur la bride pour faire ralentir son cheval. Alors qu'il arriva en bout de piste, il le fit tourner pour observer la lice, n'apercevant d'un nuage de poussière et une monture sans cavalier. Pons patienta pour voir celui qui lui avait fait l'honneur de sa première lance brisée se relever, aidé par des écuyers, avant de rejoindre un recès pour changer de lance et se rafraichir, en attendant sa prochaine joute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xalta

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Jeu 18 Oct - 18:23

A peine arrivée, elle prit connaissance des candidats qui seraient en lice, puis il y eu l'annonce des éliminatoires, une grimace deux fois qu'elle devait passer par cela a peu d'intervalle, mais bon sur les terre de kelso, elle avait réussi à les franchir et à aller assez loin dans la compétition: les demi finales. Et puis elle avait un supporteur de qualité en la personne du duc du Berry, elle espérait qu'il lui porterait chance !

L'heure dite, elle se prépara sous la tente qu'elle partageait avec Zelgius, Pandorha et Aurae. Double couple improvisé pour leur plus grand plaisir. Un sourire flottait sur les lèvres de la duchesse. Les jours prochains s'annonçaient des plus intéressants et qui sait ce qu'il se passerait lors de cette étroite cohabitation.

A l'heure dite, elle se présenta sur la lice sans son écuyère qui avait la lourde tâche de l'entretien et de la veille des mines orléanaises, elle n'avait pas osé lui ajouter une charge supplémentaire. Elle était nerveuse, elle savait qu'Ursus était un redoutable adversaire. Armée , casquée, elle fit son entrée sur la lice, salua leurs hôtes, l'arbitre , le public et enfin et non des moindres son adversaire du jour. Elle abaisse la visière dans un geste devenu mécanique, et à l'abaissement du drapeau talonne son cheval qui part dans un galop rapide à la rencontre du concurrent, elle vise mais rate lamentablement sa cible, par contre lui ne la rate pas !

Elle accuse le choc de la lance qui s’écrase contre son bouclier qui grince, son bras gauche accuse aussi et part en arrière. Elle lutte durant un moment pour ne pas choir au sol mais peine perdue, elle finit par s’écraser au sol dans un bruit de ferraille. Position assise, un brin hébétée. Elle soupire, ôte finalement son casque en soupirant et attend qu'on vienne l'aider à se relever car pas loin de son poids en ferraille voire plus , elle a l'impression d'être une tortue qu'on aurait laissé sur le dos.

Ursus mieux bâti qu'elle et toujours aussi galant vint à son secours.

Merci, Ce fut un plaisir de jouter contre vous et j'espère que vous irez loin dans cette compétition !


Bruit de casserole, elle quitte la lice à pied, au sortir elle croise le duc Alexandre. Et de sourire ces mots sont gentils meme si un brin maladroits, manque d'entrainement .. manque de chance oui ! elle a été plus d'une fois depuis qu'elle joute en quart ou demi finale.

Merci Votre grasce, nous allons continuer de profiter de votre hospitalité je pense que je vais avoir du temps pour encourager mon homologue berrichon.

De le saluer de saluer Ursus aussi qui doit continuer le concours, puis direction la tente.. besoin d'un massage pour ses pauvres muscles endoloris par la chute... demander au duc ? Hmm.. idée à creuser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Sam 20 Oct - 16:04

Citation :
Que s’avancent en Lice, Pandorha d'Arundel des Olonnes, Baronne de Buzançais, Dame de la Beausse, de la Fortillesse et de Moncel et Fred de Castelviray, Vicomte de Rémalard et de Chateauneuf-en-Thymerais, Baron D'Authon du Perche



Première lance…
Les jouteurs se mettent en place, ils sont prêts, les drapeaux s’abaissent pour le départ, la poussière se lève, comme pour le duel précédent nous commencerons ce dernier par un coup pour rien.

Deuxième lance…
Le petit tour et on reprend, configuration identique, les chevaux souffle fort prêt pour le départ en trombe qui ne se fait pas attendre, hélas pour les spectateurs il n’y aura toujours aucun contact.

Troisième lance…
Nous n’allons quand même pas assister à un remix du duel précédent, les jouteurs prennent un peu plus de temps de concentration, les drapeaux donne le signal, les lances s’abaissent, le Vicomte réussit à toucher la Baronne tout en brisant sa lance, elle effectuer un très beau maintien de selle.


Fred de Castelviray est déclaré vainqueur par 1 lance à rien.

La Belle avait suivi les précédents combats, plus le temps avançait, plus la peur de tomber se manifestait à ses côtés. Ravalant tout ce qui pourrait la distraire, l'Arundel guettait le moment où elle devrait monter en scelle. Cela arriva plus vite que prévu. Sur sa jument, elle s'apprêtait à s'adonner à un plaisir qu'elle aimait. Le duc du Berry et la Duchesse d'Orléans, décidément, ils n'avaient pas de chance.

Elle connaissait son adversaire de nom. Elle ne savait pas si c'était le cas pour lui, mais de toute façon, cela ne changerait rien. Des regards vers les spectateurs et puis de nouveau, la Belle se concentre. Première lance, c'était loupé, seconde pareil. La troisième, la bonne mais, pas pour elle. Pandorha arrivait à tenir en selle, mais c'est le vicomte qui remporte le combat. D'un signe de tête, elle le remercia avant de prendre congés.


Monseigneur, que la suite vous soit favorable.

Au moins, cette fois-ci elle n'aurait pas de blessure et donc pas d'excuse à fournir à son époux qui n'était pas là sur le pourquoi du comment. Un petit sourire sur les lèvres, bonnes perdantes, elle rejoint les rangs avec une petite mine feinte de déception afin de se faire réconforter.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Dim 21 Oct - 0:59

Citation :
Que s’avancent en Lice, Pierre du Val de Loire, duc de Montlouis, d'Azay le Ridel, Baron de Maurepas et de Saint Cyr sur Loire, Seigneur de Sainte Cécile et Aimelin de Millelieues, Seigneur d'Etampes sur Marne, joutera en l'honneur de sa suzeraine, Sa Seigneurie Dotch de Cassel.



Première lance…
Second duel, les jouteurs se mettent en place, un signe pour leur demandé s’ils sont prêt, réponse positive, le départ est donné, la poussière s’élève au passage des destriers, les lances sont au contact, qu’une seule touche, celle du Duc qui arrive à la brisé, le Seigneur ayant l’habitude reste en selle sans difficulté.

Deuxième lance…
Un demi-tour en bout de Lice, un changement de lance plus tard, ils sont prêt pour la revanche, le signal est donné, les coups de talon résonne dans l’arène, le choc est proche, il est violent, les deux jouteurs touchent et brisent leur lance, le Seigneur frappe très fort, ne laissant aucune chance au Duc de rester en selle, il tombe lourdement au sol, se tordant de douleur à la poitrine, les médecins arrive rapidement.
Diagnostic blessure sérieuse, mais pas grave, deux semaines de repos au moins.


Aimelin de Millelieues est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.

Il avait pris place en fond de lice, et talonné Altaïr sitôt le signal donné. L'étalon s'était envolé dans un galop rapide et puissant, comme à son habitude, mais la lance du jeune Etampes ne rencontra que du vide lorsqu'il croisa son adversaire. Demi tour en bout de lice pour le relancer et cette fois ci briser violemment sa lance lui aussi.
Une grimace avant de se retourner pour voir le Duc à terre, et un soupir de soulagement. Dotch n'aurait pas son vassal éliminé du premier coup, et c'était déjà une consolation pour le brun.

Il revint à la hauteur du Duc au moment où les médecins arrivaient pour l'aider et afficha une mine contrariée en voyant l'homme qui semblait sérieusement blessé. Il sortit de lice décidé à demander des nouvelles après avoir suivi le passage de sa blondinette.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ereon



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Dim 21 Oct - 11:00


Citation :
Que s’avancent en Lice, Ereon D'Asceline, Duc d'Andelot Blancheville, Vicomte de Condry, Baron de Maligny, Seigneur de Rosoy-sur-Amance et Intendant des Finances et Sa Seigneurie Actarius d'Euphor, Pair de France, Vicomte du Tournel, Baron de Florac, Seigneur d'Aubemare



Première lance…
Tout le monde est en place, prêt pour le signa, les drapeaux s’abaissent. Les jouteurs s'élancent et les lances se croisent, hélas rien ne se passe.

Deuxième lance…
Le petit tour et on reprend, un instant de concentration tout est en place, le signal est donné, les chevaux partent au galop et nous assisterons qu’à un nouveau croisement sans choc.

Troisième lance…
Tout le monde peut sentir l’énervement des deux jouteurs, raté une fois c’est normal on juge l’adversaire, mais deux fois c’est impossible, le signal est donné, les coups de talon résonne dans l’arène, les 2 lances touchent et se brisent, le choc est si brutale que les 2 jouteurs ne peuvent rester en selle, il se retrouve tout deux au sol, se relèvent sans blessure, aucun d’eux ne veut lâcher.

Il regarda tout le monde et se redressa.


Les deux jouteurs étant au sol sans pouvoir être départagé par un nombre de lance, doivent continuer le duel à l’épée, sauf si l’un d’eux déclare forfait.

Il regarda les deux homme, comme à l’accoutumer pour voir si l’un d’eux souhaitait abandonner, connaissant d’avance la réponse.

Je vous rappelle les règles :
Le combat s'arrête lorsqu'un des adversaires a été touché 4 fois ou sur forfait.
Après une touche, vous reprenez place et attendez le signal.
Noble Seigneur, veuillez sortir vos épées de leur fourreau.


Première passe…
Surement plus habitué par les duels à l’épée que son adversaire, Sa Seigneurie porte habilement le premier coup au niveau du torse du Duc, sans blessure
Deuxième passe…
Continuant sur sa lancé, Sa Seigneurie démontra son savoir faire pour porter une attaque au Duc sur le coté droit qui ne put la parer, sans aucun dégât.
Troisième passe…
Le Duc se réveil, enchainant parade feinte pour essayer de toucher son adversaire, hélas un moment d’égarement et c’est encore Sa Seigneurie qui porte sa touche sur le côté droit sans blessure.
Quatrième passe…
Sa Seigneurie ayant trouvé la faille du Duc, place la dernière touche avec rapidité et précision au niveau du torse, aucune blessure.


Sa Seigneurie Actarius d'Euphor est déclaré vainqueur part 4 touche à rien.

Ereon arriva en forme et voulait prendre sa revanche sur sa Seigneurie Actarius d'Euphor et il allait pas se laisser faire. Il monta et attendit sagement que l'arbitre donne le signale.
Le signale est donner, il partie comme un fou à la rencontre de sa Seigneurie.

Première passe reste blanche et la seconde aussi, mais hors de question de le raté une troisième fois. Mais le destin été cruelle, car les deux jouteurs termine dans le sable et Ereon n'avait jamais utilisé l'épée lors de joute.
Le résultat resta sans appel, le jeune blondinet avait tenu bon pendant la joute, mais il n'avait jamais effectué des duels à l'épée et termina au tapis.

Ereon repartie en félicitant sa seigneurie et un sourit en coin. La prochaine fois, il mangera la poussière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alienor Vastel

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 21/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Dim 21 Oct - 11:22

Citation :
Que s’avancent en Lice, Aliénor Vastel, Dame de Lesmont et Athena de Lavallière, Vicomtesse de Montdoubleau, Baronne de Mayet, Dame d'Enguinegatte



Première lance…
Les jouteurs se mettent en place, abaissent leur heaume et signalent qu’ils sont prêt, un signe, le drapeau s’abaisse, les chevaux se lance à vive allure, les lances pointant leur cible, suivit d’un choc, seulement une lance touche et se brise celle de la Vicomtesse, ne laissant aucune chance de revanche à la Dame, elle tombe au sol heureusement sans blessure.


Athena de Lavallière est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.


Comme quoi il ne faut jamais dire "fontaine..." Après sa défaite lamentable aux joutes du Lavardin, Aliénor avait bien dit qu'elle arrêtait, qu'elle n'était pas faite pour ça, et pourtant elle était là, juchée sur sa frisone, en bout de lice, attendant le signal de l'arbitre. Il faut dire que son fiancé avait déployé des trésors de persuasion pour la convaincre de ne pas abandonner, que l'expérience s'acquerrait à l'usage et que la chance tournerait... un jour. Têtue et bornée, elle avait maintenu sa position, mais c'était sans compter qu'elle avait été inscrite d'office à ces joutes-là, et fallait bien y aller.

Le regrettait-elle ? Peut-être, peut-être pas. Après tout, quel que soit le résultat, cela continuerait de toute façon son apprentissage dans l'exercice, parce qu'au fond d'elle, elle devait bien avouer qu'elle ne détestait pas complètement cette ambiance particulière, ce sentiment pour un court instant de ne faire qu'un avec sa monture, ce galop quoique bien trop court. En revanche, finir systématiquement sur le dos, ça commençait un peu à lui courir sur le haricot et son plaisir à participer à des joutes s'en trouvait singulièrement diminué ces derniers temps. Si seulement le résultat pouvait, pour une fois, être là !

Aimelin avait remporté son duel, les autres champenois avaient pour leur part eu moins de succès, c'était à elle maintenant. La main qui rabat la visière de son heaume et fait signe qu'elle est prête. Prête certes, mais pas motivée, et les gestes se font machinaux. La talonnade n'est pas convaincue, la lance ne s'abaisse pas au bon moment et c'est sans surprise que la blondinette se retrouve au sol. Une habitude maintenant.
Elle aurait bien haussé les épaules, résignée, mais impossible avec cette carcasse de ferraille qui lui enserrait le corps. Décidément, encore quelques unes comme ça et elle entrerait dans l'histoire des joutes comme la plus poissarde des concurrentes. Ou la plus nulle, mais à choisir, son amour-propre préférerait sans aucun doute que le sort s'acharne contre elle, qu'elle joue de malchance.

Alors elle se contenta se saluer son adversaire et de quitter la lice. Une fois de plus elle suivrait la suite des festivités depuis les tribunes, de toute façon elle avait de la broderie à faire. Ça calmerait ses nerfs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimdal

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Lun 22 Oct - 14:46


Citation :
Que s’avancent en Lice, Romuald MacCornell, Seigneur de Cornillon-en-Trièves et Heimdal von Strass, Duc de Courtomer, Seigneur d'Augnax et de Belleville-sur-vie



Première lance…
Les jouteurs se mettent en place, abaissent leur heaume et signalent qu’ils sont prêt, un signe, le drapeau s’abaisse, les chevaux se lance à vive allure, les lances pointant leur cible, suivit d’un choc, le Seigneur est le seul à toucher et briser sa lance, obligeant le Duc à un exercice de maintien de selle qu’il ratera pour finir au sol sans blessure.


Romuald MacCornell est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.

Les voilà prêt pour leur première confrontation, heimdal s'élance, mais il doit avoir la tête un peu ailleurs. Peut-être que les paroles de son
épouse font encore écho. Abstinence jusuq'à la fin du tournoi...Les deux combattant arrive l'un contre l'autre.
malheureusement Heimdal Chute. Mais heureusement il n'a rien. Il aurait espérer faire mieux sur les terre de la famille
de sa Suzerraine. C'était ainsi.
Son épouse s'était précipité vers lui, Il l'avait entendu sur la tribune.
Il put la rassurer et par la même occasion félicité son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
athena44

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Lun 22 Oct - 16:30

Spoiler:
 

Voici le temps des éliminatoires, ayant déjà regarder dans les tribunes sa fille se faire éliminer et visiblement quelques blessures en tombant, athena n'avait pas le temps d'aller voir si rien ne lui était arrivée de grave que c'était déjà son tour. Enfourchant son cheval, qu'avait soigneusement préparer son page quelques heures avant, équiper de son armure elle se mit en place dessus et la lance à la main.

S'avançant au trot, la bonde salua de la tête son adversaire en face. Puis regardant l'arbitre qu'il donne l'assaut avec le drapeau. Moment de concentration car pour une fois elle devait passer le stade des éliminatoires jusque là jamais gagner. Le signe du drapeau donner elle s'élança à cheval droit devant calculant le trajectoire idéal pour la toucher.

N'entendant plus aucun bruit autour, elle pointa sa lance droit sur l'armure de son adversaire et un bruit se fit entendre. Quelques secondes pour s’apercevoir que c'était sa lance qui s'était briser en deux, la blonde se retourna et vit au sol celle avec qui elle avait combattu.

La voyant se relever, elle n'avait l'air de rien avoir. Athena irait lui rendre visite après être passer à son campement prendre des nouvelles de sa fille à qui elle dédiait sa première petite victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boudicca

avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : Tours
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Mer 24 Oct - 16:43

Premier duel et pour une fois contre une dame: Dame Hersent. La jeune avait déjà entendu ce nom pas mal de fois sur les dernières joutes mais n'avait pas encore eu l'honneur de l'affronter. Elle ignorait donc les qualités de son adversaire. Elle ne se faisait plus d'idée sur l'issu. nombres de fois, elle avait d'émérites jouteurs se faire renverser par des néophytes.

A l'annonce de son combat, elle s'avança sur la piste juchée sur Neige écarlate, son fidèle destrier blanc, et s'élança au signal. Le choc lourd et un bruit de chute. Elle se retourna, lacha sa lance et son écu, descendit prestement de son cheval. Boudicca se dirigea vers son adversaire pour s'assurer de ne pas l'avoir blesser. Elle l'aida à se relever sachant le poids incommodant d'une armure en telle ssituation.



Le bonjour Dame Boudicca. Je n'avais jamais eu l'occasion de jouter contre vous, voilà qui est fait. Quelle belle passe avec votre lance, je n'ai pas pu résister au choc et ai eu la joie de goûter au sable de cette lice inconnue... elle se baisse et prélève une poignée de sable c'est pour ma collection de sable des lices, j'étiquette soigneusement les fioles et le soir, je relate mes aventures burlesques, dignes des farces jouées sur les parvis d'église, à mes enfants au moment de la veillée... ils adorent, cela les fait rire.
Toujours est-il que j'ai été ravie de croiser votre chemin et d'avoir combattu une jouteuse émérite. Je vous souhaite d'aller le plus loin possible dans ce tournoi. A l'occasion, passez à mon campement où j'ai en réserve quelques bouteilles de vin de champagne. J'en ai toujours dans ma charrette car je ne désespère pas d'aller au-delà des huitièmes voire même plus loin.


Bonjour dame Hersent! me voila rassurer de ne point vous avoir blesser puisque, même à terre, vous plaisanter! Vous n'avez point démérité et j'espère un jour que vous accéderez, pourquoi pas, à une finale. J'avoue que c'est aussi mon but. Je prends note de votre invitation, et vous apporterez quelques vins de mon duché de Touraine. Nous ferons ainsi échange de bons procédés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred_de_Castelviray

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 20/10/2012

MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   Ven 26 Oct - 20:10

[La vie est un éternel combat]

Il est vrai qu’elle pourrait le haïr de l’emmener à chaque fois aux joutes auquel il participe… Mais elle était son médecin…enfin…c’était ici le prétexte en fait pour qu’elle vienne avec lui à chaque fois. Cela était-il mal ? Nullement… il s’agissait de pouvoir tout partager avec elle et surtout pour ne plus être séparé d’elle…surtout pas… Il l’avait presque perdu cette nuit-là lorsqu’elle a été agressé par ses brigands…oui elle aurait pu quitter cette terre ici-bas et cette même nuit lorsqu’il était parti à sa recherche lui aussi avait dû faire face à des brigands…les mêmes peut être ? Qui sait…mais il avait été blessé également à ce moment. N’es-ce pas face à la mort que souvent l’aveugle retrouve la vue ? N’es-ce pas dans les moments les plus durs que l’on prend conscience des choses importantes dans notre vie ?

On dit que la vie est un éternel combat, l’amour en soit aussi non ? Peut-être que ces joutes étaient le moyen pour le Vicomte de se battre en période de paix afin de continuer à prouver à Sa Blancheur qu’il est un homme combatif, qui ne reculera jamais devant l’épreuve. Bien évidemment, le Vicomte trouvait également de l’amusement dans les joutes, cela lui permettait de se changer les idées et faut dire que enchainer les conseils ducaux cela vous ramollies le corps. Aujourd’hui il prendrait du recule sur la politique ducal mais il aura beaucoup à faire maintenant qu’il a été nommé Intendant aux finances royal.

Doucement le Castelviray s’était préparé pour la première confrontation. Armure mise, il n’avait là plus aucun souci pour la mettre entre tous les champs de batail et les joutes, cela était devenu un jeu d’enfant. Avant de monter en scelle, il accrocha le bandeau que Sa Blancheur lui avait remis et il l’avait accroché à son bras, car à jamais il joutera avec les faveurs de celle-ci…oui…toujours.

Il monta sur sa monture et prit la direction de la Lice. Lorsqu’il fut devant, son Valet lui tendit son heaume qu’il enfila, l’écu lui était tendu sur sa gauche et la lance sur sa droite. Il prit l’écu en main puis enfin la lance. Il était prêt, face à son adversaire dont son nom lui disait quelque chose. Il avait peut-être déjà jouté contre elle ? Il ne savait plus exactement où il l’avait rencontré.

Il lança un regard dans le public…elle n’était pas encore venu. Petit moue de déception, en même temps il savait qu’elle détestait le prendre des risques. Mais il n’avait pas le droit d’être blessé…surtout pas le droit d’y rester car oui, beaucoup l’oublie mais les blessures en joutes peuvent être mortelles et il lui avait fait la promesse de ne jamais la laisser…non jamais. Sa main se resserra sur la lance à cette pensée puis d’un mouvement de tête il fit signe qu’il était prêt. Les Drapeaux s’abaissent et les deux cavaliers s’élancèrent l’un vers l’autre…mais rien…ils ne se touchèrent pas. C’était mieux que d’être touché on dira. Une seconde lance devait donc être lancé et le résultat fit identique... Puis il se murmura à lui-même …
Allons Vicomte…faisons comme si notre vie en dépendait. Celui-ci secoua sa tête afin de se reconcentrer et lorsque les drapeaux s’abaissèrent à nouveau et au moment où l’adversaire se trouvait à proximité il allongea son bras…ouverture au niveau de l’écu et la lance du Vicomte fit mouche, il la toucha. Le Vicomte fut heureux de ne pas la voir tomber. Il aimait certes les Joutes mais il espérait de tout cœur ne jamais blesser quelqu’un. Au bout de la lice il laissa son écu, enleva son heaume afin de se diriger vers la Baronne.

Baronne, je vous remercie pour cette joute et j’espère que nous nous ferons encore face à l’avenir.

Que le Très haut vous garde.


Il lui adressa un sourire avant de se retirer et attendre que ce soit à nouveau son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prenez place pour les Eliminatoires !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prenez place pour les Eliminatoires !
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Intuition et Calcul OU quelle place pour le pifomètre?
» Habbor, toujours sur place !
» je laisse ma place pour qui le souhaite pour Nogent
» Games Day 2011
» Pas de place pour le chagrin. Ne marche pas sur la vipère seule ? [résolu]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Maisons des Chéroy :: Duché de Chéroy :: Le Hall d'entrée et extérieurs :: Lice-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: