Maisons des Chéroy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Campement De Lavallière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
athena44

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Campement De Lavallière   Jeu 11 Oct - 15:16

[Arrivé sur le Campement]

Après des jours de route, pour un évènement qu'il n'aurait pas fallu rater, et un plaisir d'être convié chez une grand famille qui proposait les festivités. Athena accompagnée de sa fille Ecume qui allait vivre sa première expérience de jouter profitaient pour découvrir des paysages merveilleux avant de combattre.

Une fois arrivé devant le domaine, le château était magnifique et l'on pouvait voir au loin les campements qui se montaient doucement. Le page qui conduisait le carrosse s’arrêta devant un groupe de garde et descendit pour ouvrir la porte du carrosse. Derrière on pouvait également voir la charrette ou les armures avaient été soigneusement préparer au départ du Béarn. La Vicomtesse plissa sa robe et descendit en personne. Se présentant devant les gardes, elle s'annonça


Bonjour

Je me présente Athena de Lavallière, Vicomtesse de Montdoubleau et ma fille Ecume Demoiselle de St Agil. Nous avons été convié par le Duc de Cheroy pour venir jouter en ces terres. Pouvons nous passez je vous prie que nous puissions préparer notre tente et nos équipements et remercier l’hôte de ces lieux.


Une fois la guérite passer, elle observa depuis son carrosse le lieu qui était plus propice pour être à l'aise. Il fallait pas être trop loin d'un point d'eau, pas trop loin du terrain en gros être près de tout. L'avantage d'arriver de bonne heure c'est qu'on pouvait choisir le terrain. Le terrain repérer, les filles allaient pouvoir visiter les lieux, saluer les autres participants et rencontrer le Duc de Cheroy.

Donnant les ordres aux pages qui les accompagnaient, ils se précipitaient mettre devant le campement les étendards de leur terre en Maine. Ensuite monter la tente et préparer un coin discret pour le baquet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecume_

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Jeu 11 Oct - 15:36

L'Ecume est présente.
Bien élevée elle laisse sa Mère prendre la parole, puis sortant juste la tête du carrosse, ses bleus visitant la vue et le domaine.
Elle sourit. Sa première expérience en joutes se ferait ici et elle en était ravie.

Nous avancions vers le bâtiment principal, c'est une grosse bâtisse dans un lieu campagnard et rustique.
De ses bottes, la blonde elle foule l'herbe.
Puis aide aux tentes et au banquet, effectivement si on voulait que tout avance, il fallait bien parfois mettre ses mains à la pâte.

Une main en visière, L'Ecume visite le paysage, plus loin des tentes s'installent, curieuse à la fois anxieuse, mais joyeuse de partager cela avec sa Mère.
Partager une activité avec sa Mère c'est bien la plus intéressante des choses.

Tout campement doit avoir en haut hissé de la tente principale les étendards.

C'est à l'aide d'une corde et d'un domestique que l'Ecume les fait monter en haut, flottant au vent, les étendards de la mère et de la fille étaient en place.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morganenn

avatar

Nombre de messages : 231
Localisation : au milieu d'un champs de pavot
Humeur : Ninja !
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Ven 12 Oct - 22:15



Les gardes n'étant pas des plus causant, c'est l'un des jeunes valets de la mesnie qui s'avança vers les deux femmes les saluant d'une profonde révérence.

-Mesdames soyez les bienvenues sur les terres du Duché de Chéroy ! Nous espérons que votre voyage fut agréable jusqu'ici. Nous vous invitons à installer votre campement et restons disponible pour tout renseignement. En vous souhaitant bonne chance durant le tournoi,


Dans une deuxième révérence le valet s'écarta pour les laisser passer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albin.



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Mar 23 Oct - 18:57

Les jours avaient passés depuis le début des joutes et le jeune Ar Sparfel venait de débarquer par surprise à la tente de sa mère adoptive mais désormais il comptait faire le tour des tentes du moins de ceux qu'ils connaissaient. En regardant les tentes planter, il n'hésita pas un instant par commencer par celle des Lavallières surtout en voyant les étendards de Montdoubleau et celui de Saint Agil. Il resta un instant surpris.

Saint Agil ici, Ecume est là donc. Une petite contrariété d'une ballade à cheval dont Albin ne fît pas forcément une bonne impression auprès de la plus grande des filles Lavallières surtout par ses maladresses limites clowneries qu'il avait pu faire. Une bonne respiration, un raclement de gorge et il prit la parole l'air d'une annonce officielle d'une grande soirée où l'on annonçait les gens.

Athena de Lavallière, vicomtesse de Montdoubleau, Baronne de Mayet, Dame d'Enguinrgatte le sieur Albin d'Ar Sparfel souhaite vous voir. Oui oui on ne rentre pas dans une tente de dame comme ça imaginez un peu qu'elle se trouvait dans une tenue légère en train de s'habiller pour jouter surtout que cela mettrait Albin dans une situation fort peu confortable.

Une fois annoncer qu'il se trouvait devait la tente, Albin attendît donc qu'on veuille bien le recevoir et surtout quelle tête risque de faire l'Ecume en le voyant ici. Un pronostic gifle, ignorance la plus totale ou risque de s'en prendre plein la figure. Encore fallait il qu'Ecume soit présente elle aussi dans la tente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecume_

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Mar 30 Oct - 23:29

La Dame de Compagnie
- Mademoiselle vous devez vous reposer. Je vous ramène au campement et j'irais prendre des nouvelles vostre Mère.

L'Ecume avait grand mal à la tête, elle venait de se faire recouvre à vif l'arcade, elle avait le poignet cassé et une épaule démise qui fut remise brutalement par une Médicastre. L'envie de la jeune Lavallière est simplement de se reposer, de ne plus parler.
Elle hoche la tête.


- Oui Yolaine, prend des nouvelles de Mère, l'important est juste là. Mais avant n'oublie pas les collations et la tisane.

Tenant difficilement son avant bras d'une main ses cils qui à chaque mouvements venait se coller contre sa plaie, elle était agacée.
Puis elle aperçue Albin qui faisait les cents pas devant la tente.
Elles arrivent à sa hauteur, elle garde le silence n'étant pas assez en forme pour subir ses sarcasmes.


La Dame de Compagnie.
- Messire Ar Sparfel Bonjour et bien votre Mère est également là.
Son regard va de la jeune Lavallière à Albin, elle hésita à prendre congé mais elle devait installer la jeune Maîtresse avant.
La blonde prend enfin la parole.


- Albin bien le bonjour à vous. Je suis étonnée de vous voir ici, vostre Mère est là aussi. Il ne manque plus que Mère.

Ses bleus se posent sur lui puis elle entre dans la tente pour s'asseoir, épuisée les invitant à faire de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
athena44

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Mer 31 Oct - 10:02

Elle enchainait tournoi sur tournoi, à croire que d'avoir sa fille près d'elle lui avait donner des ailes et gagnait tout les combats. Sur le point d'affronter la finale contre un seigneur, elle prit le temps de se rendre au campement voir comment allait sa progéniture.

Devant la tente, elle retira son casque et le haut de l'armure laissant le bas pour gagner du temps pour repartir combattre. Du dehors elle entendait des voix parler, sa fille devait s'être fait des amis et les avait conviés pensa t-elle.

Hector qui était près d'elle ouvrit la porte en toile pour laisser y rentrer la Vicomtesse. Elle reconnue sa petite tête blonde qui paraissait mal en point et un jeune homme accompagner d'une dame qu'elle avait croisé lors des tournois.


Bonjour à vous,

Soudainement elle se posa plein de question, qu'avait fait sa fille en bêtise, ou alors ils étaient la pour prendre de ces nouvelles.

Elle sourit attendant que sa fille lui explique ce qu'il se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecume_

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Jeu 1 Nov - 14:29

L'Ecume bavardait pendant que Yolaine préparait une tisane. Puis Mère fit son entrée elle se lève d'un bond. Elle aurait bien voulu la serrer contre elle, mais son état de santé ne lui permettait pas encore, une longue bise sur la joue à la place.

- Mère ! Comment vas tu ? Pas blessée ?

Elle l'inspecte du pied à la tête, car oui l'Ecume est inquiète.

- Tu as terminé les joutes?

Mille et une questions puis son attention se porte sur Albin et Hersent.

- Mère, Albin est venu nous saluer, car sa Maman joue également, Mère voici Hersent mais vous vous connaissez peut-être?

Elle se réinstalle la douleur..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albin.



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Jeu 1 Nov - 19:30

La dame de compagnie annonça donc Albin auprès d’Écume, la vicomtesse semblait donc absente ce n'est sans dire la légère déception de ne point pouvoir être reçu par toute la famille Lavallière présente autant dire la mère et la fille mais tant pis il faut savoir s'en accommoder.

Vous pouvez être étonnée demoiselle Écume, ma visite en ces lieux n'étant point prévu ma présence est donc une surprise que d'abord je souhaitais faire à ma mère et en voyant les étendards de Montdoubleau et Saint Agil je me suis arrêter pour vous saluez tout particulièrement votre mère et néanmoins amie. A ce que je vois elle n'est pas présente il serait d'ordre à ce que je me retire et ... Un regard pour voir Hersent présente aussi mais

Devant l'invitation d’Écume, Albin prit place il n'aurait point aussi si cela n'avait pas été proposé comme le veux la bienséance. Que les temps semblent bien loin pour le coup où l'Albin aurait agit comme un petit sauvage manquant de respect totalement à sa mère et a qui que ce soit voir faire des pitrerie comme lors d'une certaine balade à cheval qui lui a permis de faire connaissance d’Écume. Le jeune homme avait grandit et mûri certainement que cela va se voir mais de voir Hersent présente elle aussi était pas moins surprenant.

Mère que faites vous ici également?

Athena arriva ensuite et Albin ne se retrouva pas surprit qu'elle semblait ne pas le reconnaitre

Bonjour Athena, vous ne semblez point me reconnaître, je suis Albin si si le jeune homme impétueux et replier sur lui même c'est bien moi je sais j'ai changé mais c'est une longue histoire.

Il laissa ensuite parler Ecume en attente d'une réponse d'Hersent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hersent

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Jeu 1 Nov - 22:11

Hersent fut aussi étonnée que son fils: le voir au campement de la famille de Lavallière la surprit mais au final comme il lui avait souvent parlé de la vicomtesse elle ne le fut pas tant que ça. En effet, lors des tournois de joutes, quand on remarquait un étendard connu, on s'empressait d'aller saluer les personnes afin d'échanger nouvelles et menus potins.
Elle sourit lorsque son grand Albin sortit presque ingénuement
:

Mère que faites vous ici également?

Albin!! Je pourrais te retourner la question mais je dois avouer que ton étonnement est légitime. Je ne m'attendais pas du tout à venir jusqu'ici mais, figure-toi que j'ai croisé Damoiselle Ecume à sa sortie de la tente médicale où Dame Léanore lui prodiguait les soins nécessaires suite à sa chute en duel. La jeune fille a été très courageuse, je puis te l'affirmer. C'est vraiment un étrange hasard qui a fait croiser nos chemins. Ainsi, j'ai pu mettre un visage sur le nom qui revenait souvent sur tes lèvres.

Puis la jeune fille la présenta à sa mère, la Vicomtesse Athena qu'elle avait eu l'occasion de croiser lors de divers tournois et il lui semblait aussi dans les salons d'un atelier de couture très célèbre.
Hersent fit une révérence et la salua
:

Le bonjour Vicomtesse. Hersent d'Ar Sparfel, mère du grand garnement que vous connaissez. Je suis champenoise et l'actuel Capitaine Royal de Champagne. J'ai cru comprendre que nos enfants se connaissaient un peu. Elle laissa passer un silence puis reprit Albin est devenu un homme maintenant et je dois songer à son établissement. Figurez-vous qu'il a des velléités de prendre la bure... quand j'ai appris cela, mon sang n'a fait qu'un tour! On ne prend pas l"habit chez les Ar Sparfel mais plutôt l'armure ou la cape de chevalier. Aussi, me suis-je décidée à lui trouver une jeune fille de bonne famille afin de lui passer cette idée saugrenue de prendre l'habit. Lorsque j'ai su qu'il connaissait votre fille, suite à une péripétie à cheval si je me souviens bien, je me suis dit que si le hasard venait me faire vous rencontrer... j'aurais aimé m'entretenir d'une idée avec vous... si vous en êtes d'accord, bien entendu.

Elle se demandait si elle n'était pas trop cavalière dans ses propos, elle avait l'habitude du monde direct de la caserne et de la Connétablie et évitait souvent de tourner trop longtemps autour du pot tout en y mettant le plus de forme possible. Car son idée était bien de proposer un mariage arrangé... l'amour était secondaire surtout quand il fallait éviter l'entrée au monastère de son grand fiston. Elle était prête à mettre toute son énergie pour éviter ce drame! Tout sauf la bure, foi d'Ar Sparfel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
athena44

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Dim 4 Nov - 14:40

Souriante, elle écouta les personnes présentes. Puis prenant dans l’ordre des questions elle se tourna vers sa fille.

Je vais bien merci, il me reste juste la finale à terminer et nous pourrons reprendre la route vers le Béarn. Rien de grave t'a blessure au moins ?


Puis regardant albin, elle remarqua qu'il avait beaucoup grandi depuis leur dernière rencontre. Un vrai jeune homme désormais, elle était loin la période du petit garçon intrépide et curieux.

Bonjour albin, et bien je t'avais à peine reconnu je dois dire. Tu a tellement changer et grandi. J'ai toujours cette image de toi encore jeune. C'est un grand plaisir de te revoir et de voir ta mère également.

Puis se tournant vers Hersent, elle lui fit une révérence pour la saluer.

C'est un réelle plaisir que de vous rencontrer. Il est vrai que nous nous croisons régulièrement mais hélas jamais eu le temps de nous saluer convenablement. Puis elle l'a laissa expliquer la raison de sa présence. Étonné de ces propos elle regarda Albin l'imaginant un instant dans l'habit de moines. Effectivement je comprends votre inquiétude. Ma fille m'a conter leur rencontre lors de leur balade à cheval et je pense que c'est deux là s'entendent plutôt bien.

Et bien nous pourrons discuter tranquillement après les joutes, je suis sur que Ecume ira aider à superviser le rangement des malles pour le départ.
Elle sourit malicieusement à sa fille. Nous auront tous le loisir de converser autour d'une bonne tisane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecume_

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Mar 6 Nov - 17:19

Les bleus de la jeune Lavallière se posent sur sa Mère et sur la Dame. Elle ne comprend rien mais elle a capté elle devait superviser le rangement des malles.

- Et bien si Albin veut bien m'accompagner. Mère, Ma Dame vous m'excuserez mais avec Yolaine nous allons préparer le retour.

Elle s'incline légérement, douleurs obligent. Et s'en va toujours avec le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hersent

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Mer 7 Nov - 14:12

Hersent écoutait, ravie, les propos de la Vicomtesse et trouva son idée d'envoyer les jeunes gens voir ailleurs si elles y étaient excellente. Aussi, est-ce avec un grand sourire qu'elle accepta la congé, fort joliment tourné, de la jeune Ecume, et en profita pour congédier diplomatiquement son fils Albin:

Vous êtes tout excusée Damoiselle Ecume et je m'empresse de conseiller à Albin de se porter volontaire pour vous aider, vous et votre dame de compagnie. Je gage qu'Albin ne soit pas soulagé de ne pas être contraint de rester faire la conversation à la Vicomtesse et moi-même... pourtant notre conversation risque d'être très intéressante Petit sourire amusé adressé à son fils. Damoiselle Ecume, je vous charge d'une mission auprès de mon grand galopin: celle de lui faire comprendre que porter l'habit ne lui sierait point. Il peut être entêté avec moi mais peut-être moins obtus avec une jolie jeune fille comme vous. Franchement, entre converser avec une belle jeune fille et marmonner toute la sainte journée des oraisons dans un monastère.... j'espère qu'il y réfléchira à deux fois.

[Une fois les deux jeunes gens éloignés...]

Vicomtesse, je n'irai pas par quatre chemins, maintenant que nos jeunes gens sont assez éloignés pour ne point nous entendre. Voilà, vous l'avez compris, l'idée de prendre l'habit émise par Albin me fait horreur aussi ai-je décidé de l'établir malgré lui. Un mariage arrangé... si j'ose m'exprimer ainsi, arrangerait pour le moins mes affaires et me soulagerait grandement. Ma famille est certes modeste, je ne suis qu'une simple double Dame, mais mes terres sont d'un excellent rapport et j'aurai de quoi apporter une jolie dot à Albin. Pas forcément de titre encore, mais une aisance matérielle et la jouissance de mes domaines. Je sais qu'il lui faut avoir une terre pour oser espérer la main de votre fille, mais il me semble avoir entendu de sa bouche qu'une distinction ne devrait pas tarder à lui être échue... un fief peut-être, il est resté évasif à ce sujet.

Albin a été un adolescent un tantinet pénible mais il a mûri en bien et s'est assagi: il sait ce que le mot respect veut dire... même si quelques dérapages à mon endroit se font encore jour. Je pense qu'une union entre ces deux jeunes gens pourrait être une solution à mon souci... cette histoire d'entrer dans les ordres religieux me glace les sangs! Qu'il consacre sa vie à Aristote le jour où il sera devenu vieillard chenu, mais pas maintenant où la vie et ses plaisirs lui tendent les bras! Avouez que ce serait du gâchis!


Elle but une longue gorgée de tisane avant de reprendre et faire sa demande:

Vicomtesse, moi Hersent d'Ar Sparfel, Dame de Maizières et de Vignory, ai l'honneur de demander la main de votre fille pour mon cher Albin et de conclure à des épousailles dès qu'il sera en possession d'un fief.

Le coeur battant, elle attendit la réaction puis la réponse de la Vicomtesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albin.



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Jeu 8 Nov - 15:32

Mère je suis venu rendre visite en ami à la vicomtesse, elle et sa famille a résidé à Laval et Athena m'a accueilli chez elle alors en voyant les étendards de Montdoubleau et Saint Agil j'ai pensé venir saluer Demoiselle Ecume et la vicomtesse.


S'entretenir avec Athena voila donc la visite d'Hersent dans la tente des Lavallière. D'un coup Albin se demandait " s'entretenir de quoi?". Au fond après tout cela le regardait ...ou pas.


Le regard d'Albin se perdît un instant et quand il revint sur terre c'est à l'entente de son prénom prononcé par l'Ecume qui lui proposa de l'accompagner préparer les malles bien fortement soutenu par Hersent.

Devant l'insistance de la gente féminine je m'incline et vais donc aider Demoiselle Ecume. C'est intrigué par le fait que la conversation qui allait se suivre entre Hersent et Athena allait le concerner qu'il partit en compagnie d'Ecume et de Yolaine afin de charger les malles.

Ecume de quoi vont bien pouvoir converser nos mère? Il faudra que je trouve un présent aussi pour votre mère je suis fort impoli de venir comme cela les mains vides et je n'ai rien à vous offrir aussi j'en suis fort contrarié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecume_

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Dim 11 Nov - 13:04

L'Ecume se tranait pour diriger le levé du campement.
Elle ne savait pas du tout les affaires avec Hersent, surement des choses de la noblesse ou du Royaume.
C'est donc avec Yolaine et donc Albin qui lui du coup fut le plus gentillement possible poussé par vers la sortie qu'elle avançait et elle rigolait intérieurement.


- Albin, je vous dirais honnêtement, que je ne sais pas de quoi en en retourne mais une chose est certaine, ca ne nous concerne pas. Alors respectons les Dames de la Noblesse.

Elle ricanne évidemment.

- Venu les mains libres, pour cela je demande dix coups de fouet ! *elle rigole* Et bien ceci n'est rien, une visite amicale sur des terres lointaines, ne vous oblige en rien, ni aucunement la politesse de venir les bras chargés.

L'Ecume est taquine chacun le sait, un sourire en coin, fixant les préparatifs.

- Mais si vous voulez vous charger les bras, voyez comme il y a à faire ici pour lever le campement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
athena44

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   Jeu 15 Nov - 18:41

Regardant les jeunes enfants s'éloigner, athena invita la Dame à s'installer confortablement pour qu'elles puissent discuter calmement. La blondinette se demandait bien quand même pourquoi elle venait la voir. Puis elle l'écouta attentivement avant de lui répondre.

Je vous comprends, je ne voudrais pas également que mes garçons prennent l'habit. Et effet avec mon époux, nous avions évoquer le souhait d'avoir Albin comme vassal. Chose que nous lui avons exposer et qu'après réflexion il a volontiers accepter. Nous avons donc officialiser la chose auprès de notre héraut Lexhor pour qu'il puisse préparer la cérémonie dont la date n'a pas encore décider. Je pense qu'Albin doit vous garder la surprise certainement.

Marquant une courte pose, elle proposa une tisane à Hersent, car fallait le dire vu le temps, une bonne boisson chaude ne faisait pas de mal.

Cela fait un moment que je cherche sans trop chercher un homme qui pourrait correspondre aux attentes de ma fille, mais hélas dans le sud il n'y a peu de prétendant qui saurait la rendre heureuse à mon gout. Connaissant Albin maintenant depuis un bon moment et j'ai complètement confiance en lui. La période d'adolescence est un passage difficile qui ne peut s'assagir avec des épousailles comme vous le dites.

C'est à se moment là, qu'elle posa la question officiel, moment de réflexion rapide en tête, elle lui répondit sur le champs, espérant que son époux ne lui en veuille pas d'avoir pris la décision sans sa présence.

Il va de soit que dès qu'Albin aura l'attribution de ces terres en Maine, il aura si vous le désirez toujours la main de ma fille.

Lui souriant pour la rassurer, elle savait que c'était jamais évident de faire la demande pour un fils, athena n'étais pas presser de le faire pour ces propres garçons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campement De Lavallière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campement De Lavallière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit campement
» [RP] tente d'hopital de campagne du campement mont aiguille
» Materiel pour notre Campement GN
» un Affreux Dauphinois cherchant le campement et la lice pour les joutes de la Saint Michel
» Campement gn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maisons des Chéroy :: Duché de Chéroy :: Le Hall d'entrée et extérieurs :: Campement-
Sauter vers: