Maisons des Chéroy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Campement Chéroy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fauville

avatar

Nombre de messages : 947
Localisation : Patay
Localisation : Paradis
Humeur : Excécrable
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Campement Chéroy   Jeu 18 Oct - 10:23

Du haut de son nuage, le patriarche appréciait de voir autant de vie sur ce qui était anciennement qu'une humble petite seigneurie sans prestige. Aujourd'hui, la famille était bel et bien vivante !

_________________
Fauville de Chéroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orleans.actifforum.com
Héloïse du Val d'Haine

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 31/08/2012

MessageSujet: Re: Campement Chéroy   Jeu 18 Oct - 10:25

Héloïse avait rapidement saluer d'une génuflexion Caerellyn avant de suivre Florianne au cas où elle aurait besoin d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur_de_troy

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Campement Chéroy   Jeu 18 Oct - 13:11

*Tiens ! Prends-en d’la graine esprit ! Elle prononce ça pareil : amis.*

En tout cas, son amie, semblait ne pas vouloir lui lâcher l’épaule. Heureusement pour lui, c’était plus un contact prolongé qu’une serre meurtrissant sa chair. Néanmoins le regard du blond y revenait souvent et avec un air de perplexité à cet acte de rébellion qui l’incluait, avec l’envie de dire « Hé oh ! Merci de ne pas m’inclure dans ta guerre hein ! Moi j’veux passer pour un gars bien ! » Le seigneur ne comprenait de plus pas ce les sous-entendus balancés par la fille à la mère, il était donc le centre du problème, et totalement à l’opposé.

Sans trop tout suivre pourtant, le problème sembla se résoudre, la louve rangea griffes et crocs, et l’écureuil cessa de montrer les dents. Et le blond, pauvre blond, se retrouva chargé de l’accusation de détester les poneys ! Quouuaaaa ?


Je ne hais point ces animaux. Ils sont visuellement certes plus attendrissants que les chevaux, ils sont aussi affectueux pour peu que l’on ait quelques friandises à leurs offrir. Mais à l’âge qui était le nôtre, nos pieds auraient déjà touché le sol, si nous étions montés sur leur dos. De plus vu nos tailles, avouez qu’il est difficile de faire preuve d’une quelconque grâce sur un si petit animal. Jouter sur de tels modèles réduits conduit à la chute, non pas à cause d’un potentiel adversaire, mais simplement parce qu’à un moment où un autre, un pied va forcément toucher le sol et nous déséquilibrer.

En bref, c’est à mes yeux un apprentissage inutile, ou tout du moins inadapté, et il m’aurait semblé plus sensé de faire part de ça, que de se précipiter sur cet animal à la présence déplacée avec joie. Quand on est seul représentant de son sexe, si les filles majoritaires numériquement ne nous soutiennent pas, simplement aveuglées par l’air agréable de la bête, hé bien on perd finalement son temps dans un cours inutile.


Avec une légère moue gênée, il fini sa diatribe sur le poney au collège.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morganenn

avatar

Nombre de messages : 231
Localisation : au milieu d'un champs de pavot
Humeur : Ninja !
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Campement Chéroy   Jeu 18 Oct - 17:42

Elle aurait pu se vexer. En tant normal elle se serait vexée et l'aurait fustigé de tous les noms de léguminacés possibles et immaginables. Oui à l'époque des faits morganenn bien que l'étant un peu toujours était relativement de petite taille. Mais allez savoir pourquoi elle se mit à rire peut être en se remémorant ses premières joutes a dos de shetland, et oui le sable était dégueulasse. N'empêche que ses pieds ne touchaient pas exactement le sol et que la chute fut ainsi un peu moins douloureuse. Sortie de ses pensées elle répondit à la thèse de l'efficacité du cours,

- Ne mélanges pas tout ! Le cours sur les poneys consistait sur leur entretient qui fut inutile pour moi mais pas pour d'autre. Le cours des joutes était avec le magister deedlit et l'on a même pas jouté juste parler du fonctionnement. Dommage.

Elle lui sourit avant d'ajouter amusée,

- dis surtout que tu étais jaloux de l'attention que nous portions à ces animaux. Mais un jour je te prouverai que je pourrai gagner un tournoi avec mon poney
!


En parlant du tournoi elle entendit que l'on annoncait le debut de la compétition. Emportée par un élan d'enthousiasme elle se saisie de la main du blond l'attirant dans sa direction,

- Viens ! Le tournois va commencer ! Je ne voudrais pas rater cela !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floriane

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : Dole. Franche Comté
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Campement Chéroy   Jeu 25 Oct - 10:53

Épuisée elle retourna au campement Cheroy après s’être débarrassée de la boite de conserve lui faisait office d'armure, surprise elle scruta le visage d'heloise, se demandant ce qui se passait au vu du regard sombre.

Devait elle l'interroger !!!! sa future vassale avait elle souci ou avait elle croiser quelques gens qui lui auraient manquer de respect!!!!!, Le regard de Flo devint sombre, elle était française mais son coeur était à cette franche Comté , berceau maternel, et jamais elle ne permettrait un manque de respect d'un français envers elle même ou ses vassaux et inversement.

Les quarts étaient annoncés, un sourire moqueur se dessina sur ses lèvres en reconnaissant le nom de son adversaire, décidément le monde était petit, elle lui devait la canne qui l'accompagnait depuis quelques semaines, peut être cela sera différent cette fois ci ou pas.

De nouveau un regard à son amie.


Heloise !!! Que se passe t il ?






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse du Val d'Haine

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 31/08/2012

MessageSujet: Re: Campement Chéroy   Jeu 25 Oct - 23:06

Héloïse sortit brusquement de ses pensées en entendant Flory, elle releva la tête et lui sourit.

- Rien du tout pourquoi ? Je repensais juste à une chose ou deux qui me décoivent fortement, mais bon ainsi est la vie non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floriane

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : Dole. Franche Comté
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Campement Chéroy   Jeu 25 Oct - 23:58

La jeune Comtesse se mordit la lèvre pour retenir un éclat de rire, qu'Heloise mentait mal, même très mal. Elle quitta son fauteuil pour aller au devant de son amie.

Heloise, pas à moi s'il te plait, je sens bien que quelque chose te contrarie, nous aurions pu être élevées ensemble et nous nous complétons parfaitement, je me doute du sujet te préoccupant mais est ce important ?

Elle soupira, en effet la vie était faite ainsi, parfois elle aurait aimé vivre entourée de ses parents partis trop tôt au lieu d' hériter d'une couronne trop lourde à porter pour la rouquine la faisant passer subitement de l'enfance à l'adolescence. Elle avait délaisseé ses jeux d'enfants pour se plier à la gestion des terres, oubliant les simples joies que chaque jour pouvait apporter.

Viens, il me reste encore quelques heures avant certainement de mordre la poussière, allons marcher un peu et regarder les joutes en cours dans la lice.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse du Val d'Haine

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 31/08/2012

MessageSujet: Re: Campement Chéroy   Ven 26 Oct - 8:48

La brune n'avait pas vraiment envie de rire. Quoi de drole que de voir un futur prétendant abandonner devant la grille ? Décevant, réellement décevant, à croire que finalement elle aurait du épouser Diraak, vivre éternellement avec une belle-soeur qui la hait et un époux qui aurait été une pale copie de son père pour mieux finir comme sa mère, au fond d'un trou en abandonnant sa fille à son entrée dans l'âge adulte tout comme sa mère l'avait vécu avec la sienne. Ah et n'oublions pas l'enfance sans sa mère... La brune retint un soupir, de toute facon Flory savait déjà tout ca.

Une moue se fit sur ses lèvres et tranquillement elle se leva pour la suivre, elle n'avait pas tord...


- Excuse moi, ce n'est pourtant pas mon genre, mais j'avoue que j'ai du mal à oublier...

Puis souriante elle tenta de se concentrer sur son environnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campement Chéroy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campement Chéroy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Petit campement
» [RP] tente d'hopital de campagne du campement mont aiguille
» Materiel pour notre Campement GN
» un Affreux Dauphinois cherchant le campement et la lice pour les joutes de la Saint Michel
» Campement gn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maisons des Chéroy :: Duché de Chéroy :: Le Hall d'entrée et extérieurs :: Campement-
Sauter vers: