Maisons des Chéroy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Campement d'un chat, une fouine & Co.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Campement d'un chat, une fouine & Co.    Jeu 11 Oct - 21:22

[Les deux premiers arrivent.]

La Belle avait prit le strict nécessaire, le voyage avec le duc du Berry jusqu'en Orléans fut des plus intéressants, comme toujours il pestait sur les arrêts fréquents, mais bizarrement, il ne râlait pas lorsque cela lui permettait de dégourdir les jambes ou bien de boire un verre ou deux. Les hommes, ils étaient tous les mêmes. Ses petits yeux ne l'avaient pas quitté de tout le trajet et puis ils s'étaient séparés, devant retrouver respectivement la Duchesse d'Orléans et le Duc Aurae. Bien sûr, les deux ne pouvaient pas être au même endroit, un sourire en coin, la Blonde était donc partie de son côté après quelques mises en gardent auprès de Zelgius au sujet de sa fouine. Avait-elle oubliée de lui dire que la Duchesse venait avec son chat ? Peut-être bien.

Pandorha était venue aux bras d'Aurae. Oui il n'était pas son époux, mais il était le fruit d'un échange ducale. Reprenons, lors d'une discussion qui se voulait diplomatique, la Blonde Berrichone avait proposée un échange et pas des moindre. Le Duc du Berry pour la Duchesse d'Orléans, trois jours, en tête-à-tête afin de faire connaissance et de pouvoir voir si les intérêts des deux duchés allaient dans le même sens. Ainsi fait, la Duchesse d'Orléans avait alors, proposer à l'Arundel un Orléanais, son conseiller personnel, le Duc Aurae. La petite Baronne qu'elle était, fière de son cadeau avait tout de suite accepter, rencontrer et échanger avec lui. Il avait été convenu qu'ils iraient tous aux joutes de Cheroy. Les couples arrièrent séparément et se retrouveraient tous au campement. Pandorha avait insisté pour arriver avant le couple de feudadaire.

Quoi qu'il en soit, la Baronne mena la danse une fois sur place, d'un signe pour attirer l'attention d'un valet à l'entrer, elle lui adressa la parole ensuite après un brève échange de regards avec Aurae.


Le bonjour, nous aimerions savoir où installer le campement de la Duchesse d'Orléans, du Duc du Berry, du Duc Aurae et de moi-même la Baronne Pandorha.

Elle attendait, elle patientait, avec à ses côtés Aurae, elle jeta un oeil aux alentours, en espérant que le terrain soit assez grands et qu'elle ne doivent pas partager sa tente, sauf si c'est avec la Duchesse, mais avec les hommes jamais.
Revenir en haut Aller en bas
morganenn

avatar

Nombre de messages : 231
Localisation : au milieu d'un champs de pavot
Humeur : Ninja !
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Campement d'un chat, une fouine & Co.    Ven 12 Oct - 22:06



Le buste droit, les mains dans le dos l'un des valets de la mesnie patientait aux portes du domaines pour accueillir les invités. En fait il n'y avait pas de portes à proprement parler puisque le duché n'était qu'une immensité de terre sans bâtisse notoire. A la vue d'une Dame à l'allure distinguée, le valet tourna les talons en sa direction pour s'empresser de l'accueillir et la guider.

-Bonjour Madame la Baronne Soyez la bienvenue sur les terres du Duché de Chéroy, je vous invite à continuer d'avancer jusqu'aux tentes colorées que nous pouvons voir d'ici, quelques campements sont déjà installés, je vous suggère l'emplacement non loin du campement de la famille lavallière. Nous vous souhaitons une agréable journée ainsi qu'une bone chance au tournoi.

Puis s'écartant d'un pas en arrière il se courba dans une révérence pour la laisser passer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campement d'un chat, une fouine & Co.    Sam 13 Oct - 10:25

Hochement de tête et remerciement lorsqu'un valet était venu à leur rencontre aussitôt après leur arrivée pour montrer la direction où ils pourraient faire le campement. Faisait signe à ses gens de suivre la direction, la Belle regarda un instant Aurae, il était silencieux et la laissait faire, cela changeait des hommes habituels qui voulaient tout contrôler. Fin bref, passons. Deux tentes devaient être monté, une pour les femmes et une pour les hommes, ils auraient pu faire une pour Orléans et une pour le Berry, mais après avoir partagé la route avec Zelgius, Pandorha pensait qu'être séparer un peu ne leur ferait pas de mal. Surtout, que dans la même tente, après on pourrait croire des choses.

Ainsi, lançant ses instructions, la Consort avait décidée de patienter, pas trop longtemps, en quelques instants, les tentes furent prêtes, il ne restait plus qu'à installer le matériel à l'intérieur et tout ce qui pourrait augmenter le confort dans un camp pour des joutes. Elle était restée à l'extérieur, au côté de Aurae, ses yeux avaient parcouru l'horizon pour tenter d'apercevoir des visages connus, peu de monde encore, la Belle ne savait pas si elle y retrouverait des connaissances, mais quoi qu'il en soit, elle avait décidée de profiter entièrement de ce séjour et de ses festivités. Un de ses valets, amena le nécessaire pour boire et manger un peu en attendant le couple de feudadaire qui était à l'évidence en retard. Bizarrement, sachant Zelgius faisant partie du couple, cela ne l'étonna guère.

Ses yeux s'arrêtèrent sur le Duc qui l'accompagnait, portant une coupe de vin à ses lèvres, la Belle bue quelques gorgés avant de prendre la parole.

Alors, votre Grâsce, ma compagnie vous est-elle agréable pour le moment ?

Un léger sourire en coin, avant de prendre un fruit bien juteux en main et de croquer dedans avec gourmandise.
Revenir en haut Aller en bas
xalta

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Campement d'un chat, une fouine & Co.    Sam 13 Oct - 10:41

La demeure ducale était une véritable fourmilière car se déplacer relever d'une véritable expédition car il fallait prévoir le necessaire pour son enfant dont elle allait se séparer durant quelques jours et ce pour la première fois depuis sa naissance, elle ne l'abandonnait pas vraiment puisqu'elle le confiait à son époux qui préférait se terrer dans la demeure ou sur les terres de Tronchay. Plus le temps passait plus il devenait taciturne, même l'obligation de se rendre en Chambre des Elus n'arrivait plus à le faire sortir de son bureau, elle espérait donc quand lui confiant leur fils il retrouve un peu le goût à la vie sociale. Elle avait donné ses instructions pour son fils. Le coeur tout de même un peu lourd, elle fit le tour des préparatifs pour les joutes elles-mêmes, armure inspectée, lances aussi, tous les harnachements vérifiés avec l'aide de sa jeune écuyère Isabelle.

Et puis, rapidement on lui avait annoncé que le duc Du Berry s'était annoncé; Elle l'avait rejoint rapidement, après quelques banalités, ils avaient faits le trajet non en carrosse mais sur des montures, car s'il y a bien une chose qu'elle apprécie c'est bien de chevaucher. Il était étrange de se dire que durant trois jours, elle allait partager le campement d'un berrichon, et pas des moindres, et qui plus est dont elle pourrait disposer à loisirs. Une façon peu commune de faire connaissance, mais amusante car la diplomatie et les relations entre provinces ne devaient pas se limiter a des simples morceaux de vélins signés. Le duc lui avait présenté Violyn, charmante petite créature et qui ne sentait pas mauvais malgré la description que Pandorha lui en avait faite. Elle avait hésité à lui signaler que son chat, le noir Dago serait aussi du voyage, qu'elle le veuille ou non dès qu'il voyait l'agitation il était le premier passager du convoi.

Arrivant enfin au domaine, elle se demandait si Aurae et Pandorha étaient déjà présent. C'est donc une duchesse d'Orléans et un duc du Berry qui se présentèrent ensemble sur le domaine, hélant une personne elle prit ses renseignements et ils furent dirigés vers un campement des plus imposants. Il fallait désormais prévoir les modalités et la répartition sous les tentes.

Elle descendit de sa monture, une salutation amicale à Pandorha, une bise à Aurae.

Ravie de vous revoir ! Comment nous organisons nous pour les tentes ?


S'adressant à la baronne qui les avait précédé avec Aurae

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurae

avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Campement d'un chat, une fouine & Co.    Dim 14 Oct - 2:20

Il faut croire que parfois les temps changent. Longtemps reclus à Blois, dans son jardin ou sa maison, Aurae avait bien changé ses habitudes, depuis les multiples bouleversement arrivés dans sa vie, à commencer par son admission dans un Ordre Royal. Il pouvait désormais s'adonner à son nouveau plaisir, celui du voyage, de la rencontre de gens nouveau, de nouvelle ville. Tant pis pour le jardin, il savait s'entretenir tout seul, la nature étant seule maitresse.

Cette confiance retrouvé, le Duc de Romorantin se manifestait également un peu plus dans la politique orléanaise au point que la Duchesse le fit entrer au conseil privé, peut-être qu'il ne disait pas que des conneries ? Aller savoir... Un soir de folie comme pleins d'autres, la charmante duchesse décida de le prêter, avec option d'achat, à la porte parole du Berry en guise de rapprochement diplomatique. De l'autre côté, elle devait accueillir le Duc du Berry. Que d'histoire... Alors que pas longtemps avant ils étaient prêt à s'embrocher... Mais la diplomatie a changé, fini les contacts par missive, les débats sans fin. Maintenant on s'échange, on se bourre, on se bat et si ça colle on signe un contrat.

Faut dire que le Duc ne rejette pas ce genre d'idée, le changement c'est maintenant qu'il se disait. Il fallait bien qu'on se déride un peu, sinon le royaume allait disparaitre par l'ennui de ses habitants...

C'est donc en ce jour d'octobre, que le Duc parti de Limoges en direction du Berry pour y rejoindre Pandorha et ensemble ils allèrent aux joutes. Son accompagnatrice semblait maitriser son sujet et être à l'aise avec les protocoles ainsi que l'agencement des tentes. Une pour les écuyers et l'autre pour les couples diplomatique. Il espérait du moins qu'elle avait prévu un paravent en guise de séparation pour ne pas partager l'intimité de suite...


Votre compagnie m'est vraiment très agréable depuis que nous sommes ensemble, Baronne. Je vois que vous gérer l'agencement au mieux, mais si puis-je me permettre une réflexion car je ne sais si vous y avez pensé.

Avez vous prévu une séparation dans notre tente commune ? ? Nous n'allons pas encore installer une troisième tente ou prendre celle des écuyers... Et puis quel intérêt d'être séparé si nous voulons faire connaissance et discuter de nos pays. Ne pensez-vous pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campement d'un chat, une fouine & Co.    Dim 14 Oct - 11:39

D'abord, le Duc. Ses paroles la réjouissaient, si Aurae se plaisait vraiment en sa compagnie, alors, cette sortie en groupe serait un succès. D'un sourire, elle le laissa poursuivre, à l'écoute de ses mots, la Belle aurait eu envie de faire un beau rond avec sa bouche, mais se retenant, elle se contenta de regarder le terrain qu'on leur avait fourni et les tentes, très grandes. Oui, effectivement, la Blonde dans sa précipitation, n'avait pas pensé aux logements des gens des différents nobles qui composaient leur groupe. La mine aurait pu se transformer en mine boudeuse, mais en diplomate qu'elle était, un sourire resta sur ses lèvres, surtout lorsqu'il dit que c'était une bonne idée de tous les mettre dans la même tente, enfin elle prit à son tour la parole.

Oui votre grâsce, mon idée vous plaît alors, j'espère que les deux autres seront également ravie à l'idée de partager notre tente et nul doute qu'il y a un truc pour séparer à l'intérieur de la plus grande tente afin de nous permettre d'être ensemble.

Est-ce qu'il y avait un paravent ? Elle n'en avait pas la moindre idée, car à la base, ce n'était pas ça le plan, mais pas ça du tout. Faisant un signe en sa direction puis en direction de la tente, elle l'invita ainsi à y entrer. Au moment de lui emboiter le pas, la Belle tournant sa tête vit la Duchesse d'Orléans et le Duc du Berry. Pas de fouine à l'horizon, aurait-elle eu un soucis en route ? Un sourire en coin se forma de nouveau et de nouveau, la Baronne Consort prit la parole.

Vos grâsces, vous arrivez juste à temps.

Un signe en direction de la tente.

Si vous voulez bien. Nous ferons tente commune afin de faire connaissance et de passer des moments agréables.

A la réflexion, elle aurait dû choisir d'autres mots, se demandant si des idées allaient germer dans la tête de Zelgius, la Belle le regarda un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Aurore87

avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: Campement d'un chat, une fouine & Co.    Dim 14 Oct - 21:09

A travers les campements elle entendu des voix familière. Elle se dit impossibles que ça soient Xalta et Aurae. La rousse timide comme tous s’approche d’un pas puis se recule de l’autre hésitante a avancé. Soudainement ses joue devienne rouge quand elle s’approche de la tente mais peur de trop s’avancé elle reste non loin de l’entrée sachent pas si elle doit s'annoncé ou autres chose vue que les protocoles de la nobilité est tout nouveau.

Ses yeux de jade regarde l’entrée elle se dit j’y vais ou j’y vais pas. Presque à l’entrée elle se recule à nouveau. Elle remarque la beauté des chevaux non loin d’elle intrigué par ceux-ci elle s’approche d’eux. La jeune dame de la Baudonnière place la pulpe de ses doigts le long du cou de la bête flattant jusqu’à son oreille. Soufflant à l’oreille de la bête surveille bien ton maitre pour qu’ils joutent bien.

Ses cheveux long boucler se met à divagué dans le vent elle prend un ruban qui entoure son poignet pour les attaché en tresse.Toujours hésitante a rentrée dans la tente la jeune femme se tâte un instant a l’extérieur en se mettant a réfléchir.

_________________

La patience est une vertue si grande mais
Méfier vous du loup qui dorts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelgius

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 06/10/2012

MessageSujet: Re: Campement d'un chat, une fouine & Co.    Mar 16 Oct - 6:02

L'Orléans, ahhh l'Orléans ! Terre d'amusements illicites dans sa jeunesse et de décontraction ducales annui. Le Champlecy avait reconnu sur la route quelques uns des lieux que lui et ses amis de l'époque avaient "visité" et au moins il avait enfin trouvé quelqu'un qui aimait autant les voyages à dos de chevaux que lui ! Pour dire, son filleul -le Blond- critiquait ouvertement cet exercice ! Euh... en fait, comme tout le reste de ce que faisait le Brun, pourquoi donc en parler ? Bref. Une fois arrivé, le "couple" ducal -car il était bien là un couple ducal des plus étrange !-, fut mené devant la tente qu'il partagerait avec le couple ducaronne -oui oui la conjonction de duc et de baronne donne ducaronne, vérifié, approuvé, toussa toussa !-, constitué de Pandorha, a qui le Champlecy fit la bise et d'Aurae qu'il salua des plus chaleureusement. Un léger sourire aux lèvres, le Duc Berrichon regardait attentivement la rencontre entre le chat noir Orléanais et la fouine blanche Berrichonne. Jusqu'à ce qu'une phrase de sa blonde ne vienne le ramener à la réalité.

Si vous voulez bien. Nous ferons tente commune afin de faire connaissance et de passer des moments agréables.

Et l'idée qui n'aurait jamais du traversait l'esprit Champlecyen traversa ledit esprit en laissant le sourire s'agrandir à l'idée de la "connaissance" qu'il pourrait faire. Mais bien vite le sourire disparut en voyant Pandorha le fixer.

Certes ! Cela pourrait être amusant, mais je ne gage de rien quant à la réaction du chat et de la fouine !

Puis, se penchant à l'oreille de la Duchesse Orléanaise.

Je vous promet que durant ses trois jours je tenterai de ne pas me montrer trop... goujat.

Un nouveau sourire pour conclusion et d'attendre la présentation des lieux ou... tout ce qui pourrait suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xalta

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Campement d'un chat, une fouine & Co.    Jeu 18 Oct - 19:03

Si vous voulez bien. Nous ferons tente commune afin de faire connaissance et de passer des moments agréables.

Un sourcil qui se hausse imperceptiblement, un sourire amusé étire ses lèvres. Tente commune... en voilà une idée excellente! Pour les moments agréables.. son sourire s'élargit, des pensées venaient de se bousculer dans sa petite tête de Châtaigne roussie. Pour ceux qui connaissent l'Orléanaise, pas difficile de deviner ce à quoi elle a pu penser pour les autres plus difficiles. Mais elle était de ses femmes qui aimaient les plaisirs quels qu'ils soient.La vie est bien trop courte pour la vivre en ascète.

Une excellente idée oui, nous aurons tout loisir pour apprendre à nous connaître et en plus à l'abri des regards...

Un regard vers son chat et la fouine aussi blanche que le félin est noir. Ils semblent se jauger

Hum espérons qu'ils s'entendront aussi bien que leur maître respectif.


Et d'adresser un sourire chaleureux au Berrichon avant de frissonner légèrement quand il vient lui murmurer à l'oreille. Et de faire de même sauf que pour le faire, elle se dresse sur la pointe de ses bottes, tenue de cavalière oblige.

Oh mais soyez tel que vous êtes naturellement, nous n'allons pas commencer sur un mensonge cette relation.

Un petit clin d'oeil complice et de poursuivre.

Surtout que je ne suis pas un ange ... enfin ça vous le découvrirai assez vite.


Puis reposant ses pieds au sol, se tournant vers le couple Pandaurae ou Pandorae au choix

Et si nous commencions par partager un verre en toute amitié avant de se mettre d'accord sur l'agencement et le partage de la tente.

Froncement de sourcil, elle se retourne , et sourit elle avait bien senti une présence derrière elle.

Bonjour Aurore!


Et d'aller lui déposer une bise amicale.

Un plaisir de te revoir . Viens que je te présente.

Aurore, voici sa grasce Zelgius de la Rose noire-Champlecy, duc du berry, et la baronne Pandorha d'Arondel des Olonnes .

Votre grasce, Baronne, voici Aurore Dorchester mon chambellan, directrice de la diplomatie orléanaise.


Un sourire pour ponctuer le tout, un oeil sur le chat qui feule. Elle croise les doigts pour ne pas que cela se termine en bagarre: chat contre fouine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelgius

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 06/10/2012

MessageSujet: Re: Campement d'un chat, une fouine & Co.    Mar 23 Oct - 23:47

Le Duc berrichon, suivant attentivement les faits et gestes du chat et de la fouine, ne restait pas pour autant sourd au réponse de sa, oui oui "sa" !, duchesse Orléanaise. Ainsi donc, il pourrait être le Champlecy plus que le Duc de Berry. Un sourire étiré sur le visage il continuait à fixer les compagnons poilaux -tout le monde suit hein ? poilu et ducaux !- tout en répondant toujours sur le ton des confidences.

Cela tombe parfaitement bien, j'ai les anges en horreur.

Puis, l'idée du verre fut soulevé, idée fortement approuvé par le Brun, grand buveur d'alcool tel tout berrichon qui se respecte. Un jour même, son parrain lui avait dit qu'à eux deux ils faisaient un vieil alcoolique, de quoi déchanter tout de suite quant à l'avenir qui l'attendait.

Aurore, voici sa grasce Zelgius de la Rose noire-Champlecy, duc du berry, et la baronne Pandorha d'Arondel des Olonnes .

Votre grasce, Baronne, voici Aurore Dorchester mon chambellan, directrice de la diplomatie orléanaise.


Un nouveau sourire du Champlecy.

Enchanté Aurore. Si un jour je vous envoie un grand blond n'ayant crainte, ce ne sera que mon chancelier.

Le sourire s'était élargi, dévoilant presque les dents du Brun.

Alors, ce verre ? Combien serons-nous autour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore87

avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: Campement d'un chat, une fouine & Co.    Mer 24 Oct - 1:54

Bise xalta à son tour doucement sur ca joue.La rousse timide elle fait une révérence avec grâce et élégance malgré ses joues rosées devant tout le monde.

Je suis ravie également de faire votre rencontre votre grâce, baronne. Je crois que xalta ma bien introduite mais avec quelque détails manquant qui reste a découvrirez.

Ses yeux vert brille pour garder un certain mystère


Pour ce qui est du blond bien si vous voyez une rousse qui regarde les tapisseries de votre château bien vous allée découvrirez le mystère inconnu.

La baudonnière sourit doucement

_________________

La patience est une vertue si grande mais
Méfier vous du loup qui dorts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campement d'un chat, une fouine & Co.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Campement d'un chat, une fouine & Co.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» déclaration de guerre offcielle - Goebls VS le Chat & Benjamin
» Master-chat [Accepté]
» Chat montant (minou et pas Yves)
» Chat-Minou à bord
» Probleme avec le chat de ZDaemon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maisons des Chéroy :: Duché de Chéroy :: Le Hall d'entrée et extérieurs :: Campement-
Sauter vers: